Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

EL (M) - J6

Le HBC Nantes s'impose brillamment et prend la première place de son groupe

, par Dickson

Une semaine après avoir assuré sa qualification au Portugal en s'imposant (34-38) face à Benfica, les joueurs du HBC Nantes reçoivent le Rhein-Neckar Löwen pour le premier match au Neodif XXL de la tournée de décembre, dans le cadre de la finale du groupe A. Ce match revêt une grande importance pour les deux clubs car il détermine le leader du groupe A ainsi que le nombre de points avec lesquels le HBC Nantes et le Rhein-Neckar Löwen entameront le tour principal. Dans un match dominé par les Nantais, les joueurs du HBC Nantes l'emportent (32-25) face à leurs homologues allemands. Attention, particularité difficile à saisir même pour les passionnés de handball les plus assidus : les deux équipes conservent les points obtenus lors des deux confrontations. Ainsi, les Allemands ayant remporté le match aller sur leur terrain sont déjà assurés de partir au tour principal avec 2 points. C'est pourquoi le match de ce soir revêtait une grande importance pour le HBC Nantes car il restait les 2 points du match retour à remporter. De plus, une victoire par un écart de 5 buts ou plus ce soir permettait au HBC Nantes de terminer en tête du Groupe A, chose réalisée par les Nantais.

Aymeric Minne dynamiteur en début de match

Dès le début de la rencontre, malgré son retour de blessure depuis quelques matchs, Aymeric Minne rappelle que Nantes ne manque pas de forces vives sur la base arrière en marquant les deux premiers buts de la soirée (2-0) en l'espace de 2 minutes. La base arrière nantaise porte son équipe en ce début de match et permet au HBC Nantes de creuser un léger écart avec son adversaire du soir (5-3). Victor Hallgrimsson se met en action, stoppant à deux reprises les tentatives allemandes. L'exclusion de Jérémy Toto pour deux minutes assombrit légèrement la performance des dix premières minutes réalisée par les joueurs du HBC, presque parfaite jusque-là (5-4) après 10 minutes de jeu. La défense impénétrable du côté nantais et la grande forme de Victor Hallgrimsson ce soir pousse Michael Jacobsen à poser son premier temps mort après 15 minutes de jeu (8-5).
AYMERIC MINNE (HBC NANTES)
C’est le moment choisi par Grégory Cojean, comme à son habitude au quart d’heure de jeu, pour faire tourner son effectif avec les rotations habituelles. Cette décision s'est avérée judicieuse, car Théo Monar a marqué dès sa première attaque, rapidement suivi par un arrêt de Victor Hallgrimsson, comme cela s'est souvent produit durant cette première mi-temps (9-5, 17'). Les remplaçants se sont également révélés précieux dans une défense française qui montait en intensité, avec un axe Monar-Cavalcanti, où ce dernier se concentrait principalement sur les tâches défensives dans ce premier acte. De leur côté, les Allemands n'ont guère trouvé de solutions face à la défense proposée par Nantes. De plus, la défense allemande s’est resserrée régulièrement, créant des brèches sur les ailes, ce qui a permis à Kauldi Odriozola Yeregui de se régaler durant ce premier acte avec 5 buts. En attaque, les coéquipiers de Juri Knorr n'arrivaient pas à trouver de solution pour le moment (12-8, 24'). Dans les cinq dernières minutes, les Nantais ont concédé quelques pertes de balles qui auraient pu s'avérer cruciales pour la première place du groupe. Cependant, avec un dernier tir victorieux de Thibault Briet à la dernière seconde avant la mi-temps, le HBC Nantes rentre au vestiaire avec une avance de 3 buts (14-11, 30')

Victor Hallgrimsson écœure les attaques allemandes

De retour dans l'ambiance du Neodif XXL ce soir, avec 10 000 personnes présentes pour ce premier des trois matchs de décembre. Les Allemands repartent mieux dans ce second acte, et des buts consécutifs d'Olle SCHEFVERT et de Gustav DAVIDSSON remettent les visiteurs dans le match (15-14, 33′). Le début de la seconde période est tendu, et les supporters nantais créent à nouveau une atmosphère très électrique dans la salle. Le HBC Nantes continue de causer des soucis aux arrières adverses en défense et de trouver des solutions en attaque placée, mais aussi en contre-attaque par l'intermédiaire de son capitaine (20-16, 41'). Ces solutions rapidement trouvées par les joueurs nantais poussent le coach allemand à prendre un temps mort.
À 20 minutes du terme, les joueurs nantais commencent à accélérer pour tenter de décrocher la première place du groupe. Aimeric Minne sort de sa boîte une nouvelle fois pour faire plier les Allemands avec 9 buts à son actif ce soir. Dans les 15 dernières minutes, les Allemands commencent à baisser physiquement et les joueurs nantais en profitent pour appuyer là où ça fait mal, prenant ainsi une avance de 5 buts (25-20, 45'). Dans une salle en ébullition pour les dernières minutes, les coéquipiers de Minne ne s'arrêtent plus. Un rouleau compresseur se déclenche dans le money time, mettant ainsi à mal les Allemands. Les attaques nantaises se multiplient avec la même réussite jusqu'à la fin et un gardien toujours aussi efficace ce soir à 38% d'arrêts (28-20, 53'). Les hommes de Grégory Cojean terminent la partie de la meilleure des manières en s'imposant (32-25), ce qui permet aux Nantais de terminer premiers du groupe A et de partir avec 2 points pour le tour principal.
VIKTOR HALLGRIMSSON (HBC NANTES)

Grégory Cojean :  '' Surement le match le plus abouti défensivement depuis le début de l'année'' 

Le coach nantais est revenu en conférence de presse sur la performance de son équipe, en commençant par la solide prestation défensive réalisée ce soir : ''Notre performance défensive ce soir est probablement la meilleure de ce début de saison contre un adversaire de cette envergure. Nous avons été très solides,'' a déclaré le coach nantais. ''Nous avons connu une première mi-temps un peu fermée où nous avons manqué quelques situations de tir assez faciles. Les rotations effectuées en seconde période nous ont permis de maintenir une constance, très satisfaisante à la fois sur le plan offensif et défensif, du début jusqu'à la fin.'' La prestation d'Aymeric Minne et de Victor Hallgrimsson a été saluée par leur coach : "Il a été performant ce soir, je pense qu'il avait beaucoup d'énergie en rentrant sur le terrain et nous avons réussi à l'exploiter. Quant à Victor, il a été solide, il progresse à chaque sortie, c'est très positif ce soir." Une nouveauté de la soirée a été l'association plus fréquente de Minne et De la Breteche en attaque durant le second acte. Aymeric Minne a également commenté cette soirée : "Nous avons réalisé un très bon match ce soir. Retrouver cette salle me faisait plaisir car j'étais blessé l'année dernière durant cette période. J'ai réussi à prendre différents tirs ce soir, je me sentais en confiance, ce qui m'a permis d'aider l'équipe à remporter le match et à prendre la première place du groupe." Place au championnat et un déplacement à Créteil pour les joueurs du HBC Nantes
  Félix Landais

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
borzovH44
borzovH44
2 mois il y a

Très bel article qui relate bien la rencontre et la formidable ambiance dans cette superbe salle XXL.
On s'est régalés Mine et la défense énorme Bravo au H

Denis
Denis
2 mois il y a
Répondre à  borzovH44

😅😂😂😂

steph51MHB
steph51MHB
2 mois il y a

Gros match du H avec une victoire indiscutable. La défense a été impériale avec Toto, Cavalcanti, Monar, Briet et Maqueda, c'est du solide et dans les cages HALLGIRMSSON était bien présent.
Les 2 ailiers Rivera et Odriozola ont été efficaces. En attaque, Mine a été énorme. J'espère que le H ira au final4 car il y a du beau monde sans cette coupe avec RNL Flensburg, Bucarest, Berlin, le Sporting…

Jack3544
Jack3544
2 mois il y a
Répondre à  steph51MHB

Aymeric Minne en forme olympique.
J'dis ça….

lelephant
lelephant
2 mois il y a

Je rejoints borzovH44 sur la qualité de l'article.
Gros match du H et superbe ambiance à la XXL qui a été cette fois à la hauteur des ambiances de la H Arena (l'année dernière, cela n'avait pas été cela).
Par contre je ne suis pas sûr que l'adversité en face était si forte que cela car à y regarder de plus près, le seul fait d'arme de Rhein-Neckar Löwen cette année était une victoire contre ….le H. Sinon que des défaites contre les grosses cylindrées (y compris Hanovre prochain adversaire du H dans cette compétition.

Nos derniers articles

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x