Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS (J29)

Chartres et Ivry assurent leur maintien, Istres descend en Proligue

, par Omeyer

Julien Meyer (Chartres Metropole Handball)

En ouverture de cette avant-dernière journée, Ivry et Chartes ont réalisé un gros coup à l'extérieur pour assurer le maintien. Istres est condamné à la descente suite à sa défaite à Toulouse. Dans la dernière rencontre, Chambéry assure sa quatrième place avec un succès sur Limoges.

Toulouse assure sa dernière à domicile

Les locaux vont rapidement prendre les commandes de cette rencontre, infligeant un 3-0 en à peine 2 minutes. Appliquant leur jeu rapide et montant très bien les ballons, le début de ce match ne laisse que peu d'opportunités aux Istréens (8-3,8'). Profitant notamment d'une pénurie d'arrêts de la part des gardiens adverses (1 arrêt en 30 minutes), le Fenix va mener le rythme de cette première période. Malgré quelques fulgurances de la part de l'attaque istréenne, ces dernières ne seront pas suffisantes pour revenir et les visiteurs rentrent aux vestiaires largement menés (20-15, 30').

La seconde période reprend sur les mêmes bases avec deux équipes proposant un jeu toujours aussi rapide. Les défenses sont plus laxistes qu'en première période et laissent de nombreux intervalles, rapidement exploités par les deux formations. Toujours très en vue, le pivot italien Andrea Parisini (8 buts) continue sa moisson de ballons, étant très sollicité par son attaque (27-22, 44'). Déjà dans le dur, Istres va devoir finir son match sans son arrière droit, Alejandro Marquez, sorti sur blessure. La pénurie d'arrêts des gardiens istréens se poursuit en cette seconde période, permettant au Fenix de facilement se détacher bien avant la fin de cette rencontre. Gérant parfaitement leur avance et grâce à plusieurs parades de Jef Lettens (11 parades), la fin de match ne verra pas les Istréens revenir dans cette partie (37-32, score final).

Filip Ivic et Chambéry disposent de Limoges

A l'inverse du premier match, celui-ci a démarré plus tardivement. Ce sont les gardiens qui ont fait le show durant plusieurs minutes et notamment Filip Ivic. Ces différentes parades auront permis aux savoyards de se mettre dans leur match et d'inscrire les premiers buts de cette rencontre (3-1, 6'). Les nombreuses pertes de balles des limougeauds vont permettre à Chambéry de s'envoler au tableau d'affichage. Mais l'avantage ne sera que de courte durée, les différentes contre-attaques des visiteurs vont réduire le score à un petit but. Juste avant la pause et grâce à plusieurs réalisations de Iosu Goni, les locaux vont rentrer aux vestiaires avec une avance plus confortable (16-12, 30').

Toujours aussi décisif qu'en première période, Filip Ivic (18 parades) continue d’écœurer les attaquants adverses et compense les nombreuses pertes de balles des siens. Cependant les différents tirs manqués par les savoyards permettent aux visiteurs de ne pas être largués dans cette rencontre, restant à trois unités d'écart (24-21, 46'). Menés au score, le sort s'acharne sur Limoges puisque Tomislav Kusan va se voir expulser de la rencontre, ce dernier ayant été exclu temporairement pour la troisième fois. Auteur lui aussi d'une très belle partie, Sebastian Skube va venir assurer la victoire des siens et conforter ainsi leur quatrième place (31-27, score final).

Gros coup de Chartres à Dunkerque

À Dunkerque, Chartres n'a laissé aucun cadeau et s'impose assez aisément. En début de match, les Dunkerquois essaient de jouer souvent avec leur pivot Gabriel Nyembo, sans forcément de réussite. Les pertes de balle profitent aux visiteurs qui prennent l'avantage. Ils font bien tourner le ballon jusqu'à l'ailier Svetlin Dimitrov, déjà auteur de 4 buts (5-7, 7'). Chartres produit un jeu rapide et efficace face à des Nordistes en difficulté défensivement et offensivement. Julien Meyer en est déjà à 5 arrêts et 38% d'efficacité. Au shoot, les Chartrains sont sur un très gros 16 sur 19 (10-16, 21'). Samir Bellahcene réalise ses premiers arrêts dans la fin de ce premier acte. Ses coéquipiers en profitent pour recoller de deux longueurs au tableau d'affichage (15-19, M-T).

Les Euréliens redémarrent de la meilleure des manières ces trente dernières minutes face à des Dunkerquois qui restent maladroits devant le but. Le score est largement en faveur des 12èmes après plus de 40 minutes (18-26, 41'). Poussés par leur public, les locaux se montrent mieux dans le jeu, mais butent sur un mur nommé Meyer, auteur de 12 arrêts sur l'ensemble du match. Le score est largement en faveur de Chartres au buzzer (29-39, FDM). Deux points importants qui permettent aux coéquipiers de Vanja Ilic (8 buts) et Vadim Gayduchenko (7 buts)  d'assurer leur maintien.

Ivry assure son maintien

Deuxième victoire consécutive pour Ivry, qui leur permet d'accrocher, une nouvelle fois, le maintien. Les Franciliens prennent très vite le jeu à leur compte. Simon Ooms donne un avantage de trois buts à son équipe (2-5, 10'). Les buts s'enchaînent dans cette rencontre effréné. Douze buts sont inscrits pour un score de 6-6. La première période est plutôt équilibrée. Après avoir recollé au score,  Cesson-Rennes prend l'avantage grâce aux réalisations de Junior Tuzolana puis Mathéo Briffe (10-8, 17'). Après avoir inscrit un but, Ivry pose son temps-mort. Une décision judicieuse avec sept buts inscrits ensuite pour deux encaissés et un avantage de +4 (12-16, 28'). Arnaud Tabarand réalise deux arrêts et Cesson revient à deux buts d'écart à la pause (14-16, 30').

Les Ivryens reviennent bien des vestiaires pour reprendre un petit matelas d'avance. Wael Chatti porte à nouveau la différence de buts à +4 (14-18, 32'). En lutte pour le maintien, les visiteurs ne laissent aucune miette à leurs adversaires et accroient leur avance. À un peu plus de 10 minutes de la fin, l'écart semble confortable sur un jet de 7 mètres converti par Milos Bozovic puis une nouvelle réalisation d'Ooms. Les coéquipiers de Mate Sunjic, auteur de 18 arrêts à 44% d'efficacité, assurent leur fin de match pour un succès retentissant 23-30 en terre bretonne. Cette victoire combinée à la défaite d'Istres assure définitivement le maintien en première division !

Alleaume Théo & Riotte Alexandre

Prochain match TV

JDA Dijon Hand

19:00

Sam. 18 Mai.

Metz Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Thierry
Thierry
11 mois il y a

Logique que Dunkerque ait lâché le match, Chartres est moins loin qu’Istres ! Illogique que Toulouse n’en ait pas fait autant !

fred
fred
11 mois il y a

Ce soir, Paris et Nantes ont rdv avec leur destin !
Que lomeyer gagne !

fan_de
fan_de
11 mois il y a

C'est assez décevant de la part de Dunkerque. L'USDK n'a clairement pas joué le jeu et fausse la fin du championnat.
Je m'attendais à mieux de la part de ce club!

damien
damien
11 mois il y a
Répondre à  fan_de

C’est le jeu malheureusement quand certaines équipes n’ont plus rien à jouer…
Je me rappelle du grand MHB d’il y a quelques années qui gagnait tout mais qui était allé perdre à Cesson en fin de saison ! ça avait fait un peu polémique de mémoire !

Jeanf
Jeanf
11 mois il y a
Répondre à  damien

Oui avec les paris. Sauf que le 7 majeur de Montpellier ne jouait pas car blessé. Donc bcp de remou pour rien quand on connaît un peu le handball

Locke
Locke
11 mois il y a

Istres ça fait quand même quelques saisons que ça leur pend au nez et qu’ils font une remontada en fin de saison, ça n’est pas passé cette fois ! J’espère revoir Dentz en LNH la saison prochaine en tout cas !

Pour Chartres, c’est quand même une bonne chose qu’ils n’inaugurent pas leur nouvelle Arena en D2 !

Pour Sélestat, c’est dommage malgré tout, ils ont fait une bonne 2e partie de saison qui pouvait laisser espérer un maintien sur le fil.. Peut-être feront-ils rapidement l’ascenseur tout comme Istres ?

H
H
11 mois il y a

Ce match le H doit le jouer comme une finale de LDC ! Il faudra se sortir les doigts comme jamais ! C’est l’occasion rêvée d’écrire l’Histoire de tout un club, toute une ville, tout un peuple !

chantereyne
chantereyne
11 mois il y a

Istres redescend en PL , retour de luka vanegue à cherbourg pour un match ou tu sera accueilli les bras ouvert et avec très grand plaisir , on n à pas oublié la formidable saison dernière….avec Tike kiki orsted , burund et consort…..la saison prochaine on parlera espagnol dans le cotentin mais en 2025 pour entrer dans le nouveau palais des sport de chantereyne on te verrait bien rentrer à la maison et jouer accession ensemble . A bientôt luka .

David
David
11 mois il y a

C’est dommage que le PSG n’est pas délocalisée cette « finale » à Bercy comme ça a pu se faire dernièrement avec le match de Basket entre Wembanyama et l’Asvel pour les playoffs !

Jack3544
Jack3544
11 mois il y a
Répondre à  David

le soucis c'est qu'à Bercy, ils risquaient de se retrouver avec 3000 nantais ! C'est quoi le taux de remplissage toute l'année?

lelephant
lelephant
11 mois il y a
Répondre à  Jack3544

C'est sûr que le PSG n'avait aucun intérêt à délocaliser à Bercy au risque de jouer à l'extérieur ou tout du moins en terrain neutre. D'autant plus que leur budget ne dépend pas ou très peu des recettes de la billetterie.
Et je reste persuadé que la délocalisation à la salle XXL est, sportivement parlant, défavorable au H.
Jouer dans son arène habituelle est toujours préférable pour toute équipe.

Jack3544
Jack3544
11 mois il y a
Répondre à  lelephant

je partage.
Les matches à la xxl sont des réussites commerciales (et peut-être financière), mais sportivement rencontrer le PSG à la H Arena, bouillante, avec la pression du public et la fanfare derrière le but, c'est une autre histoire.
Et en plus, cela nosu oblige, à chaque fois, à faire le match retour à Paris. Imagine, le match, ce soir, pour le tire, à la maison !

jereoù
jereoù
11 mois il y a
Répondre à  Jack3544

J’ai le souvenir d’une interview de Pelletier qui disait que jouer au XXL n’était pas tant intéressant que ça financièrement au regard du coût d’installation des tribunes, c’est pour ça qu’il faut nécessairement qu’il y ait plusieurs matchs pour essayer de remplir un peu les caisses sinon c’est surtout un moyen d’accueillir un max de personnes !

Kylian
Kylian
11 mois il y a

Ce n’est pas totalement binaire, mais soit c’est le titre pour le H soit c’est la 3e place et donc pas de LDC la saison prochaine !
Il y a d’autres possibilités toutefois mais celles-ci sont les plus probables !

Pola
Pola
11 mois il y a

S’il y a bien une équipe qui peut battre le PSG c’est bien le H !
C’est d’ailleurs l’équipe qui a le plus battu le PSG depuis sa création 11 victoires sur 40 !

Jack3544
Jack3544
11 mois il y a
Répondre à  Pola

Ils l'ont déjà fait, et le referons. Ce soir ? réponse vers 22h00

Patrice35
Patrice35
11 mois il y a
Répondre à  Jack3544

21h35 max (même 21h30), nous saurons ! Le match débute à 20h !

17
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x