Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Jean-Loup Faustin, en quête de renouveau

, par Omeyer

Jean-Loup Faustin (Chambery Savoie Mont-Blanc Handball)

Passé par Montpellier où il a remporté la Ligue des Champions en 2018, puis arrivé à Chambéry en 2019, le demi-centre de 28 ans va désormais évoluer sous les couleurs de Dunkerque pour deux années. En quête de temps de jeu et de renouveau, le natif de Montpellier s'est confié sur sa nouvelle aventure.

A 28 ans, le CV de Jean-Loup Faustin est déjà bien étoffé : 3 années à Montpellier conclues par une Ligue des Champions, quatre années à Chambéry avec une qualification en Coupe d'Europe et des participations régulières à cette compétition. Cependant, l'arrivée de Sebastian Skube aura un petit peu relégué le demi-centre au second plan. Barré par le Slovène, le grand Nord s'est avéré être une alternative plus qu'intéressante : "J'avais pas beaucoup de temps de jeu et je suis venu en chercher, c'est ce que j'aime le plus, jouer et c'est pour ça que je suis venu ici. J'avais envie de renouveau dans ma vie perso et ma vie pro surtout handballistiquement. A Chambéry, j'ai vécu de belles choses mais je voulais changer d'atmosphère, je voulais profiter de ce statut pour bouger, voir de nouvelles choses et aussi m'épanouir un peu plus".

Et le moins que l'on puisse, c'est que son choix s'est avéré plus que payant. Depuis son arrivée à l'USDK, il est l'un des joueurs les plus utilisés par le duo Maurice-Ayatoune. Une utilisation régulière qui lui permet de rapidement s'intégrer à l'effectif et de construire de nouvelles relations : "Avec Cornelius Kragh, Tom Pelayo, Benjamin Afgour, on est les quatre joueurs qui jouent le plus, on échange beaucoup, ils ont beaucoup de talent, beaucoup d'instinct et c'est hyper agréable de jouer avec eux, on est pas obligés de se parler pour se comprendre".  A 28 ans, le natif de Montpellier est un joueur qui a du vécu ainsi qu'une certaine expérience dans le handball. Expérience qui lui permet de rapidement trouver sa place au sein d'une nouvelle équipe : "J'arrive plus confiant, j'ai plus de route que quand je suis arrivé à Chambéry, je me suis plus vite intégré et j'en suis très content. Je progresse tous les jours et j'ai toujours l'envie de travailler, de progresser et tant que j'aurai cette envie, je jouerai au handball".

 

Quitter Chambéry est également synonyme de non-participation à la Coupe d'Europe. Est-ce quelque chose que le demi-centre regrette ? Et bien pas vraiment. En effet, Jean-Loup Faustin ne veut retenir que le plus important de ses années savoyardes : "C'était une grande fierté de se qualifier l'an dernier pour jouer la Coupe d'Europe. Forcément je suis déçu mais j'en fais pas une énorme affaire parce que je vais surtout retenir mes quatre belles années à Chambéry et je me dis que je pars sur la plus belle saison que j'ai pu faire".

Si le demi-centre semble avoir rapidement trouvé sa place au sein du groupe, ce n'est pas uniquement dû à son expérience ou à son vécu de joueur. Son arrivée et le choix du joueur ont été longuement réfléchi par le duo d'entraineurs : "Il est arrivé avec beaucoup d'envie, de fraicheur et on l'a fait venir pour ça, pour ce qu'il dégage, pour ce qu'il a vécu et ce qu'il peut nous apporter. Il apporte plus que simplement dans le gymnase, il apporte dans la vie sociale de l'équipe, c'est quelqu'un d'exceptionnel". Pour l'instant, seul demi-centre de métier, le retour d'O'Brian Nyateu va permettre à l'USDK de disposer de deux meneurs de jeu complets et expérimentés, ce dont se réjouit Franck Maurice : "Quand on aura et O'Brian Nyateu et Jean-Loup ensemble, on aura une belle association au poste de demi-centre".

Pour l'heure, tout semble être réuni pour que l'aventure dunkerquoise soit une réussite pour le vainqueur de la Ligue des Champions. Avec ce renfort de calibre, Dunkerque semble plus que taillé pour réaliser une grande saison.

 

Théo Alleaume

   

Prochain match TV

Füchse Berlin

18:00

Sam. 25 Mai.

Rhein-Neckar Löwen

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Usamiste
Usamiste
8 mois il y a

Soi-disant pas assez bon pour Nîmes à l’issue de ses 3 saisons au Centre de Formation, remercié par Chauvet…
Quel gâchis !

chavi92
chavi92
8 mois il y a
Répondre à  Usamiste

En son temps, Platini avait bien été recalé à Metz ("pas les capacités physiques pour être pro"), 10 ans après c'était le meilleur joueur du monde.
Ce n'est pas une science exacte … L'erreur est toujours possible.

Nos derniers articles

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x