Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Montpellier assure, Aix et Saint-Raphaël en patron

, par Omeyer

Julien Bos (Montpellier HB) Kyllian Villeminot (Montpellier HB)

Au programme de ce week-end de l'Ascension, trois rencontres à enjeux. Montpellier cherchait à prendre provisoirement la première place du championnat. Istres et Sélestat souhaitaient absolument sauver leur peau. Aix et Cesson ne jouaient plus rien, mais l'important était de bien finir cette saison, tout comme Saint-Raphaël.

Montpellier passe leader avant son Final Four

Les Istréens démarrent sans Clément Gaudin, blessé au dos, mais aussi sans Andrea Parisini et c'est le jeune Hugo Bonnat qui va démarrer la partie. Cette rencontre débutent calmement, les deux équipes se mettant progressivement en place. Montpellier défend en 1-5, avec Julien Bos en pointe, dans le but de gêner les combinaisons istréennes (5-4, 6'). Malgré une bonne entame, Istres commet des petites erreurs de précipitations qui sont directement punies derrière par le MHB, qui va creuser le premier break de cette partie.

Les visiteurs voient leur liste de blessés s'allonger avec la sortie prématurée de Raphaël Kötters. Les valeurs guerrières prônées par Gilles Derot sont respectées et permettent aux Istréens de prendre l'avantage (13-16, 22'). Après Istres, c'est au tour de Montpellier de constater les dégâts puisque Diego Simonet sort, touché au mollet, à une petite semaine du Final Four. A la pause, c'est Montpellier qui repasse devant, grâce à une perte de balle istréenne (19-18, 30').

Le retour des vestiaires repart sur les mêmes bases qu'en première période où les deux équipes ne se lâchent pas d'un petit but, les deux formations étant, pour le moment, peu aidées par leur portiers. Très en jambes la semaine passée avec ses 13 buts, Lucas Vanegue est de nouveau très en vue ce soir, faisant office de chef d'orchestre pour Istres. Les locaux vont mieux et leur jeu rapide leur permettent de prendre un bel avantage de 3 buts (25-22, 38').

Désormais, le retour au score semble compliqué pour les les violets, ces derniers commençant à se heurter à un Charles Bolzinger qui se met en jambes. Les Istréens fatiguent, ayant dépensés énormément d'énergie en première période, les replis défensifs sont de plus en plus lents et les espaces de plus en plus ouverts (31-25, 44'). Ces mêmes espaces dans lesquels Julien Bos et les siens s'engouffrent afin de maintenir leur avantage (38-34, score final).

Bien que s'étant imposé, Montpellier n'a pas montré son meilleur visage face à de valeureux Istréens qui n'auront rien lâché. De plus, Patrice Canayer perd deux précieux éléments de son équipe : Diego Simonet, touché au mollet et Kyllian Villeminot, touché au doigt.

Gabriel Loesch (Pays d’Aix Universite Club)

Aix s'impose à la maison

Restant sur deux défaites consécutives, le PAUC a relevé la tête face à Cesson-Rennes. Menés jusqu'à la 20e minute (8-9,20'), se heurtant à un très bon Arnaud Tabarand, les Aixois vont prendre les commandes de cette rencontre par le biais de Gabriel Loesch (8 buts), leader de l'attaque aixoise sur cette rencontre, et vont infliger un sévère 5-0 avant de retourner aux vestiaires (13-9, 30').

Dès lors, le PAUC ne va plus lâcher son avance. Cesson va avoir du mal à trouver la faille, peu aidé par les exclusions temporaires et les pertes de balles (13 pour Cesson, 12 pour Aix). De plus, les visiteurs vont afficher une faible réussite au tir, la plupart des ballons finissant hors cadre ou dans les bras de la défense aixoise. Aix va gérer sa fin de match, affichant jusqu'à 7 buts d'avance sur les hommes de Sébastien Leriche. Killian Lepetit va inscrire le dernier but de ce match et sceller la victoire des sudistes, se retrouvant alors juste derrière Dunkerque (29-24, score final).

Saint-Raphaël remonte Sélestat

Vincent Gerard (Saint-Raphael Var HB)

La soirée avait pourtant commencée de façon idéale pour Sélestat. Une domination nette pendant les dix premières minutes (7-2, 11'), un temps mort forcé pour Benjamin Braux. Que demander de plus ? Puis Vincent Gérard s'est réveillé (17 parades) et a commencé son œuvre. Prive d'Adrien Dipanda, les Varois vont se reposer sur leur gardien, autre leader de cette formation et galvanisés par sa réussite, vont entamer leur remontée au tableau des scores. Le SRVHB va revenir au score avant la pause et ne plus le lâcher jusqu'à la fin de cette rencontre (15-15, 30').

La deuxième période va voir les Varois se détacher très vite, grâce à Benjamin Bataille. Malgré les parades de Gretar Gudjunnsson, Sélestat ne reviendra pas dans cette rencontre. Drévy Paschal (10 buts) va livrer un récital et va venir condamner un peu plus les Alsaciens à la descente (30-33, score final).

Prochain match TV

Montpellier HB

16:00

Dim. 25 Fév.

PSG Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
rkj4
rkj4
9 mois il y a

Sur la première mi-temps de MHB-Istres, j'ai vu un très joli match.

La qualité et l'énergie de l'opposition que les “petits” sont capables d'opposer aux “gros” dans le championnat français est souvent enthousiasmante. C'était encore le cas hier et, franchement, côté Istres, Lucas Vanègue et Edgar Dentz ont illuminés la partie : quel plaisir de handball ils ont donné.

Pardon pour leur club actuel, mais ce serait dommage qu'ils ne jouent pas rapidement dans une équipe plus compétitive : ça serait bénéfique pour tout le monde. La vitesse d'exécution de Dentz et les prises de décision tranchantes de Vanèqgue sont des qualités sacrement précieuses. En plus, ils shootent fort et juste. Sans leur promettre l'EdF… il faut y penser.

steph51MHB
steph51MHB
9 mois il y a

Dure victoire du MHB face à Istres qui a bien résisté malgré de nombreux absents. Le MHB n'est pas au mieux, la défense n'est plus en place, 37 buts encaissés hier. Deux blessés avec Simonet et Villeminot, c'est inquiétant. Depuis sa large victoire en coupe face au PSG, Montpellier n'est plus l'équipe enthousiasmante du début de saison.
Le MHB tient grâce à ses individualités, Lenne, Skube, Bos.
Le final 4 se profile la semaine prochaine, espérons que Montpellier pourra être compétitif. Sur 2 matchs, ça peut le faire, allez le MHB !

Nikola13
Nikola13
9 mois il y a

Edgar Dentz mérite de rester en D1 !
Quelle progression cette saison ! encore 9 buts hier !
Un des joueurs les plus adroits notamment aux 7m avec 82% de réussite pour 63 buts, 75% sur tirs !
Sa place n’est clairement pas avec Istres en D2 la saison prochaine !

Philippemhb
Philippemhb
9 mois il y a
Répondre à  Nikola13

Je n’ai pas manqué de féliciter Lucas Vanhegue pour sa prestation en le voyant en tribunes après le match. Quel jeu! Un plaisir a voir. Et que dire d’Edgard Dentz!!! Je ne sais si ce pivot joue toujours a ce niveau mais il a mis la misère à « La supposée meilleur défense de France ».
Montpellier a produit un nième match suivi d’une victoire poussive grâce aux prestations individuelles de Bos, Villeminot et Bolzinger. Skube c’est une moitié superbe et l’autre merdique…
C’était mon dernier match de la saison.
Pourvu que mes favoris assurent contre Berlin, Aix, Chambéry et Nantes.
Qu’apporteront Karlson, Esham et le jeune brésilien l’an prochain pour que Montpellier monte d’un cran ?

philippemhb
philippemhb
9 mois il y a

Autre sujet, plus moyen d’accéder au forum depuis une semaine avec mon PC?
Deux mails envoyés à Handnews, aucune réponse…
Suis je le seul ?

NICOLAU
NICOLAU
9 mois il y a
Répondre à  philippemhb

Visiblement depuis le mondial ou il y a eu  » les pirates » des speudos . Handnews a bloqué aussi ceux qui étaient piratés.Avec leurs coms limite.

6
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x