Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Paris et Montpellier assurent, statut quo pour le maintien

, par Dalibor

Pas de grand changement au classement après les six matchs de la soirée d'hier.

Montpellier reste seul leader après sa victoire à Dunkerque (37-28). Malmenés pendant une trentaine de minutes, les hommes de Patrice Canayer ont fait le trou au retour des vestiaires grâce à un 5-0 pour négocier tranquillement la fin de la rencontre. Derrière, Paris n'a pas connu plus de problèmes face à Istres (42-30). Le capitaine Luka Karabatic s'est illustré, scorant à neuf reprises.

Plus loin dans le classement, Nîmes a pris les points face à Cesson-Rennes (33-28), emmené par sa paire égyptienne Sanad-Hesham, auteurs de seize buts à eux deux. Les Bretons ne comptent plus que trois points d'avance sur Créteil, qui a été faire match nul sur le terrain de Sélestat (32-32). Les Cristoliens ont longtemps fait la couse en tête, avant de caler après la pause. Avec un très bon Hakon Ekren (10 buts), les Alsaciens ont même pris les devants dans le dernier quart d'heure, avant que Mario Lopez n'égalise sur pénalty sur le gong.

Ce match nul ne fait pas les affaires de Sélestat, alors qu'Ivry a également pris un point face à Aix (29-29). Chaque équipe a eu sa période, les Aixois dominant les débats en première, avant que les hommes de Didier Dinart ne reprennent la main en seconde. Les Ivryens ont même eu le ballon de la gagne dans la dernière minute, mais n'ont pas réussi à le convertir. Ivry compte désormais quatre points d'avance sur Istres, tout comme Chartres, qui s'est remis dans le bon sens en battant Limoges (31-26), porté par un très bon Julien Meyer (12 arrêts à 40%). Les Chartrains se sont détachés en fin de première mi-temps avant de refaire le trou dans le money-time grâce à Vanja Ilic et Hugo Jund.

Prochain match TV

JDA Dijon Hand

19:00

Sam. 18 Mai.

Metz Handball

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
5 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
usamiste
usamiste
1 année il y a

Suprématie égyptienne encore hier soir au Parnasse..pourvu qu’on en garde au moins 1 sur les 2….

fred
fred
1 année il y a

Bravo à Aix pour cette résilience avec ce 1er point pris en 2023 !
C’est le début de la remontada comme on dit en bon français !

Et sinon, je n’avais pas vu l’info sur handnews mais saviez-vous que le club avait été racheté à l’automne dernier par un certain Jean-Marc Gobbi qui a donc a remplacé l’ancien président Christian Salomez ?
https://www.lequipe.fr/Handball/Actualites/Aix-en-provence-la-crise-apres-l-euphorie-des-premieres-places/1387666

Jouhaud
Jouhaud
1 année il y a

Bientôt à Limoges, c’est la nationale 2 qui va évoluer en starligue tant le nombre de blessés est impressionnant !!! Quelle poisse !!

Pierredon
Pierredon
1 année il y a

Avec 6 absents, les nimois se débrouillent bien….C’est malheureusement le lot de tous les Clubs d’avoir des blessés.. mais quand c »est un club qui joue le titre, on on sort les mouchoirs quand il y a un absent….Courage les limougeaux, les autres compatissent

rkj4
rkj4
1 année il y a

Quand on est fan, c'est toujours intéressant de se concentrer, de scruter sur ce qui se passe sur le terrain quand son club joue, de voir ce qui évolue ou pas d'une match à l'autre. Quand l'issue fait peu de doute, c'est encore plus facile de se concentrer. En ce qui me concerne, il s'agit évidemment de Paris.

En cette partie de la saison et maintenant qu'il a récupéré pas mal de joueurs blessés, Gonzales semble avoir choisi de miser sur l'alternance. Un mi-temps pour l'un, la seconde pour l'autre.
Avec une mi-temps à son compte, Ntanzi prend ses marques, de plus en plus décisif. C'était le cas contre Toulouse et il a recommencé.Mais en jouant à ses côtés, on dirait que Prandi a du mal à trouver ses repères (en début de match, on peut dire qu'il est en mode EdF ) et puis ensuite, il déroule. Content aussi de voir un Luka aussi sûr : et le niveau des gardiens istréens n'est pas la seule raison de sa belle feuille de match. Les deux gauchers espagnols sont en grande forme, j'en dirai pas plus. Si Gibelin a toujours l'air un peu perdu, il a maintenant une bonne raison puisqu'on le fait jouer à l'aile (blessure de Grébille). Keita y va mollo après sa commotion cérébrale mais est bien plus efficace qu'avant : allez comprendre ! Je ne parlerai pas de tout le monde et je fini donc avec Nenadic. En apparence, c'est un peu retour vers le futur (époque Hansen-Karabatic-Remili) : autrement dit, l'époque de l'arrière qui marche. Même Steins a du mal à le faire courir, c'est dire. Malgré des stats médiocres (on l'a vu meilleur contre Toulouse) et des impacts de shoots qui font briller des gardiens adverses pourtant à la peine, ce gars a des fulgurances vraiment renversantes. Hâte de le voir prendre ses marques.

5
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x