Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Mondial (F)

5 choses à savoir sur la 26e édition du Mondial féminin de handball

, par Balic

Olivier Krumbholz (Entraineur equipe de France feminine)

Dans moins d'une semaine, c’est le début du Mondial pour les Bleues et les 31 autres nations qualifiées. Qui succèdera à la Norvège le 17 décembre prochain ? Nous vous laissons faire vos pronostics ! En attendant que les choses sérieuses commencent, nous vous proposons 5 informations importantes (ou pas) pour bien appréhender la compétition (et vous la raconter à la machine à café !).

1- 32 équipes mais aucune première fois

Comme en 2021, 32 équipes sont sur la ligne de départ. Auparavant disputé à 24, le Mondial est encore élargi pour l’IHF, l’occasion de faire goûter au plus haut niveau des nations “nouvelles” et extra-européennes. En 2021, l’Iran avait ainsi participé à son premier championnat du monde de handball.  !function(){"use strict";window.addEventListener("message",(function(a){if(void 0!==a.data["datawrapper-height"]){var e=document.querySelectorAll("iframe");for(var t in a.data["datawrapper-height"])for(var r=0;r<e.length;r++)if(e[r].contentWindow===a.source){var i=a.data["datawrapper-height"][t]+"px";e[r].style.height=i}}}))}(); Cette année, il n’y aura pas de bizuth, même si le Groenland, l’Islande (dans le groupe des Bleues), le Sénégal, le Chili et donc l’Iran n’ont qu’une petite participation. A l’opposé, la Roumanie n’a raté aucun rendez-vous depuis le premier championnat en 1957. 

2- Pour la première fois dans 3 pays, mais comme très souvent en Scandinavie !

Le Mondial 2023 aura lieu dans 3 pays : au Danemark, en Suède et en Norvège. Chaque pays alloue deux salles à la compétition. La co-organisation des grands événements est de plus en plus plébiscitée par les fédérations de handball. Pour autant, ce n’est que la troisième fois qu’un Mondial se disputera dans plusieurs pays, après 1995 (Autriche-Hongrie et 1999 (Danemark-Norvège).  Les trois pays organisateurs ont l’habitude des grands événements handballistiques. Depuis 2010, pas moins de 9 compétitions internationales se sont déroulées dans un des 3 pays. 

3- Les Bleues seront en Norvège quasiment toute la compétition

Après une semaine de stage conclue par un tournoi à Caen (contre le Sénégal et la Corée du Sud), l’équipe de France décollera pour la Norvège. Elle disputera son tour préliminaire à Stavanger. En cas de qualifications (ce que l’on souhaite et auquel on croit fort !), les Bleues devront faire 1000 kilomètres de plus vers le Nord pour jouer leur tour principal à Trondheim et leur potentiel quart de finale (toujours en Norvège). 
Crédit photo : FFHB
Le dernier carré est organisé au Danemark, à Herning, dans une salle qui rappellera de bons souvenirs aux garçons de l’équipe de France. C’est en effet dans la Jyske Bank Boxen que les Bleus de Karabatic, Omeyer, Guigou et du jeune Valentin Porte, avaient corrigé le Danemark à domicile en 2014 (victoire 41-32 en finale). Bref, si elles vont au bout, les coéquipières d’Estelle Nze Minko auront quand même deux longs voyages à gérer. Au niveau de la fraîcheur, ça compte notamment quand on compare avec certaines adversaires potentielles (coucou les Danoises, c’est à vous que je parle !).

4- La 16e participation des Bleues

Puisqu’on parle des Bleues, un peu d’histoire ne fait pas de mal. Ce Mondial 2023 sera la 16e participation de l’équipe de France à un championnat du monde, la 14e consécutive depuis 1997. En cas de succès, les Bleues grimperaient sur le podium des nations les plus titrées, en égalisant avec la République Démocratique Allemande, intraitable dans les années 1970.  !function(){"use strict";window.addEventListener("message",(function(a){if(void 0!==a.data["datawrapper-height"]){var e=document.querySelectorAll("iframe");for(var t in a.data["datawrapper-height"])for(var r=0;r<e.length;r++)if(e[r].contentWindow===a.source){var i=a.data["datawrapper-height"][t]+"px";e[r].style.height=i}}}))}(); Les nations extra-européennes n’ont décroché que 2 médailles pour le moment : le graal en 2013 pour le Brésil et en 1995 pour la Corée. 

5- 9 matchs en 18 jours pour les Bleues si elles veulent aller au bout 

Comme d’habitude, c’est un calendrier démentiel qui attend les joueuses durant le Mondial. En moyenne, il y aura match tous les deux jours. Charge au staff des Bleues de bien gérer les organismes pour pouvoir rester fraîches jusqu’au bout. La tâche s’annonce compliquée pour l’équipe de France qui a des adversaires redoutables dès le tour préliminaire. L’Angola est habituée du Mondial et a déjà battu la France, au Mondial en 2007. La Slovénie également nous a déjà battues également en 2017. Concernant l’Islande, il s’agira d’une découverte à ne pas négliger.  Derrière, l'équipe de France croisera avec les qualifiées de la poule C (Norvège, Corée du Sud, Autriche et Groenland). Les championnes du monde en titre norvégiennes et les virevoltantes championnes d'Asie s'annoncent comme de redoutables adversaires. Pour le calendrier et le programme TV des Bleues, tout est renseigné ici !    

Tristan Paloc

Prochain match TV

Orlen Wisla Plock

20:45

Mer. 21 Fév.

Montpellier HB

Voir le programme TV
5 1 vote
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Boukezzoula Slimane
Boukezzoula Slimane
2 mois il y a

Bonjour

A ma connaissance, contrairement a ce qui est ecrit (Mondial féminin), celui de 1999 – qui a révélé l équipe de France féminine – ne s est pas déroulé au Danemark et en Norvège mais seulement en Norvège. C est d ailleurs en Norvège que les Bleues ont sorti le grand Danrmark en 1/4.
Et c’est de Tronheim, où elles retourneront bientôt, qu’a démarré la grande aventure du hand féminin français, sorti de l’ombre. M’en souviens car j ai couvert ce Mondial mémorable !

Sasori9
Sasori9
2 mois il y a

Ce serait la plus belle victoire si les Bleues prive les Norges le titre mondial en Norvège !!!!!!!! Une vengeance tout le mal que les Norges ont fait aux Bleues !! Les Bleues n'ont pas gagné contre elles depuis le titre 2017….. Ca fait looooooongtemps !
Attention au Danemark qui est une puissance montante. Espagne aussi !

Nos derniers articles

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x