Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Proligue

Sarrebourg et Strasbourg sanctionnés par la CNACG

, par Isakovic

Les deux clubs du Grand Est évoluant en Proligue, Sarrebourg et Strasbourg, viennent d'être sanctionnés simultanément par la CNACG de la LNH avec comme conséquence immédiate la perte de plusieurs points au classement. 

Tout d'abord s'agissant du club de Strasbourg qui s'est vu infligé la perte de 3 matchs par pénalité (face à Thau, Villeurbanne et Tremblay) et ainsi reporter les points au bénéfices des adversaires. Compte tenu que Strasbourg l'avait juste emporté face à Villeurbanne, le club va perdre véritablement perdre 2 points au classement. Cette sanction intervient à la suite de la mise à l'écart de l'entraîneur, Denis Lathoud, le 26 novembre dernier et son non remplacement par un coach dont le contrat aurait été homologué par la CNACG et la FFHB. Ce qui manifestement n'a pas été le cas lors des 3 rencontres incriminées.

Strasbourg, le club le plus sanctionné

Outre ces sanctions, Strabourg a également vu une perte de 3 points dont 2 avec sursis au motif du non respect de leur budget prévisionnel au titre de la saison 2021/2022. Dans le même esprit, la CNACG a également sanctionné les clubs de Sarrebourg (3 points dont 2 avec sursis), de Massy (2 points avec sursis) ainsi que Bordeaux, Valence et Villeurbanne (simple avertissement). Aucun appel n'est possible eu égard à ces sanctions infligées aux différents clubs.

Après mise à jour du classement, Strasbourg occupe la dernière place au classement de Proligue avec un déficit de 3 points. Sarrebourg pointe à la 11ème place avec 17 points.

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
7 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
jpf_hb
jpf_hb
1 année il y a

Le pire pour Strasbourg c'est que tout le monde les a prévenu : "non ne mettez pas cet entraineur qui n'a pas encore les diplômes en entraineur principal sur le banc…" "Non non tout va bien" ils ont répondu

cochonne
cochonne
1 année il y a
Répondre à  jpf_hb

Bonjour jpf
Ce qui se passe å Strasbourg ėtait prėvisible depuis un long moment dėjà, en fait depuis l'abandon du projet de la grande Arena.
Depuis ce temps, les erreurs, qu'elles trouvent leur origine dans l'ėgocentrisme ou la mėconnaissance des rouages sportifs s'accumulaient mais la raison ėtait sacrifiėe au seul Leitmotiv "surtout pas de fusion avec l'ennemi jurė" qu'est Sėlestat… qui pourtant a tendu la main plusieurs fois méme s'il aur1it fallu rėėquilibrer certains points.
La jeune équipe menėe par Clėment Huber n'a pu que limiter les dėgats et le relėgation au moment de dėcidder de l'ėviction de Denis Lathoud n'ėtait dėjå plus leur problême principal mais il fallait donner le change pour ne pas subir une dėsertion totale au sein de l'ėquipe et notament des jeunes.
Ce qui est triste, c'est de se dire que si un jour la possibilitė de construire ensemble un grand club se reprėsente il n'est pas sûr qu'on ne reproduise pas les mêmes erreurs, et c'est valable des deux côtės

alandu03
alandu03
1 année il y a

ça ne sent pas très bon pour tous ces clubs, dont certains sont des récidivistes !!!

Sasori9
Sasori9
1 année il y a
Répondre à  alandu03

On ne sanctionne pas les délinquants à cols Blancs ?

damoscou
damoscou
1 année il y a

Et cela continue encore et encore
Proligue/ Toc
LBE/Toc
N1 elite/Toc
Au suivant

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a
Répondre à  damoscou

Starligue?

Philippemhb
Philippemhb
1 année il y a

L'Alsace; terre de handball…
L'Alsace; une des régions les moins sinistrées socialement…
L'Alsace; un grand bassin de population sportive…
Et pourtant pas de club en starligue à Strasbourg est ses 550000 résidents de la métropole….

7
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x