Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS

Tour de France (5/16) : Ivry, la patte Didier Dinart pour se maintenir

, par Dickson

Après avoir réussi à se maintenir durant l'avant dernière journée de championnat 2022-2023, les protégés de Didier Dinart voudront se mettre à l'abri le plus tôt possible cette année pour ne pas avoir à revivre une fin de saison compliquée. Didier Dinart aborde cette nouvelle saison avec décontraction et plaisir.

Arrivé le 10 janvier pour tenter de maintenir Ivry dans l'élite du handball Français, Didier Dinart aura cette année toute la préparation estivale pour mettre ses idées en place. Club historique, fort de ses huit titres de champions de France, les Ivryens auront fort à faire dans un championnat où le niveau ne cesse de progresser. L'année dernière, sur la phase retour du championnat, les protégés du champion du monde 2017 avaient réussi à prendre 7 points sur 8 possibles contre des concurrents directs (Sélestat, Chartes, Créteil et Istres). Arriveront ils à rééditer ces performances cette année pour se maintenir ?  Allons-nous voir la patte Didier Dinart prendre forme durant le championnat ? Quels objectifs à courts et à longs termes ? On a posé toutes ces questions à l'ancien sélectionneur de l'équipe de France et coach d'Ivry.

Une équipe jeune mais ambitieuse

Avec cinq départs pour cinq arrivées, Ivry a réussi à se renforcer durant l'intersaison, en misant sur des joueurs qui doivent se relancer et des jeunes espoirs du centre de formation : "La fougue des jeunes de notre centre de formation nous permet de progresser, ils nous ont aidés sur certains matchs l'année dernière, ils faisaient partis pleinement de l'opération sauvetage entre janvier et juin. Ce ne sont plus des jeunes pour moi, ce sont des joueurs qui ont intégré l'effectif. Selon moi, la place ça se gagne sur le terrain et ils ont répondu présent quand on a fait appel à eux". Cette année quatre jeunes ont intégré la préparation estivale, Antoine Baladi (pivot), Imanol Carrere (Pivot) , Maxime Petit (Ailier Gauche) et Tom Delrive ( arrière droit).

Des confrontations décisives

Didier Dinart pourra s'appuyer sur l'expérience collective déjà développée l'année dernière notamment sur les matchs contre des adverses directs :"On a réussi à prendre sept points sur huit possibles contre Chartes, Istre, Sélestat et Créteil. On sait que nous ne devrons pas louper ces matchs là car ce sont ces confrontations qui font la différence à la fin du championnat". Le coach ajoute : " Nous aurons déjà deux matchs importants dès le début de la saison, avec un déplacement à Sélestat en coupe de France et en Starligue face à Dijon. Ce seront deux matchs très importants qui arriveront tout de suite, face à des équipes de qualité, qui font partie de ce que l’on peut appeler des adversaires directs face auxquels nous devons bien figurer afin de lancer idéalement notre saison."

Un effectif en reconstruction

Des départs comme des arrivées , c'est maintenant le quotidien des différents clubs de haut niveau. "Nous avions besoin de faire des ajustements, de prendre certains profils spécifiques pour mettre en place notre projet de jeu.'' Arrivée en provenance de Paris au poste de pivot, le jeune espoir Gautier Lauredon aura tout à prouver dans un club où il pourra profiter d'un temps de jeu supérieur à ce dont il bénéficiait dans la capitale. " Gautier arrive du centre de formation du PSG, il avait besoin de temps de jeu pour encore progresser et acquérir de l'expérience" appuie Dinart.

Sur le flanc droit, avec les départs de Louis Joseph et Wael Chatti, une nouvelle connexion devra se faire entre les recrues. Deux joueurs du Sporting Lisbonne ont été recrutés pour les remplacer : Ronaldo Hiria Almeida Duquezne, sur la base arrière, et Francisco Tavares à l'aile. " L'occasion s'est présentée de recruter les deux joueurs, ils  nous apporteront leur expérience. Ronald possède un gros potentiel tandis que Francisco a déjà fait ses preuves dans le concert international" continue le Guadeloupéen.

Sur l'ensemble des recrues, des profils défensifs étaient recherchés pour "renforcer le secteur central", notamment avec l'arrivée d'Arnaud Garcia (arrière gauche) " C'est un très bon défenseur,  il connait bien le championnat français et pourra nous apporter une solidité défensive sur ce poste" apprécie Dinart. L'arrivée en plus de Dylan Garain qui n'a pas beaucoup joué l'année dernière mais qui connait bien le championnat français permettra d'apporter de l'expérience dans ce secteur. Il pourra encadrer les plus jeunes. ''Je sais que la stabilité de l'équipe passe par la défense, c'est pourquoi nous devions recruter des joueurs capables de bien défendre pour nous éviter les problèmes de l'année dernière. Il nous faut retrouver une certaine stabilité cette année pour réaliser notre objectif.''

Le sept type d'Ivry

Objectif : le maintien le plus rapidement possible

Pour Didier Dinart, l'objectif est clair : " On s'est maintenu à l'avant dernière journée, on ne va pas dire qu'on joue l'Europe, ça serait vraiment mentir. Aujourd'hui, l'objectif est de moins souffrir sur cette saison et d'essayer d'exploiter le potentiel de l'équipe afin de se maintenir le plus tôt possible" explique coach Dinart, parfaitement conscient que s'il a réussi la mission qui lui a été assigné sur le premier semestre, les compteurs sont désormais remis à zéro : " J'aurai beau faire les meilleurs discours du monde, je sais que je serai jugé sur les résultats".

Avec un mois de septembre chargé, avec au menu un déplacement à Dijon contre un adversaire direct, le réceptions du PSG et de Saint-Raphaël entrecoupés d'un déplacement à Chambéry, il faudra être prêt rapidement pour bien débuter. Leur début de préparation est positif avec une victoire contre Pontault avant d'aller à Benidorm pour peaufiner les automatismes et finaliser la préparation.

Un nouveau visage qu'on espère découvrir rapidement !

Félix Landais

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
2 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Philippemhb
Philippemhb
10 mois il y a

Leo Martinez qui ne figure pas dans le sept type de départ? Etonnant non?

Philippemhb
Philippemhb
10 mois il y a

"les protégés du champion du monde 2019"……..?
Peut-être le champion du monde 2017 a moins qu'il ait entrainé le Danemark en 2019????
On m'aurait menti?

2
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x