Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

LMS (J21)

Les cadors ont tenu leur rang ce dimanche

, par Dickson

Après avoir remporté le premier duel il y a 3 jours en demi-finale de la Coupe de France, les Nantais recevaient les Toulousains ce dimanche en clôture de la 21ème journée. Vainqueur dans les Hauts-de-France pour aller défendre son titre à Bercy dans moins d'un mois, le H se devait d'enchaîner en championnat. Chose réussie, Nantes s'est imposé aisément devant son public (40-30).

Une première mi-temps équilibrée

Il n'est pas forcément facile de gérer ce type d'enchaînement de match contre un même adversaire pour les entraîneurs. Les deux formations nous ont proposé un acte équilibré en se rendant coup pour coup durant les premières minutes. Comme un symbole, le premier à allumer la ''mèche'' dans la H Arena est Ayyoub Abdi, futur Nantais l'année prochaine (0-1, 1').

Les hommes de Danijel Andelkovic jouaient les coups à fond et ne lâchaient pas les Nantais, qui voulaient se détacher rapidement durant les premières minutes en imposant beaucoup de rythme (6-4, 7'). Le H a connu un petit trou d'air dans cette première mi-temps, ce qui a permis au Phénix de recoller au score et même de prendre les devants dans cette partie (6-7, 11') avec un Erwin Feuchtmann très performant offensivement dans le premier acte (5 buts). Les Nantais sont revenus aux fondamentaux : la défense et le combat, pour passer ce moment difficile. Le changement de gardien effectué par Gregory Cojean, avec l'entrée d'Ivan Pesic, a aidé les Nantais à reprendre le score (13-12, 20').

Dans les dix dernières minutes, l'intensité montait d'un cran, ce sont les Nantais qui géraient mieux cette fin de première mi-temps. Le H enflamme sa salle une nouvelle fois, à guichets fermés, pour prendre trois buts d'avance avant de rentrer au vestiaire (18-15, 30').

Un deuxième acte à sens unique

Au retour des vestiaires, les Nantais revenaient comme des bêtes remontés à bloc. Avec une défense solide, un Ivan Pesic en feu et un Thibaud Briet royale avec trois buts en cinq premières minutes, le H prenait une avance confortable (22-15, 35').

Le Phénix ne trouvait plus aucune solution offensivement, il a fallu attendre dix minutes dans cette deuxième mi-temps pour voir le premier but toulousain par l'intermédiaire de Gabriel Nyembo (24-16, 40'). Le grand passage à vide des hommes de Danijel Andelkovic, provoqué en grande partie par l'intensité nantaise, n'a pas permis aux Toulousains de rivaliser avec le H dans cette seconde période. La fratrie Briet se rendait coup pour coup offensivement dans ce match (29-20, 45').

Les joueurs de la cité des ducs de Bretagne voulaient se faire plaisir ce soir et rendre une copie sérieuse. Le public a eu droit à un festival de buts ce soir (quarante au total). Les Nantais étaient physiquement plus frais  face à des Toulousains en perdition durant la seconde mi-temps. Gregory Cojean en a profité pour faire tourner l'effectif et donner du temps de jeu aux jeunes joueurs. Le H s'est imposé (40-30).

Les réactions :

Thibaud Briet est revenu sur ce match : ''On voulait ce soir être super agressif en défense, réaliser des parades de gardiens, marquer beaucoup de buts en étant rigoureux. On avait bien préparé le match techniquement, chose qu'il faut maintenir pour les grandes échéances qui vont arriver''.

Gregory Cojean est également revenu sur cette rencontre : ''Au-delà des statistiques, j'ai bien aimé la façon dont on a abordé le match avec sérieux et rigueur. La première mi-temps a été de très bon niveau, nous perdons peu de ballons contrairement à jeudi dernier, ce qui nous permet de marquer 18 buts à ce moment-là. Il y a eu de la qualité de shoot grâce au mouvement offensif en identifiant les zones à attaquer.'' Un entraîneur satisfait qui se projette sur le match à Aix.

Les Héraultais et le PSG déroulent à l'extérieur

Dans les autres matchs de ce dimanche, les favoris ont fait respecter la logique.

Le PSG se déplaçait à Limoges pour enchaîner après sa qualification acquise en finale de la Coupe de France à Montpellier jeudi dernier. Les partenaires de Luc Steins, en grande forme avec 6 buts, se sont imposés aisément sur le score de (29-36). Les joueurs de la capitale se rapprochent petit à petit d'un nouveau titre de champions de France avec cette victoire.

Dans l'autre match de l'après-midi, les Montpelliérains voulaient se relancer après la désillusion de jeudi dernier en perdant dans les derniers instants face au PSG, alors que le match était équilibré. Ils se déplaçaient à Créteil, avant-dernier du championnat. Les hommes de Patrice Canayer se sont rattrapés en s'imposant brillamment (26-35).

Félix Landais

Prochain match TV

Montpellier HB

20:00

Sam. 13 Avr.

Dunkerque

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jack44
Jack44
19 jours il y a

Match très sérieux des nantais en mode rouleau compresseur, avec un super Briet !
En espérant que les sautes de concentrations contre les « petits » ne vont pas revenir.
Il serait préférable de se déplacer à Montpellier en conservant un joker.

Veverre_44
Veverre_44
18 jours il y a

Très bon match du H, les rotations sur ce « remake » de jeudi on fait la différence, avec une entame sérieuse en première mi-temps, le H a fait explosé Toulouse en début de seconde, deux points supplémentaires n’est pas de trop pour commencer le marathon qui s’annonce. Petit colère a propos de HandballTV qui décidément montre encore une fois son incompétence dans la diffusion des matches, entre le fait d’écorcher les noms des joueurs, « Georges Maquado  » par exemple, où encore stopper la diffusion avant la fin du match, cet fois ils ont carrément annuler le direct, déjà que leurs commentateurs ne sont pas au niveau cela fait beaucoup pour une chaine …Payante!

ChrisSV92
ChrisSV92
17 jours il y a

Article intéressant ce jour sur Canayer et le MHB sur l Equipe.
Grosse ambiance…

Jack44
Jack44
16 jours il y a
Répondre à  ChrisSV92

En effet, je viens de le lire, accessible en ligne. Etrange, surtout les propos de Porte.

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x