Morbi’Hand

Une finale 100% française

JURKA

Le Morbi’hand 2015 verra quoiqu’il arrive le sacre d’une formation de LNH puisque Nantais et Raphaëlois se retrouvent en finale cet après-midi après avoir battu respectivement Granollers et Celje.

Comme face à Nantes quelques jour avant, les Slovènes de Celje ont mené la vie dure aux Raphaëlois au cours de soixante minutes intenses. Emmenés offensivement par la puissance de Mlakar et le génie de Zarabec, les hommes de Tamse ont pu bénéficier d’un portier étincelant. Du haut de ses trente-six printemps, Gajic a écoeuré les artilleurs méditerranéens, compensant par une défense déjà très solide se dressant en premier rempart efficace devant ses gardiens. Et le combat aura entretenu le suspense jusqu’au bout : Djukanovic sortait un pénalty de Zarabec ce qui allait s’avérer la première balle de match, pour ensuite réaliser un arrêt complètement fou au buzzer… entre les genoux! De quoi rendre dingues les Slovènes qui voient la prolongation et une potentielle finale leur échapper définitivement. “Défendre dur était le mot d’ordre la saison dernière et il le restera cette année”, confirmait Joël Da Silva, plutôt satisfait du travail effectué par sa troupe et qui affrontera donc des Nantais “jamais battus la saison dernière. Il faut bien une première et de toute façon, quel que soit l’adversaire, une finale se gagne. Que ce soit de l’amical ou pas, montrer que nous ne sommes pas l’éternel finaliste malheureux. Ca ferait encore plus de bien psychologiquement à un groupe déjà solide sur le parquet.”

SAINT-RAPHAËL – CELJE : 27  -26

 IMG_9955

La satisfaction n’était, elle, pas au rendez-vous pour Thierry Anti et ce malgré la victoire face à des Espagnols qui ont joué crânement leur chance. L’entame canon d’Almeida dans les cages puis la vista de Sollé et son bras élastique n’auront toutefois pas suffi à Granollers pour s’imposer face à  un H toujours en quête de repères… Les excellentes productions du tandem fraîchement champion du Monde U21 Tournat-Delecroix ou d’un Théo Derot démontrant au fil des matches qu’il se sent chez lui sous le maillot violet n’ont pas comblé suffisamment les attentes collectives pour ce tournoi.  “On s’est laissé happer par leur rythme, un peu trop, d’ailleurs…On les a laissés beaucoup trop jouer et faire circuler le ballon, regrettait le coach du H. Oui, j’ai pu compter sur la jeune garde mais c’est l’ensemble qui ne me va pas. Certes, il faut encore composer avec les absences mais quand bien même : nous avons été bien trop inconstants défensivement. »
Dominant tranquillement par moments, quand Granollers passait la vitesse au dessus dans la dureté défensive, les Nantais le payaient cash. Une béquille à la cuisse pour Nyateu pourrait le priver de finale, Anic “pas encore prêt” pour Anti, “les multiples changement liés aux blessures n’arrangent rien pour trouver une stabilité… Maintenant, j’attends surtout du meilleur handball contre Saint-Raphaël aujourd’hui”. 

Balaguer et Rivera en verve seront-ils suffisamment porteurs sur leurs ailes ? La défense très soudée vue mercredi dernier contre Celje sera en tout cas impérative pour contenir le retour en forme d’un Abily et tout un clan varois bien décidés à mettre leur nom au palmarès.

NANTES – GRANOLLERS : 35 – 31

Le programme
Salle Kercado à Vannes
Match de classement 3/4 (16h) : CELJE – GRANOLLERS
Finale (18 h) : NANTES – SAINT-RAPHAËL

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).