Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Pro D2

Besançon, un début en fanfare

, par Mocanu

besançon

Surprenant leader de Pro D2 après 8 journées, Besançon est encore passé tout proche de la victoire vendredi dernier contre Dijon (30-30). Un joueur a illuminé la rencontre en affolant les compteurs sur la base arrière : Luka Brkljacic, auteur de 13 buts. Avant un déplacement piège à Pontault-Combault samedi, l’ancien arrière de l’équipe réserve de St-Raphaël se confie et analyse le bon début de saison du GBDH.

Une pointe de frustration accompagne les bisontins depuis vendredi et leur match nul contre Dijon (30-30) au terme d’un derby chaud bouillant. Besançon a pris goût à la victoire depuis septembre, avec 21 points engrangés en 8 journées (6 victoires, 1 nul, 1 défaite). Un bilan remarquable qui l’installe au sommet de la Pro D2. « Le match nul contre Dijon est plutôt logique, reconnaît Luka Brkljacic. C’est un bon résultat puisque nous étions derrière la plupart du temps mais dans la dernière minute, nous prenons les commandes. C’est dommage de s’être fait rejoindre. »

luka-brkljacicBesançon ne faisait pourtant pas partie des favoris aux premières places sur la ligne de départ. Sélestat, Istres, Dijon ou encore Cherbourg étaient davantage attendus. Le GBDH savoure d’autant plus d’avoir déjoué les pronostics depuis huit journées. « Je ne sais pas si je peux dire que se retrouver en tête est une surprise, poursuit Luka Brkljacic. Cependant, je ne pensais pas qu'on avait la capacité à être leader de Pro D2 vu nos adversaires de début de saison. Je nous savais très forts et surtout toujours unis. C’est donc plutôt une demi-surprise. »

Deuxième meilleure défense du championnat derrière Sélestat, Besançon a construit ses succès sur une arrière-garde infranchissable. Luka Brkljacic espère en faire une force tout au long de la saison. « L’une des clés de notre début de saison réside dans notre défense, qui est vraiment très bonne pour le moment, explique-t-il. Notre état d’esprit est également excellent. Il y a une très bonne entente dans le groupe, entre les jeunes et les plus expérimentés mais aussi entre les nouveaux et les anciens. »

Les play-offs en vue ?

Même si les bisontins comptent désormais un point d’avance sur Billère, deux sur Dijon et trois sur un peloton de prétendants (Pontault, Cherbourg, Sélestat, Istres, Nancy), le GBDH garde les pieds sur terre. Pas question de chambouler les objectifs initiaux. « Les ambitions du club n'ont pas changé, affirme l’ancien arrière du SRVHB. On veut toujours se maintenir le plus tôt possible pour ensuite viser autour de la 7ème place au minimum. Mais on espère continuer sur notre lancée et pouvoir joue les play-offs. » Pour atteindre cet objectif, Besançon pourra compter sur un Luka Brkljacic en grande forme depuis le début de saison. Dijon en a fait les frais vendredi dernier avec 13 buts à son actif. « Je me suis super bien intégré, se réjouit l’une des recrues estivales. C'est une super équipe avec une excellente ambiance. J’ai senti dès le début que cela allait bien se passer. »

L’ancien meilleur buteur de sa poule en N1 la saison passée estime même qu’il peut encore repousser ses limites. « Je pense pouvoir faire encore mieux, affirme-t-il. Je sais ce dont je suis capable, et je sais que je peux apporter encore davantage. » Besançon espère bien en profiter pour continuer à surfer sur la vague du succès. Dès samedi à Pontault-Combault ?

Olivier Poignard

Prochain match TV

Füchse Berlin

20:45

Mar. 23 Avr.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Bobsponger
Bobsponger
8 années il y a

Bravo pour la 1ère place, pas grand choses à dire de plus !

Dommage que les éducateurs de ce clubs soient des abrutis de première !…

Aquitain64
Aquitain64
8 années il y a

En effet dommage ,pourquoi des abrutis?

Bobsponger
Bobsponger
8 années il y a

L’année dernière j’ai emménagé à besancon et n’étant pas arrivé les première jours vu qu ils avaient déjà commencé le championnat.. Je voulais juste venir tâter la balle avec leur équipe 2 ou 3 dans l’optique de voir un peu l ambiance et prendre une licence par la suite, mais j ai eu droit de la part de leur entraîneur « il n’y a pas de soucis pour moi mais avant tu devras passer au bureau prendre les papiers et me le ramener à ta prochaine visite avec ton certificat médical et le chèque de cotisation ((200€) et après tu pourras sans soucis venir courir et jouer avec nous ».. Alors comment je prends ca ? Ça donne envie d aller au club non ?

mbonduaeux
mbonduaeux
8 années il y a
Répondre à  Bobsponger

Si le championnat a commencé c'est normal qu'on vous demande une licence, pour pouvoir vous faire jouer, donc s'il vous plait donnez une meilleure image de notre club, comme les 3000 personnes debout en train de chanter à la fin de GBDH/Dijon ou notre vide-grenier au lieu de généraliser les propos (justfiés) d'une personne.
Un joueur de l'ESBM, club qui m'a toujours très bien suivi, et dans lequel je paye 200 euros DEPUIS LE MOIS DE JUILLET pour etre sur d'avoir ma place… Trop de succès surement, preuve que le club donne envie 🙂

Avoscan
Avoscan
8 années il y a

@bobsponger
Bonsoir à toi…. Tu as croisé l’entraîneur de l’équipe 1???

Bobsponger
Bobsponger
8 années il y a

@avoscan
Non, j’avais été à l’entraînement du début de semaine de l’équipe 2 ou 3 mais j’ai un copain qui a eu droit au même discours cette année aussi avec le club …
Et puis pour quand j’ai signé dans l’autre club de la ville, j’ai eu les mêmes échos aussi …

Tu connais le coach de la première ?

Bobsponger
Bobsponger
8 années il y a

@mbonduaux
Le problème n’est pas de prendre une licence ou pas.. Et que Lorsque tu déménages et que tu arrives en cours de saison. Que tu cherches un club parce que tu veux rejouer, tu veux tester l’ambiance d’un club en participant à un voir deux entraînements, et non pour jouer un match avant de faire le choix de prendre ta licence.. Je le fous de payer 200 ou 300 € la licence mais si je ne fais qu’un seul entraînement et que la mentalité ou l’ambiance ne me plait pas ? Je fais quoi ? J’aurai payer 200€ juste pour un entraînement ?! Tu aurai fais quoi toi ? Et pour avoir déménager et jouer dans quelques clubs avant d’atterrir à besancon, c est bien la première fois que l’on me demande de payer 200€ pour venir tester un entraînement ! Ce qui en ressors c est surtout l’aspect de se faire du fric qu’un côté convivial ! Et à titre d’info leur championnat avait à peine commence avec 1journee de jouer.
Après que tu es bien suivie par le club tant mieux pour toi… Que veux tu que je te dise ? Je ne parle que de ce que j’ai vécu lorsque je suis venu !
Et à savoir si vous étiez 3000 lors de la venu de Dijon cela ne me fait ni chaud ni froid, ce que j’en conclu c est Jackson Richardson attire toujours autant de monde !

jbclamence35
jbclamence35
8 années il y a
Répondre à  Bobsponger

Tu comptes continuer à raconter ta vie et insulter des gens parce qu'ils veulent que tu payes ta licence pendant 200 ans ? Cela devient fatigant à terme. Respecte un peu ce club s'il te plaît. Si t'as un problème, appelle Julien Courbet, mais évite ta diffamation. Merci

Yhakkar
Yhakkar
8 années il y a
Répondre à  jbclamence35

Totalement d'accord avec vous !

Avoscan
Avoscan
8 années il y a

@bobsponger
Oui je connais VIENNET…. J’ai joué à VESOUL 15 ans, et chaque début de saison il était annoncé chez nous….. Et ça a toujours été l’arlesienne…. Il est jamais venu…. Et celui qui marque 13 buts, son père a joué à Besançon…
Et je comprends qu’avant de lâcher 200€ il faut voir si l’ambiance club te plaît….
Tu joues à palente ???

mbonduaeux
mbonduaeux
8 années il y a

Je crois que JBClamence35 a tout résumé, et encore une fois une personne vous a dit ca, peut être même qu’aujourd’hui cette personne n’est plus au club, donc justement, venez voir l’ambiance de cette année avant de parler de choses comme ca ! Si vous pensez que cest avec vos 200 euros que le club est « riche », retournez voir les chiffres et vous verrez la différence de budget entre les clubs!
Oui ca doit sûrement être Jackson, cest vrai que l’ESB n’a jamais été meilleur public de Pro D2 ET en terme d’influence, ET en terme d’ambiance…
Merci Jackson de nous amener du fric, de toute façon au GBDH la convivialité on sen fout (si on vous suit bien sur)

artengo
artengo
8 années il y a

A besançon pour jouer en amateur, mieux vaut rejoindre l’Aspohb. L’esbm à des objectifs professionnels et veut mener ses équipes au plus au niveau seulement. A palente (cf aspohb), l’objectif est la compétition combinée au plaisir de jouer et à la bon’e entente

Yhakkar
Yhakkar
8 années il y a
Répondre à  artengo

Pas forcement…

Bobsponger
Bobsponger
8 années il y a

@avoscan
Oui, j’ai ete à palente mais depuis je suis retourner sur Paris, où j’ai repris un licence au PSG et je m’occupe d’une partie des jeunes issue du pôle espoir d’Eaubonne

@jbclamence35 @mbonuaux
Faut sortir du Doubs de temps en temps les mecs ! Je n’ai juste dis ce que dont j’ai vécu ! Ce qui en ressort de vos commentaire c’est une l’ouverture d’esprit que semble t il vous ne semblez pas avoir … Ce qu’il fallait lire ce n’est pas payer pour prendre une licence (puis que si l’ambiance et le côté accueillàt avait été au RDV à la première rencontre, je l’aurai payer) mais qu’avant de payer il faut avoir le droit d’essayer ! Allez dans les salles de sport les mecs vous verrai qu’avant de prendre un abonnement on vous donne le droit D’ESSAYER voir si ça vous plait ! Sortez de vos campagnes un peu !

Alors avant de vous exciter prennes le temps de lire et comprendre les choses en fond et pas voir ce que vous avez à vos baskets ! Et soyez constructif dans vos échanges

Ah et pour finir là dessus … Le public d’un gymnase ne fait pas la convivialité d’un club ! J’ai jouer en Pro D2 dans un club totalement nombriliste avec un super public mais le public n’est pas le club le quotidien du club et ses dirigeants !

A titre d’info après avoir été recalé par votre éducateur, j’ai été à Palente ou j’ai pu faire un ESSAI pour tâter l’ambiance du club ! Et après j’ai payer les 200€ de licence

jbclamence35
jbclamence35
8 années il y a
Répondre à  Bobsponger

Ce qu'il fallait lire chez moi c'est que tu te permets d'insulter les dirigeants d'un club juste pour une petite histoire personnelle. Or, ces propos, qui peuvent être repris sur Internet, peuvent causer du tort à un club qui essaie de se développer et donc d'attirer des jeunes.

Pour revenir à tes invectives personnelles, je ne suis absolument pas de Besançon, très très loin de là. Le seul contact que j'ai eu avec ce club c'est son tournoi international de jeunes auquel j'ai participé et qui était très bien organisé.

Je cherche juste à ce que tu évites de diffamer comme ça, sans raison particulière, d'autant plus que c'est un article qui met la lumière sur Besançon, ce qui est assez rare depuis que les filles sont tombés dans l'oubli.

Bobsponger
Bobsponger
8 années il y a

@artengo
Tu te fourvoye toi aussi, en lisant les commentaires… Le depart, ce n’est pas des objectifs de jeu (d’excellence pro ou amateur) .. Le depart c’est lorsque tu arrives quelque part de nouveau, tu veux connaître l’âme, la vie de ses lieux, là en l’occurrence le club et voir si tu peux t’intégrer ou pas. Après l’aspect financier est totalement normal .. Mais avant de t’engager financièrement, tu dois être sur de prendre un certain plaisir.
Après je connais les clubs pro, j’ai bien connu ce que c’était mais ca n’empêche pas que l’âme d’un club est important quand tu arrives quelque part pour t’intégrer tu dois te sentir à l’aise… Ni plus ni moins !

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x