Qualif Euro 2016 – J1

Tous les favoris au rendez-vous

A l’issue de la première journée de qualification à l’Euro 2016, tous les favoris se sont imposés. Petit aperçu des résultats.

Groupe 1

Oftedal

La Parisienne Stine Oftedal. Crédit photo : vg.no

Mercredi soir, la Norvège s’est largement imposé sur le Belarus (35-24). A Trondheim, les filles de Thorir Hergeirsson auront fait la différence calmement mais sûrement au fil des minutes (19-13, mi-temps). Le staff norvégien a pu procéder à une large revue d’effectif et beaucoup de joueuses ont pu s’illustrer puisque onze d’elles ont scoré. Les deux joueuses parisiennes Stine Oftedal et Pernille Wibe ont marqué respectivement quatre et un but. Heidi Loke côté norvégien et Valiantsina Nestsiaruk côté biélorusse terminent meilleures marqueuses de la rencontre avec sept réalisations chacune.
De son côté, la Roumanie a pris le meilleur sur la Lituanie (29-20). Les Roumaines ont su faire la différence en première période pour gérer leur avance par la suite (16-10, mi-temps). Cristina Neagu (8 buts) et Valentina Elisei (7 buts) ont été les principales artisanes du succès roumain. L’ancienne fleuryssoise Laima Bernataviciute termine meilleure marqueuse côté lituanien avec 6 réalisations.

Norvège – Belarus 35-24 et Roumanie – Lituanie 29-20
Classement : 1. Norvège 2pts / 2.Roumanie 2 pts / 3. Lituanie 0 pt / 4. Belarus 0 pt.

Groupe 2

Ranikova

C’est le bazar devant la gardienne nantaise Barbora Ranikova. Crédit photo : CHF / Alexe Wipfa

La République Tchèque a bénéficié d’une entrée en matière tranquille contre l’Italie pour bien se mettre en jambe (33-15). Une large victoire grâce à une solide défense emmenée par Barbora Ranikova, la gardienne nantaise (14-5 à la mi-temps). L’Italienne Anika Niederwieser termine meilleure marqueuse du match avec 8 buts. A noter la présence de l’ancienne toulonnaise Helena Sterbova dans les rangs tchèques. Même si elle avait choisi de mettre un terme à sa carrière internationale, Jan Basny, le sélectionneur national et entraîneur du NLA, avait choisi de la rappeler.
La Serbie, de son côté, s’est logiquement défait de l’Ukraine (34-25). Une victoire qui s’est dessinée en deuxième période pour les coéquipières de la Dijonnaise Marina Pantic (14-12 à la mi-temps). La Nantaise Jovana Stoiljkovic a inscrit quatre buts tandis que la Bourguignonne Anastasiya Pidpalova n’a pas eu l’occasion de s’illustrer.

République Tchèque – Italie 33-15 et Serbie – Ukraine 34-25.
Classement : 1. République Tchèque 2 pts / 2. Serbie 2 pts / 3. Ukraine 0 pt / 4. Italie 0pt.

Groupe 3

Barbosa

La Fleuryssoise Alexandrina Cabral Barbosa. Crédit photo : RFEBM / J.L Recio

Ballade tranquille pour les Pays-Bas face à la Bulgarie (45-24). Néerlandaises et Bulgares ont offert un match plaisant aux 2000 spectateurs de Roterdam (24-16 à la mi-temps). Lois Abbingh termine meilleure marqueuse côté oranje avec 7 buts mais c’est la Bulgare Elizabeth Omoregie qui finit meilleure scoreuse du match avec 8 réalisations. La Toulonnaise Sanne Van Olphen n’a pas eu l’occasion de s’illustrer mais la pivot nantaise Esther Schop a elle marqué 5 buts.
L’Espagne n’a pas non plus eu à forcer face à l’Autriche (25-15 ; 13-6 à la mi-temps). Mais les coéquipières de la Fleuryssoise Darly Zoqbi de Paula ont perdu l’ex-messine Lara Gonzalez pour de longs mois après être mal retombée sur son genou (ici). Pour les buteuses, la Panthère Marta Lopez a inscrit 5 buts – meilleure buteuse -, sa partenaire de club Alexandrina Cabral Barbosa 3 et Béatriz Fernandez n’a pas scoré. L’Unionnaise Nely Carla Alberto a quant à elle marqué à trois reprises. Enfin, pour Besançon, Patricia Elorza a marqué deux fois tout comme Maria Nunez et la Brestoise Marta Mangué a mis à quatre reprises le ballon au fond des filets. A noter les cinq buts de Katrin Engel côté autrichien.

Pays-Bas – Bulgarie 45-24 et Espagne – Autriche 25-15.
Classement : 1. Pays-Bas 2 pts / 2. Espagne 2 pts / 3. Autriche 0 pt / 4. Bulgarie 0pt.

Groupe 4

Penezic

Andrea Penezic s’élève au-dessus de la défense slovène. Crédit photo : HRS

La Croatie s’est imposée face à la Slovénie (27-19) avec une Andrea Penezic de gala (10 buts). Les Croates ont fait la différence en seconde période (14-11 à la mi-temps) malgré sept buts de Tamara Mavsar et quatre réalisations de la Messine Ana Gros. Pour le côté nimois, Nina Jericek a inscrit un but et Maja Son a reçu un carton rouge suite à trois exclusions temporaires.
Dans le premier derby des Balkans, le Monténégro de la gardienne messine Marina Rajcic l’a emporté sur la Macédoine (21-14). Un match ultra-défensif devant 2200 spectateurs à Bar (12-8 à la mi-temps). Katarina Bulatovic termine meilleure marqueuse de la rencontre avec 6 buts et la Parisienne Marija Jovanovic a marqué une fois.

Croatie – Slovénie 27-19 et Monténégro – Macédoine 21-14.
Classement : 1. Croatie 2 pts / 2. Monténégro 2 pts / 3. Macédoine 0 pt / 4. Slovénie 0 pt.

Groupe 5

Kulwinska

Six buts pour Patrycja Kulwinska. Crédit photo : Fédération Polonaise

La Pologne a explosé la Finlande (29-12) devant 3400 spectateurs à Lubin. Après une première période moyenne (13-8 à la mi-temps), les filles de Kim Rasmussen ont fait une démonstration de force défensive durant trente minutes par la suite. Patrycja Kulwinska termine meilleure marqueuse du match avec six buts. Linda Cainberg, côté finlandais, a inscrit cinq réalisations. La Nîmoise Monika Maliczkiewicz n’a pas marqué pour les Polonaises.
La Hongrie s’est également facilement défait de la Slovaquie (32-19). La sélection des Dijonnaises Martina Skolkova et Dominika Hornakova (1 but chacune) n’aura jamais vraiment pu espérer ramener quelque chose de son voisin (15-8 à la mi-temps). Szabina Mayer côté hongrois et Simona Szarkova côté slovaque terminent co-meilleure marqueuse de la rencontre avec 5 buts chacune.

Pologne – Finlande 29-12 et Hongrie – Slovaquie 32-19.
Classement : 1. Pologne 2 pts / 2. Hongrie 2 pts / 3. Slovaquie 0 pt / 4. Finlande 0 pt.

Groupe 6

Russie

Trefilov et ses joueuses ont largement battu le Portugal. Crédit photo : Fédération Russe

La Russie a également logiquement fait éclater le Portugal (39-19). Déjà en tête de 10 buts à la pause (20-10 à la mi-temps), les joueuses de Evgeny Trefilov ont remis une couche similaire en deuxième période. Ekaterina Davydenko termine meilleure scoreuse du match avec 7 buts mais treize joueuses russes auront marqué lors de ce match. Patricia Rodrigues et Erica Tavares ont marqué cinq fois pour le Portugal.
Dans le même temps, le Danemark a disposé de la Turquie (28-19). Un succès acquis en première période (16-10 à la mi-temps). Stine Jörgensen et Ann Grete Norgaard Osterballe ont marqué 6 fois mais c’est la Turque Yasemin Sahin qui termine meilleure marqueuse du match avec 9 buts.

Russie – Portugal 39-19 et Danemark – Turquie 28-19.
Classement : 1. Russie 2 pts / 2. Danemark 2 pts / 3. Turquie 0 pt / 4. Portugal 0 pt.

Groupe 7

Photo : S. Pillaud / FFHB

La France l’a emporté sur l’Islande (27-17) Photo : S. Pillaud / FFHB

Pour ce groupe, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).