SEHA

Le Meshkov et Zagreb en demies

Compte-rendu et photos de notre envoyé spécial à Veszprém : Péter Kiss

Dans la première journée du tournoi final de la Ligue SEHA organisé à Veszprém, le Meshkov Brest et le RK PPD Zagreb se sont qualifiés pour les demi-finales de vendredi.

Le Final4 – rassemblant en fait six équipes – de la Ligue SEHA, la plus importante compétition régionale d’Europe, a démarré ce mercredi dans la Veszprém Aréna. Le fait que trois des huit formations sont présentes dans le top 8 de la Ligue des champions montre le niveau relevé de ce tournoi.

veszprém_aréna_seha

Dans ces “quarts de finales”, le Meshkov Brest, finaliste de la saison passée affrontait les vice-champions de Croatie du Nexe Našice tandis que Zagreb, tombeur du KIF Kolding Kobenhavn en huitièmes de finale de la LdC était opposé aux champions de Slovaquie du Tatran Prešov, régulièrement présents sur la scène européenne. Par ailleurs, les représentants de chaque équipe participante à ce Final4 sont allés rendre visite et apporter des cadeaux à des enfants malades dans un hôpital avant le début du tournoi.

Meshkov–Nexe

Le champion de Biélorussie, qui affichait déjà deux participations à la compétition, pouvait sembler assez confiant à l’idée de jouer les deuxièmes de Croatie contre lesquels ils ont gagné déjà deux fois cette saison. De plus, le Meshkov Brest a bouclé la saison régulière à la troisième place – devant Zagreb – tandis que Nexe a du batailler pour arracher la dernière place qualificative. Les deux équipes ont malgré tout un point commun : elles ont été éliminées des compétitions européennes, le Meshkov de la LdC, le Nexe de la Coupe EHF.

Ce sont les Croates qui ont le mieux entamé la partie. Grâce à de bonnes phases défensives puis aux buts de Nuic, ils ont réussi à prendre un petit avantage en début de rencontre. Brest a eu du mal à jouer en double supériorité numérique, un joueur croate portant le chasuble et forcé de rester dans les cages a même réalisé une parade (20e : 7-9). En fin période cependant, le jeu des Biélorusses s’est nettement amélioré, par l’intermédiaire de Bozovic entre autres. Le meilleur joueur du Meshkov en saison régulière a rapidement fait oublier sa performance moyenne du début de match avec deux buts et une passe permettant à son équipe – qui a également profité des erreurs plus nombreuses des Croates – de recoller enfin au score à la pause (11-11).

En deuxième mi-temps, on a pu voir d’un côté un Nexe de plus en plus fatigué et de l’autre, une excellente performance de Kamyshyk (8/9). Tout cela a considérablement influé sur l’écart qui s’est creusé entre les deux équipes. Les Croates, trouvant bien moins de solutions face à la défense biélorusse, ont été menés de quatre longueurs au milieu de la période (22-18). Kamyshyk, l’arrière du Meshkov, a systématiquement pu tirer librement, et quand cela n’était pas le cas, ses passes précises ont permis de nouveaux buts biélorusses. Même en supériorité numérique, le Nexe n’a plus réussi à revenir et n’a pu que sauver les meubles en fin de partie : 28-24.

SEHA2015_meshkov-nexe

Ligue SEHA, Final4, Play-off pour les demi-finales
MESHKOV BREST–RK NEXE NAŠICE 28–24 (11-11)
Veszprém, Veszprém Aréna. Arbitres : Marton, Horváth (hongrois)
MESHKOV : Pesic (6/25, 24%), Charapenka (2/7, 29%) Kamyshyk 8, Nikulenkau 4, Stojkovic 4, D. Rutenka 4, Bozovic 3, Razgor 2, Babichev 1, Baranau 1, Iv. Karacic 1
NEXE : Lelic (7/31, 23%), Vesligaj (4/8, 50%), Eter (1/1) Nuic 7, Vegar 5, Sokolic 4, Barisic-Jaman 2, Kruzic 2, Mrdenovic 1, Jurjevic 1, Bozic Pavletic 1, Celebi 1
Exclusions : 6 min, 8 min
Penaltys : 2/2, 3/4

RÉACTIONS D’APRÈS-MATCH

Zeljko Babic, l’entraîneur du Meshkov – Ce match n’était pas simple car nous savions que le perdant rentrait directement à la maison. J’ai essayé de préparer au mieux mes joueurs pour cette partie. Cela ne s’est réellement vu sur le terrain qu’en deuxième mi-temps, lorsque notre défense s’est améliorée et que nous avons ensuite pu marquer des buts faciles.

Ivan Pesic, gardien du Meshkov – Nous avons du faire face à plusieurs problèmes avec notamment des joueurs qui sont tombés malades. Nous sommes conscients que le Vardar sera bien plus compliqué à jouer mais nous nous efforcerons de donner le meilleur de nous-mêmes. De plus, nous avons encore deux jours pour nous préparer.

Zdenko Kordi, l’entraîneur du Nexe – Je pense que cette compétition sera chaque année encore plus relevée. Nous avons tenté de faire un bon match contre le Meshkov, nous avons d’ailleurs eu plusieurs temps forts. Le combat tactique a également été important entre les deux équipes mais selon moi, ce sont les différences dans les phases défensives qui ont fait pencher la balance.

Tomislav Nuic, ailier gauche du Nexe – Nous avons bien joué en première période mais Brest a élevé son niveau de jeu après la pause tandis que nous avons commis beaucoup d’erreurs techniques dont nos adversaires ont profité pour renverser la vapeur.

Zagreb–Prešov

Paradoxalement, l’équipe de Zagreb, vainqueur de Kiel, du PSG et du KIF en Ligue des champions, a subi deux défaites face aux champions slovaques en Ligue SEHA. Malgré cela, les Croates étaient tout de même favoris de la rencontre car leur effectif était nettement plus relevé que celui de Prešov. Ces deux équipes se sont déjà rencontrées une dizaine de fois dans la compétition : les Slovaques se sont imposés quatre fois, les Croates cinq fois et il y a eu un match nul.

Lors de cette première journée, seul le groupe de supporters slovaques a mis l'ambiance pendant le match dans la Veszprém Aréna.

Lors de cette première journée, le petit groupe de supporters slovaques s’est occupé de l’ambiance pendant le match dans la Veszprém Aréna.

Le match a débuté sur un rythme intense, dicté par les joueurs de Zagreb, probablement encore sur le tempo de la Ligue des champions. En vingt minutes, les systèmes remarquablement effectués ainsi que les tirs puissants de Stepancic – qui a de nouveau joué les premiers rôles – ont donné quatre longueurs d’avance à Zagreb (10-6). La défense des hommes de Veselin Vujovic rappelait celle qu’ils avaient utilisée face aux Danois, ne laissant aucun couloir de tir à leurs adversaires. Celui qui a tenu à lui seul la maison slovaque durant toute la partie était Radoslav Antl (12/14), meilleur buteur de la saison régulière et candidat au titre de MVP de la saison. Après un score de 16-10 à la pause, les Croates ont continué sur leur lancée et ont varié leur jeu pour définitivement prendre le pas sur le Tatran Prešov. L’objectif pour les Slovaques en fin de match était d’éviter de terminer à plus de dix buts, ce à quoi ils sont finalement parvenus (33-27), au terme d’un match malgré tout physique, tendu et parfois même un peu trop violent.

SEHA2015-zagreb-presov

Ligue SEHA, Final4, Play-off pour les demi-finales
RK PRVO PLINARSKO DRUŠTVO ZAGREB–TATRAN PREŠOV 33–26 (16-10)
Veszprém, Veszprém Aréna. Arbitres : Nikolic, Stojkovic (serbes)
ZAGREB : Stevanovic (13/39, 33%) Stepancic 6, Vuglac 4, Brozovic 4, Pavlovic 3, Celica 3, Horvat 3, Mandalinic 3, Kovacevic 2, Mihic 2, J. Valcic 1, T. Valcic 1, Obranovic 1
PREŠOV : Krupa (3/26, 12%), Vernarsky (0/10) Antl 12, Petro 4, Furlan 3, Krok 2, Urban 2, Cip 1, Hrstka 1, Sadovyi 1
Exclusions : 16 min, 8 min
Penaltys : 2/2, 2/2

RÉACTIONS D’APRÈS-MATCH

Veselin Vujovic, l’entraîneur de Zagreb – Nous nous inclinés par deux fois face à Prešov en saison régulière, c’est pourquoi nous voulions prendre notre revanche. Nous avons bien joué dès les premières minutes et c’est ainsi que nous avons pu nous créer une confortable avance. Nos adversaires ont du palier à l’absence de deux de leurs joueurs mais malgré cela, je pense qu’ils ont bien résisté.

Lovro Mihic, aillier de Zagreb – Nous avons très bien entamé le match, nous avons montré dès le début que nous étions les favoris.

Peter David, l’entraîneur de Prešov – C’est sur l’aile droite que nous avons eu des soucis car il nous manquait un gaucher à ce poste. Zagreb a nettement progressé depuis notre dernière confrontation, les joueurs croates ont joué à un niveau très élevé ce soir, trop élevé pour nous.

Vasja Furlan, demi-centre de Prešov – C’était ma première saison en Ligue SEHA et je pense qu’elle m’a beaucoup apporté, c’est une très belle compétition. Aujourd’hui, malheureusement, tel était la réalité et la différence entre les deux équipes. Il ne s’agissait pas du tout de la même formation que nous avons battu deux fois cette saison, ils ont énormément évolué depuis.

LE PROGRAMME
VENDREDI 27 MARS
17:45, RK Vardar Skopje–Meshkov Brest
20:15, MKB-MVM Veszprém–RK PPD Zagreb
DIMANCHE 29 MARS
15:30, Petite finale
18:00, Finale

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).