SEHA

Veszprém décroche le titre

Compte-rendu et photos de notre envoyé spécial à Veszprém : Péter Kiss

Devant son public, l’équipe de Veszprém a battu facilement 32-21 le Meshkov Brest et a ainsi remporté son premier titre en Ligue SEHA.

Le champion de Biélorussie jouait sa deuxième finale dans cette compétition tandis que Veszprém participait pour la première fois. Quoiqu’il arrivait, la Ligue SEHA pouvait sacrer un champion inédit cette année. En saison régulière, les Hongrois ont gagné deux fois relativement tranquillement. Pour ce match, coach Ortega a laissé de côté Iman Jamali et Mirko Alilovic tandis que le tout jeune gardien Gergely Rózsavölgyi (18 ans) était aux côtés de Roland Mikler dans les cages.

ouverture_finale_seha

Après une belle cérémonie d’ouverture, la rencontre a pu démarrer devant 5000 spectateurs dans la Veszprém Aréna, les Biélorusses étant accompagnés par une centaines de supporters. L’ambiance était donc digne d’un match de Ligue des champions. Brest a démarré la partie avec une défense avancée et n’a concédé aucun but dans les cinq premières minutes. Cependant, les locaux ont ensuite trouvé la parade grâce à un jeu plus rapide, à des pénétrations et à des buts depuis les ailes (15e : 9-6). Mikler, valeur sûre durant tout le match, a de nouveau réalisé une superbe performance et a, de plus, lancé plusieurs fois des montées de balles rapides. C’est avec un kung-fu de Veszprém que la première période s’est terminée sur le score de 14-9.

veszprém-meshov_seha

Après la pause, la défense compacte et rugueuse des Hongrois semblait de plus en plus impénétrable tandis que de de l’autre côté du terrain, les buts faciles et rapides de Marguc et Ugalde ont permis à Veszprém d’accroître progressivement son avance (44e : 24-16). Véritable maître du jeu magyar, Lékai a enchaîné les passes décisives ainsi que les buts de différentes positions. A la 50ème minute, Ortega a entièrement fait tourner son effectif pour reposer ses cadres. Cela n’a pas non plus aidé le Meshkov puisque la deuxième ligne hongroise était tout aussi redoutable (52e : 28-18). Cerise sur le gâteau, le jeune gardien Rózsavölgyi a également réalisé deux belles parades. Les dernières minutes se sont transformées en spectacle pour les Magyars en communion avec leur public qui ont donc pu assister au premier titre de Veszprém en Ligue SEHA, l’année de sa première participation.

trophée_seha_veszprém

Ligue SEHA Gazprom South Stream, Final4, Finale
MKB-MVM VESZPRÉM–MESHKOV BREST 32–21 (14-9)
Veszprém, Veszprém Aréna, 5000 spectateurs. Arbitres : Nikolov, Nachevski (macédoniens)
VESZPRÉM : Mikler (14/32, 44%), Rózsavölgyi (2/5, 40%) – Marguc 9, Ugalde 8, Lékai 5, Ruesga 3, Nagy 2, Sulic 2, Ilic 1, Nilsson 1, Zeitz 1
Entraîneur : Carlos Ortega
MESHKOV : Pesic (10/41%, 24%), Charapenka – Stojkovic 8, Nikulenkau 5, Bozovic 2, D. Rutenka 2, Kamyshyk 1, Vukic 1, Iv. Karacic 1, Shylovich 1
Entraîneur : Zeljko Babic
Exclusions : 8 min, 1 min
Penaltys : 6/7, 4/4

veszprem_trophée_seha

Réactions d’après-match

Zeljko Babic – Nous avons tenu le coup durant vingt minutes après quoi le jeu de Veszprém est devenu particulièrement intense. Leur effectif est d’une force incroyable et leur entraîneur est remarquable, je leur souhaite de se qualifier pour le Final4 de la Ligue des champions.

Ivan Karacic – Veszprém a proposé un handball efficace et de qualité. Notre tâche était compliquée à cause des absences, c’est la raison pour laquelle les Hongrois se sont ensuite détachés au score.

Carlos Ortega – Nous avons bien mieux joué que vendredi, notre défense était beaucoup plus compacte. C’est en attaque que nous avons eu quelques problèmes, au début de la partie, car nous avons buté sur leur défense avancée. Je ne les ai d’ailleurs jamais vu défendre de la sorte. Nous avons remporté un autre titre mais nous ne devons pas nous relâcher. Nous pouvons célébrer pendant une journée car la semaine prochaine, vient déjà le match contre Szeged. Nous venons de faire un pas mais il reste encore beaucoup cette saison.

Máté Lékai – Nous avons gagné le duel physique avec Brest qui jouait déjà son troisième match cette semaine. Nous avons mieux joué que contre Zagreb. Gagner la Ligue SEHA n’était qu’un seul de nos objectifs, nous n’avons pas encore atteint les autre.

PETITE FINALE
RK Vardar Skopje–RK PPD Zagreb 26–23

PALMARÈS DE LA LIGUE SEHA
2012, Zagreb – Vardar Skopje
2013, Skopje – Zagreb
2014, Novi Sad – Vardar Skopje
2015, Veszprém – Veszprém

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).