EdF (M)

Yanis Lenne, première réussie

lenne-yanis-edf-equipe-de-france-031116-5557

Pour sa première sélection en équipe de France, Yanis Lenne a parfaitement rempli son contrat. Retour sur une soirée particulière.

C’était LA surprise de la liste de vingt-cinq joueurs livrée par Didier Dinart et Guillaume Gille. Le retour d’Arnaud Bingo et Benjamin Afgour était presque logique au vu de leur début de saison en club, tout comme la perche lancée à Dika Mem, déjà bien dans le rythme avec le FC Barcelone. Mais Yanis Lenne, pour le coup, on s’y attendait moins. A 20 ans, l’ailier droit de Sélestat n’est que dans sa seconde saison professionnelle et évoluait encore il y a six mois en Pro D2. Mais, comme Ludovic Fabregas et Benoit Kounkoud, autres champions d’Europe et du monde chez les jeunes passés dans la cour des grands avant lui, il n’a pas manqué son entrée en matière chez les A. Confirmant les espoirs placés en lui par le sélectionneur Didier Dinart. “Je ne suis pas du tout étonné” expliquait celui-ci après le match. “Quand on sélectionne un joueur, on sait ce qu’il vaut et je n’en attendais pas moins de Yanis. C’est un joueur avec un fort tempérament, il est vraiment déterminé.”

Lenne, un 3/3 parfait

lenne-yanis-edf-equipe-de-france-031116-5843Si Dika Mem, l’autre bizut, n’a pas été en réussite face à la défense lituanienne, Yanis Lenne n’a pas fait de cadeaux aux gardiens adverses. Un but en première période, deux en seconde pour un 3/3 parfait en trente-cinq minutes de temps de jeu, la copie est propre. Et le jeune gaucher ne cachait pas sa satisfaction à l’heure de débriefer. “Les cadres ont fait le boulot et ça nous a permis de rentrer plus décontracté pour faire ce qu’on avait à faire et prendre du plaisir sur le terrain” racontait-il tout sourire. “J’ai essayé de m’impliquer, de ne pas faire de chichis et je pense que pour une première, c’était la meilleure chose à faire.”

En confiance avant la Belgique

mem-dika-edf-equipe-de-france-031116-5680Cette grande première devrait logiquement être suivie d’un second épisode, dès dimanche à Liège. Que ce soit Lenne ou Mem, les deux nouveaux auront encore l’occasion de se montrer au relais des cadres. “Nous avons rempli le contrat de les mettre en confiance en vue du match qui arrive en Belgique” confiait ce soir Didier Dinart. “Le plus important, c’était que Dika et Yanis aient pu se débrider aujourd’hui pour qu’ils fassent un gros match dimanche dans un contexte plus difficile”. Quel que soit le résultat de leur performance face aux Diables Rouges, les deux ont en tout cas déjà conquis Guillaume Gille : “Le match des jeunes est à l’image de leur semaine. Ils se sont beaucoup investis et engagés avec un état d’esprit irréprochable” résume le nouveau venu dans le staff des Bleus, en se gardant bien de mettre la charrue avant les bœufs : “On peut leur souhaiter un long parcours avec les Bleus, tout en sachant qu’ils sont au tout début de leur histoire et qu’ils vont avoir besoin de temps pour digérer tout ça, pour avancer et progresser. En tout cas, le potentiel et les qualités sont présentes et ils font partie des joueurs qu’on sera amené à utiliser dans les échéances futures.”

A Pau, Kevin Domas

HandNews & CasalHand

6 CommentairesPoster un commentaire

  1. cousinhugo - le 4 novembre 2016 à 10h39

    Je suis impressionné par ce jeune joueur qui a fait preuve d' une grande maturité sur le terrain. Moins spectaculaire que les titulaires du poste il a été d'une efficacité et d'une sobriété exemplaire.
    Que les spectateurs de Sélestat profite encore de sa présence cette saison avant que son talent ne l'emporte vers d'autres horizons.

  2. jpf_hb - le 4 novembre 2016 à 11h09

    Tiens je me doutais que tu allais réagir cousinhugo, toujours là quand ça parle de Sélestat !

    Yannis a très bien géré son match ! Il avait peut être un peu moins de pression que Dika Mem que tout le monde attendait. Mais il a été très efficace et appliqué !
    Il pourra former une bonne paire avec Benoit Kounkoud dans le futur je pense ! 🙂

  3. luc - le 4 novembre 2016 à 11h22

    je trouve que luc vous le pousser trop vite a la porte et vue la forte arrive de melvin bientot plus mem aussi valentin va etre obliger de jouer aillier et ce que lenne a proposer hier je le trouve en tant que aillier pur il et meilleur que kounkoud la tu voit une gamme de shoot travailler non pas les meme geste repete par kounkoud qui lorsque il ya un bon gardien ne marque plus

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).