EDF – U20

“Ce n’est pas du tout des vacances”

Aymeric Minne sera de la partie !

L’équipe de France junior débute la coupe d’Europe U20 ce jeudi 28 juillet à 13h45. Une troisième compétition internationale pour un groupe qui s’est forcé à évoluer, pour le meilleur.

Parler de triplé en cet été olympique envoie directement à Rio, où l’équipe de France A va défendre son titre. Pourtant, cet été 16 autres joueurs vont défendre la bannière bleue pour un autre triplé : Euro U18, Mondial U18 et Euro U20. Parmis eux, Aymeric Minne. Le joueur d’Aix-en-Provence a bien conscience d’un statut à part : “On a été champions d’Europe il y a deux ans, déjà la saison passée aux Mondiaux on avait eu un statut de favori à assumer. Désormais, avec deux titres à la suite, on fait peut-être figure de “super favori”, même si nous on ne le pense pas forcément.” .

Une nouvelle donne

Florent BONNEAU-Nîmes-091215-9551Depuis ces deux années, la plupart des joueurs ont franchis des cap important. Physiques, à voir l’évolution des gabarits, professionnels (Billant, Richardson…) à l’instar même du demi-centre à Aix après une première saison prometteuse. Certains sont déjà passé avec les A, deux exactement : l’ailier droit Benoît Kounkoud et le pivot Ludovic Fabregas. Plusieurs nouvelles données à gérer pour la compétition : “Cette saison, nous avons tous passé un cap, avec une dimension physique supplémentaire. Il va falloir voir comment on arrive à gérer le départ de joueurs comme Ludovic Fabregas ou Benoit Kounkoud ainsi que l’absence de Julien Meyer.” . Le gardien néo-Chambérien se remet en effet doucement de son opération du pied. Pour le remplacer, deux champions du monde Mehdi Harbaoui et Florent Bonneau (photo) qui avaient déjà fait sans Julien Meyer l’an passé en jeune (surclassé). En définitive, et malgré la prudence, qui pour embêter l’équipe de France ? “On a tous été dans le grand bain assez tôt, mais on sent qu’on progresse d’année en année, quand on se compare aux autres équipes, qui elles ont peut être un petit peu plus stagné. On a un groupe stable depuis trois ans, on se connait assez bien sur le terrain et je pense que cette saison encore, on a passé un nouveau cap.” .

Des œufs déjà éclos

crédit : ihf

crédit : ihf

Si l’on parlait deux ans avant d’œufs à couver à propos de cette incroyable génération, force est aujourd’hui de constater qu’ils ont éclos. Le plus impressionnant est Dika Mem qui va découvrir le FC Barcelone : “Quand on voit un parcours comme celui de Dika, cela fait forcément rêver, il va évoluer à 19 ans dans un des plus grands clubs d’Europe. Bien sûr que cela fait envie à chacun d’entre nous, mais il ne faut pas griller les étapes, et j’espère bien sûr que dans le futur je pourrai l’imiter.” . Et cela passe par une nouvelle compétition réussie : “Cette compétition nous donne beaucoup de visibilité, on se rapproche de ce qui se fait sur les compétitions internationales avec les A. On côtoie ce qu’il y a de plus proche du haut niveau, et cela aide à progresser. C’est complémentaire de ce qu’on travaille en club toute l’année.” . Le mot de la fin, est on ne peut plus équivoque sur l’envie qui anime cette équipe : “Ce n’est pas du tout les vacances, on y va vraiment pour se montrer et progresser.” .

Les matches du premier tour (Vamdrup, Danemark) :
France – Serbie (28/07 – 13h45)
France – Pologne (29/07 – 14h)
France Suisse (31/07 – 16h)
Match du tour principal les 2 et 3 août.
Les 16 sélectionnés

Maxime Thomas, avec les propos recueillit par Kevin Domas

12 CommentairesPoster un commentaire

  1. Kieler - le 28 juillet 2016 à 02h42

    Dika Mem va vivre la même chose que Lazslo Nagy. Barcelone a 19 ans. J'espère qu'il aura la même carrière que lui !

    Mais sinon je vais suivre cette équipe de jeunes prometteuse !

    • jpf_hb - le 28 juillet 2016 à 10h14

      Sauf que Nagy n'a jamais rien gagné avec la Hongrie, Dika aura l'occasion avec l'EDF 🙂

      • Kieler - le 28 juillet 2016 à 13h19

        Je parle en club, après en équipe nationale, Veszprém ne l'aurait pas sollicité il serait champion du monde 2013 avec l'Espagne…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).