Mondial U18

En demi-teinte

Source : IHF

Source : IHF

Après les juniors féminine (U20) , c’est au tour des jeunes de disputer leur mondial estival. Les bleuettes commençaient la compétition par deux matches face à des équipes aux niveaux différent : le Kazakhstan et la Norvège.

France - Kazakhstan IHF 2016 U18 jeunes F

Source : IHF

Il n’était pas imaginable de perdre face au Kazakhstan. Sur le papier l’équipe la plus faible du groupe, les Kazakhs n’ont pas vu le jour dans la rencontre, tranquillement mis à pied durant la première mi-temps (21-3, 28e). Ce match a surtout permis de se familiariser avec cette équipe de France, où Melvine Deba (8/10) et Janella Blonbou (mvp) sont un peu ressortie d’un groupe très homogène qui a pu tourner à foison en seconde période. On regrettera une longue seconde période avec plusieurs passages à vide et un manque de concentration presque logique. Au final, un match qui ne permet pas d’entrer dans le rythme de la compétition, mais qui ne tire pas encore sur les organismes tout en permettant de commencer par une belle victoire (46-20, SF). Pas au goût toutefois de l’entraîneur Laurent Puigsegur qui prévient après le match : “Je ne suis pas satisfait d’avoir concédé 20 buts. Nous devons faire attention à notre défense” .

France – Kazakhstan : la feuille de match

France – 46

Exclusions : P. Plotton, Kieffer, Fall.

Roxanne Frank (GB -5/20) ; Ophélie Tonds (GB – 8/13) – Constance Mauny (2/4) ; Meline Nocamby ; Melvine Deba (8/10) ; Soukeina Sagna (7/8) ; Deborah Lassource ; Claire Vautier (3/6) ; Mathilde Plotton (6/6) ; Camille Tourigny (3/3) ; Pauline Plotton (3/5) ; Janella Blonbou (4/6) ; Charlotte Kieffer (2/4) ; Mabana Fofana (2/3) ; Marie Fall (5/6) ; Orlane Ahanda (1/4).

Kazakhstan – 20

Exclusions : Pupchenkova, Yermek, Ussenova, Usmanova, Serikbayeva.

Essemgul Amankeli (GB – 8/47) ; Arukhan Zhanibekkyzy (GB – 1/8) – Lunara Syzdykova (1/2) ; Dina Bikbova (0/2) ; Tansholpan Jumadilova (0/1) ; Mariya Sitnikova ; Mariya Pupchenkova (2/5) ; Valentina Sitnikova (3/4) ; Diana Mustafina ; Arailyn Abdikhamit (1/2) ; Anastassiya Ebel ; Balnur Yermek (1/2) ; Sabina Ussenova (1/4) ; Yekaterina Usmanova (8/20) ; Kamila Serikbayeva (3/6) ; Veronika Timoshenko

Source : IHF

Source : IHF

24 heures plus tard, l’entraîneur français allait plutôt fustiger l’attaque. Une attaque qui après un début en trombe (4-1, 4e) va rester silencieuse pendant 20 minutes face à des norvégiennes bien plus agressives, à peine percée par les buts de Deborah Lassource, Constance Mauny et Mabana Fofana. En face, Guro Nestaker (photo ci-contre) faisait au contraire claquer les filets français, et l’écart est devenu important (13-7, 23e). Si les bleuettes revenait en retour de mi-temps sur un but de Meline Nocandy (13-15, 33e), c’est au tour du deuxième danger norvégien identifié, Henny Ella Reistad, de faire la différence par trois fois (19-14, 38e). Le score va même prendre des dimensions inquiétante après la 50e minute (25-19, 30-19), pour finalement terminé par un déficit de neuf buts difficiles à digérer (31-22, SF). On en vient alors à s’inquiéter pour des bleuettes qui devront forcément battre la Corée du Sud ou la Roumanie pour ne pas terminer à cette difficile quatrième place qui signifierait un huitième complexe. Or c’est deux équipes qui semblent déjà supérieur sur le papier à cette équipe Norvégienne.

France – Norvège : la feuille de match

France – 22

Exclusions : Deba, Sagna (2), Lassource, P. Plotton.

Roxanne Frank (GB -4/19) ; Ophélie Tonds (GB -5/21) – Constance Mauny (6/9) ; Meline Nocamby (3/4) ; Melvine Deba (0/3) ; Soukeina Sagna (6/11) ; Deborah Lassource (1/5) ; Claire Vautier (1/2) ; Mathilde Plotton (1/2) ; Camille Tourigny ; Pauline Plotton (1/4) ; Janella Blonbou (1/4) ; Charlotte Kieffer (1/3) ; Mabana Fofana (1/1) ; Marie Fall ; Orlane Ahanda (0/1).

Norvège – 31

Exclusions : Bergum (2), Fossheim (2), Huse, Lund, Reistad (3-disqualification)

Sofie Ege Groenlund (GB – 0/1) ; Kamilla Roed (GB) ; Eline Fagerheim (GB – 9/30) – Karoline Olsen (2/2) ; Ane Hovland (1/2) ; Mari Finstad Bergum (4/4) ; Synne Fossheim ; Guro Nestaker (8/17) ; Line Ellersten (4/8) ; Anna Huse (3/4) ;  Hermine M. Auberg (1/1) ; Karoline Lund ; Mia Syverud ; Ragnhild Valle Dahl ; Henny Ella Reistad (7/10) ; Mariann Gabrielsen (1/2).

Maxime Thomas

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Deucalion - le 22 juillet 2016 à 08h15

    Laurent Puigsegur, que j’ai découvert aux interligues cette année. Un mec en or

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).