Mondial U20 (F)

Un départ idéal

pauline robert - Pivot - FRA TUN - Mondial 2016 U20 F

Photo : IHF

L’équipe de France féminine junior (U20) démarre son mondial par une victoire importante contre la Tunisie 34 à 22. Concentrée en défense et appliquée en attaque, les bleuettes n’ont jamais tremblé.

Elles avaient hâte. Hâte de commencer la compétition, de repartir sur la lancée de leur fin d’Euro où elles avaient bien terminé en étant premières… Des poules basses. Cette fois, pas question de rater la première marche : “On veut franchir les  huitièmes de finale et on a envie de monter sur la boite. On se donne les moyens pour rattraper les meilleures équipes car c’est notre dernière compétition ensemble.” déclarait la capitaine Ilona Kieffer  avant la compétition. C’est elle qui va montrer le chemin en attaque avec deux des quatre premiers buts inscrits et un premier écart créé rapidement (4-1, 5e).

Prendre de la confiance

Camille Depuiset - FRA TUN - Mondial 2016 junior F

Photo : IHF

Les bleuettes ont ensuite mené pendant les soixante minutes de la rencontre. Tout les talents de l’équipe sont utilisés, de l’aile gauche de Dyeneba Sylla (2/4) à l’aile droite de Alicia Toublanc (4/7). Comme derrière, Juliette Hyunh et Camille Depuiset (photo) s’illustrent dans des styles différents mais tout deux efficaces, le match est – relativement – tranquille . En face, seules les arrières Chaima Jouini à gauche et Oumayma Dardour à droite parviennent à percer le coffre-fort français. Pas de quoi inquiéter une équipe qui prend confiance et finit sur un terrible 8-2 en 10 minutes, ce qui offre un matelas intéressant qui pourrait servir à l’avenir (34-22, FM). Les juniors françaises auront un nouveau défi mardi à 19h (heure française), face à l’Autriche. Des Autrichiennes qui ont perdu leur match d’ouverture dans les dernières minutes face à la Croatie (23-24) et seront déjà au pied du mur.

La feuille de match

France – 34

Exclusions : Nianh ; Sajka (2).

Camille Depuiset (GB – 9/23) ; Juliette Huynh (GB – 6/14) – Kimberley Bouchard (1/2) ; Elsa Deville (2/2) ; Alicia Toublanc (4/7) ; Marie-Hélène Sajka (4/5) ; Océane Sercien-Ugolin (3/4) ; Kim Andretti (1/2) ; Nelly Plazanet (5/8) ; Camille Mandret (1/1) ; Pauline Robert (4/5) ; Diankemba Nianh (1/2) ; Ornella Dos Reis (0/2) ; IIona Kieffer (Cap – 5/9) ; Manon Grimaud (1/1) ; Dyeneba Sylla (2/4).

Tunisie – 22

Exclusions : Mejri ; Ammar ; Jouini ; Ben Soussia.

Omaima Gdoura (GB – 11/31) ; Basma Sfar (GB – 3/17) – Mariem Rezgui (2/2) ; Aya Ben Abdallah (4/6) ; Siwar Ben Abdallah (0/3) ; Jihene Medji ; Soumaya Belhadj (0/1) ; Tahanni Ammar (0/1) ; Jawaher Mouedeb (1/6) ; Zouhaira Assadi ; Safa Ben Soussia (1/1) ; Noura Touibi ; Rawaa Mejri ; Rakia Rezgui (2/4) ; Oumayma Dardour (5/12) ; Chaima Jouini (7/14).

Maxime Thomas

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. oeil52 - le 3 juillet 2016 à 18h10

    Félicitation!!! Maintenant faut rester concentrée et croire et forcé le desting positivement !!!!

  2. Ninoshowtime - le 3 juillet 2016 à 21h31

    On est avec vous les filles go go go

  3. Sasori9 - le 3 juillet 2016 à 21h52

    C'est le début, ca ne sert à rien de crier la victoire trop vite. On verra comment elles se débrouillent contre les hargneux Coréennes, Brésiliennes et les Croates. Autriche, je ne sais pas quelle est leur niveau mais il ne faut pas les sous estimer.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).