Pro D2 – Play-offs

Dijon tient sa finale !

poletti dijon
Après s’être imposé à l’aller (32-27), Dijon a remporté la demi-finale retour des play-offs sur le parquet de Mulhouse samedi après-midi (33-36). Les dijonnais sont les premiers qualifiés pour la finale d’accession à la première division.

Les joueurs de Jackson Richardson n’ont pas tremblé après leur demi-finale aller rondement mené sur leurs terres, où ils n’avaient laissé aucune chance au MHSA (32-27). Les alsaciens n’ont pas réussi à renverser la situation sur leur terrain, s’inclinant logiquement de trois buts (33-36). La déception est énorme pour les joueurs de Brahim Ighirri, qui voient se dérober leur rêve de LNH depuis cinq ans : une finale disputée en 2012, 2013 et 2015 et une demi-finale en 2014. Cela pourrait ressembler à la fin d’un cycle en Alsace, avec les départs notamment de Reig-Guillen et Becirovic à Chartres.

Rac et Poletti se régalent

Dijon a parfaitement joué le coup, emmené par un excellent Miroslav Rac (8/10) et un Marc Poletti (8/9) toujours aussi précieux à la finition. Seul le début de match a laissé un mince espoir aux locaux de renverser la situation et de refaire leur retard du match aller. Avec deux buts d’avance (4-2, 6′), les coéquipiers de Gallotte mettent la pression sur les épaules des dijonnais. Mais il en faut plus pour perturber les bourguignons, qui vont refaire leur retard en quelques minutes (5-5, 9′) avant d’entamer un long mano à mano avec leur adversaire (10-11, 17′). La défense du MHSA se montre moins tranchante tandis que l’attaque peine à contourner le bloc défensif du DBHB. A la pause, grâce à cinq buts d’affilée de Rac, Dijon a un pied et demi en finale (14-19).

La seconde période ressemble à un long chemin de croix pour les joueurs de Brahim Ighirri. Jamais ils ne seront en mesure de faire douter le DBHB, qui se dirige tranquillement vers la finale (19-23, 38′). Seul un rapproché à deux longueurs (21-23, 40′) lors d’un temps faible bourguignon aurait pu faire douter les dijonnais. Sans Boris Becirovic, l’un de ses joueurs cadres, blessé, le MHSA ne parvient pas à trouver l’étincelle pour enflammer la rencontre (26-32, 51′). Malgré la combativité de Gallotte et Serrano, Mulhouse ne peut que constater la supériorité de son adversaire (33-36). Dijon a sa place en finale et attend désormais de connaître qui de Massy ou Sélestat le rejoindra pour le dernier billet vers la LNH.

Olivier Poignard

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).