EdF (F) – J4

O.Krumbholz : “Honteux vis-à-vis des joueuses”

Interrogé ce matin en conférence de presse au sujet de l’enchaînement des matchs lors de ce championnat du monde, Olivier Krumbholz, le sélectionneur français, n’a pas mâché ses mots à l’attention des instantes dirigeantes. En moins de 24h, la France jouera deux matchs cruciaux pour la suite de son aventure en Allemagne : face à l’Espagne jeudi (20h30) puis contre la Roumanie (18h). Un calendrier démentiel qui a logiquement fait sortir de ses gonds l’entraîneur tricolore.

“C’est honteux de ne laisser que 21h30 de battement entre deux matchs de championnat du monde, a lâché le technicien français. C’est une honte vis-à-vis des athlètes. Ce calendrier illustre bien la difficulté qu’a l’IHF à respecter les joueuses qui sont les joyaux de leur événement. Imposer un tel rythme n’est pas normal. Je suis révolté et je pense le dire au nom d’à peu près toutes les joueuses et entraîneurs de ce championnat. Je me permets d’en parler de part mon âge et ma longue présence sur le circuit.”

“Cependant, je ne vais pas faire la pleureuse, tempère Olivier Krumbholz. Notre richesse de joueuses doit nous permettre d’avoir du rythme. Il faudrait gagner au minimum un de nos deux matchs et le mieux est de gagner le premier. Il faudra jeter toutes nos forces dans la bataille face à l’Espagne.”

A Trèves, Clément Domas

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. emilcostarica - le 6 décembre 2017 à 17h06

    krumbholz découvre le fonctionnement du hand!
    Pour moi, la honte n'est pas de faire jouer des athlètes de haut niveau habitués à la pratique quotidienne de leur sport mais plutôt de faire jouer deux matchs le même jour des amateurs lors de la coupe de france par exemple. Au lieu de rager contre l'IHF, faudrait déjà balayer devant la porte de la fédé française…

  2. Aquitaine 64 - le 6 décembre 2017 à 17h07

    Pfffff ,n’importe quoi ,comme si c’était une découverte,il a vécu et vit un énièmes mondial .Toutes ces compétitions européennes ou mondial sont un enchantement de matchs difficiles .Et ce monsieur au lieu de pleurer en pleines compétitions et de nous faire chier avec des réformes au niveau national,ferait mieux de rencontrer ces confrères sélectionneurs pour en discuter avant ke début des compétitions.

  3. Aquitaine 64 - le 6 décembre 2017 à 17h09

    D’accord avec emilcostarica.Vous avez bien fait de rappeler ce fait pour les amateurs !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves