Proligue

Braux remplace Christmann à Tremblay


Déjà assuré de finir champion en Proligue, Tremblay a annoncé un changement d’entraineur pour la fin de la saison.

Les dirigeants de Tremblay ont donc attendu que l’intéressé se soit marié pour officialiser un secret qui n’en était plus un depuis quelques temps. En effet, Benjamin Braux remplacera David Christmann sur le banc l’été prochain, alors même que le club est déjà assuré d’évoluer en Starligue en septembre, après avoir décroché le titre de champion de Proligue. Pour Benjamin Braux, il s’agira d’un nouveau défi après six saisons à coacher Massy, qu’il aura emmené quatre fois en six saisons en play-offs, malgré un des plus petits budgets.  “En partant de Massy, je voulais viser plus haut. Le projet de Tremblay s’est présenté et il m’a beaucoup plu. L’équipe est déjà championne, la dynamique est positive et c’est un beau challenge personnel comme collectif” explique celui qui, à 33 ans, sera le plus jeune coach de l’élite la saison prochaine. “A Massy, j’ai beaucoup appris dans la gestion du groupe et au niveau tactique. Je ne suis pas dupe, je sais que le niveau en Starligue sera complétement différent et je ne compte pas faire un copier-coller de ce qui à marché à Massy.”

“Ne pas faire table rase du passé”

Son prédécesseur, David Christmann, laissera donc sa place après trois années compliquées, dont celle de la relégation la saison passée, avec une dernière place de LNH à la clé. Le Breton, à qui il reste encore deux ans de contrat sera “amené à avoir d’autres responsabilités dans le club” comme le précise le laconique communiqué tremblaysien. Il ne sera en tout cas pas dans le staff de l’équipe première, puisque Benjamin Braux arrivera en Seine-Saint-Denis accompagné de son adjoint massicois, Charles Celhay. “Cette saison, Tremblay était au dessus du lot, et j’ai beaucoup aimé leur mentalité de guerriers. Je compte bien ne pas faire table rase du passé mais me servir de certaines choses, comme la rapidité dans le jeu, les enchainements défense/montées de balle” continue Braux, qui a déjà assuré la qualification en play-off avec Massy, où il sera remplacé la saison prochaine par Tarik Hayatoune. “On va essayer de faire mieux que l’an dernier, donc d’atteindre la finale” conclut Braux. “Et si on pouvait se retrouver avec un Massy-Tremblay en Starligue la saison prochaine, je serai le premier ravi”.

Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

1 CommentairePoster un commentaire

  1. numéro 6 - le 9 mai 2017 à 22h07

    Quelle surprise ! Bon, on verra bien. Bonne chance à B. Braux dans un club peu propice aux entraîneurs.
    Le rôle de D. Christman et de son adjoint ?
    La volonté du club et son projet ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).