Qualif Euro 2018 (F) – J2

L’exploit autrichien, un groupe 5 toujours ouvert

C’est l’exploit incontestable de cette deuxième journée de qualification pour l’Euro 2018 : l’Autriche, qui n’a plus participé à une grande compétition depuis le Mondial 2009, a battu la Russie, championne olympique en titre, sur ses terres (27-25). La Norvège, la Roumanie, l’Espagne et les Pays-Bas, de leur côté, continuent leur bonhomme de chemin. Bilan de ce deuxième acte.

Groupe 1 :

La Norvège de Silje Solberg (IPH) s’est largement imposée, comme attendu, en Suisse (29-12). Un match très sérieux de la part des Scandinaves qui leur permet de distancer la Croatie surprenante perdante de son duel en Ukraine (22-26). Cette défaite incontestable alors que les Ukrainiennes ont dominé l’ensemble de la rencontre (16-11, MT puis 23-18, 50′) met les Croates dans une posture délicate puisque leur prochain adversaire sera la Norvège en mars prochain. L’Ukraine, de son côté, peut flairer le bon coup. Affaire à suivre.
1. Norvège 4 pts / 2. Ukraine 2 pts / 3. Croatie 2 pts / 4. Suisse 0 pt

Groupe 2 :

La Pologne a livré une seconde prestation solide en s’imposant en Slovaquie (29-20). Martina Skolkova (2 buts, Dijon) et les siennes qui restaient sur une courte victoire au Monténégro (23-24) trois jours auparavant n’ont pas réussi à inquiéter les partenaires d’Adrianna Placzek (Fleury) et d’Ewa Urtnoswska (Toulon) très longtemps (13-9, MT). De leur côté, Marina Rajcic (Metz) et les Monténégrines se sont un peu rassurées en Italie (23-16) grâce notamment à une première mi-temps particulièrement aboutie en défense (12-5, MT).
1. Pologne 4 pts / 2. Monténégro 4 pts / 3. Slovaquie 0 pt / 4. Italie 0 pt

Groupe 3 :

Deux larges victoires dans ce groupe avec une ballade attendue de la Suède et Filippa Idéhn (Brest) aux Îles Féroé (33-15) et un succès de la Serbie en Macédoine (33-27). A noter les deux buts de Jovana Stoiljkovic (Brest). Rendez-vous en mars pour le choc du groupe entre les deux nations leaders. La première manche se déroulera en terres serbes.
1. Suède 4 pts / 2. Serbie 4 pts / 3. Macédoine 0 pt / 4. Îles Féroé 0 pt

Groupe 4 :

Comme évoqué précédemment, on tient ici la plus belle performance de cette journée. L’Autriche, menée, dominée même (13-16, MT) par les Russes pendant les trois quarts du match a finalement décroché un succès retentissant grâce notamment l’énorme performance de sa gardienne, Petra Blazek, dans le dernier quart d’heure du match. L’ancienne joueuse de feu UBB-MB a, entre autres prouesses, stoppé deux pénaltys dans les dernières minutes de la rencontre. Coup de chapeau donc à Sonja Frey (IPH), meilleure buteuse du match avec 8 réalisations, et ses partenaires après cette victoire (27-25, FT). Dans le même groupe, la Roumanie a, de son côté, été sérieuse au Portugal (32-16) avec une doublette LFH en forme : Melinda Geiger (Brest) et Crina Pintea (IPH) ont toutes deux inscrit 4 buts.
1. Roumanie 4 pts / 2. Russie 2 pts / 3. Autriche 2 pts / 4. Portugal 0 pt

Groupe 5 :

Le Danemark a infligé sa plus grosse défaite à l’Islande sur son terrain depuis 2008 (29-14). Une sacrée gifle prodiguée tout au long de la rencontre (13-4, MT). Dans l’autre rencontre, la Slovénie n’a pu faire mieux qu’un nul contre la République Tchèque (28-28). Un résultat qui, au final, n’arrange personne tant les points sont chers dans ce groupe. A noter les 8 buts d’Ana Gros (Metz) côté slovène et les 4 et 1 réalisations de Véronika Mala (IPH) et Helena Rysankova (Dijon).
1. Danemark 4 pts / 2. Rep.Tchèque 3 pts / 3. Slovénie 1 pt / 4. Islande 0 pt

Groupe 6 :

L’Allemagne s’est relancée en battant la Turquie (30-16) quatre jours après son nul décevant face à la Lituanie (26-26). Notons les deux buts de Xenia Smits (Metz) et d’Isabell Klein (Nantes). Un rebond qui sera à confirmer en mars prochain contre l’Espagne, seule leader du groupe après son succès face aux Lituaniennes (24-17). Carmen Martin (Nice, 6 buts) a encore fait parler la poudre tandis que Maria Nunez (Besançon) a été davantage préservé.
1. Espagne 4 pts / 2. Allemagne 3 pts / 3. Lituanie 1 pt / 4. Turquie 0 pt

Groupe 7 :

La Hongrie n’a pas tremblé en Biélorussie (25-18) pour ainsi continuer à mettre la pression sur les Pays-Bas. Malgré les dix buts de l’ex-bisontine et chambraysienne, Natalia Vasileuskaya, les Magyares ont su contrôler la rencontre sans trop de soucis (12-8, MT). De leur côté, les Oranjes se sont baladées au Kosovo (40-12) avec huit buts de Lois Abbingh (IPH), meilleure buteuse du match. Jessy Kramer (Toulon) a moins joué sur ce match.
1. Pays-Bas 4 pts / 2. Hongrie 4 pts / 3. Biélorussie 0 pt / 4. Kosovo 0 pt

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).