Razel-Bec – J2

L’Angola prend la troisième place du tournoi

L’Angola a décroché la troisième place du tournoi Razel-Bec après sa large victoire face la Tunisie (31-14). Une victoire plutôt rassurante pour la troupe de Morten Soubak, trois jours avant son dernier match de préparation face à la France, mercredi à Metz. Pour la Tunisie, en revanche, la quinzaine en Allemagne risque d’avoir des longueurs. 

Deux jours après leur prestation moyenne face à la Slovénie (25-31), les Angolaises ont su se remettre dedans pour disposer des Tunisiennes à Coubertin. Capable de faire l’écart dès le début du match grâce notamment aux réalisations d’Isabel Guialo (3-8, 12′), l’Angola s’est ensuite détachée en verrouillant sa défense pendant près de 8 minutes tout en inscrivant un 4-0 en attaque. Largement devant à la pause (8-17, MT), l’addition aurait pu être plus lourde si les rotations du staff angolais avaient porté leurs fruits au retour des vestiaires. Mais, profitant des pertes de balle adverses, Mouna Chebbah et les siennes se sont bien accrochées malgré leurs faiblesses pour ne pas prendre d’éclat (14-25, 48′). Comme face à la France, le travail de Mouna Jlezi notamment a porté ses fruits dans la défense des Antilopes. A l’entrée des dix dernières minutes, Issam Lahiani choisit logiquement de faire tourner son effectif mais, trop inférieures techniquement en attaque, les Tunisiennes ne marqueront plus un seul but jusqu’au coup de sifflet final (14-31, FT).

“Ces deux premiers matchs amicaux nous ont permis de nous situer un peu, comme beaucoup d’autres nations je pense, explique Morten Soubak. Contre la Slovénie, nous avons fait beaucoup trop d’erreurs techniques et notre inconstance nous a coûté cher. En plus, les Slovènes ont raté des pénaltys et quelques contre-attaques donc l’addition aurait pu être encore plus lourde. Je crois que nous avons mieux joué aujourd’hui. Toutes mes joueuses se sont donnés à fond et j’ai pu faire pas mal de rotations. Chacun a apporté quelque chose pour arriver à ce résultat et c’est une très bonne nouvelle.” 

Tunisie – Angola 14-31 (8-17).
Tunisie. Gardiennes : Hamza (4 arrêts/15), Abdallah (1/10), Omrani (3/14). Joueuses : Ben Abdallah (0 but/1), Bourg (1/2), Chekir (0/2), Hamrouni (1/1), Amiche (1/2), Jlezi (1/1), Rezgui (3/3), Jaouadi (0/2), Chebbah (4/9), Hachana (1/2), Khouildi (1/7), Dardour (0/5), Kouki (0/1), Sfar-Ben-Chker (1/1), Chabchoub (0/1).
Angola. Gardiennes : Branco (15 arrêts/29). Joueuses : Nenganga (4 buts/6), Silva (0/1), Paulino (3/4), Machado (1/1), Chissola, Paulo (1/1), Kassoma (4/5), Kamalandua (3/5), Oliveira (1/2), Carlos (3/5), Peres, Cazanga (2/3), Santos (3/3), Guialo (6/9).

Clément Domas

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).