Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Starligue - J24

Saran, si proche du casse du siècle

, par Mocanu

Saran a tenu tête au PSG Handball mercredi soir, ne s'inclinant que d'un but (30-29) dans les derniers instants de la rencontre. Le promu a livré un combat magnifique, porté par Anic et Vozab en attaque et Kocic dans les buts.

A quoi tient un exploit monumental et un maintien en Division 1 ? A une barre transversale par ci, un penalty raté par là. Saran n'aura pas le temps de s'apitoyer sur son sort dans le sprint final pour sauver sa peau en Starligue, mais nul doute que sa courte défaite (30-29) dans la fournaise de Coubertin devrait troubler le sommeil des joueurs et du staff tant l'exploit était à portée de main, si proche, face à un leader pourtant si autoritaire dans sa salle en temps normal en championnat. « C'est paradoxal comme sentiment, reconnaissait Igor Anic à chaud, lui qui a été éblouissant en pivot (7 buts). Avant le match, on s'était dit que si on perdait de cinq buts, ce serait comme une victoire. Finalement, on vient mourir à un but alors qu'on aurait pu prendre un point. Le PSG, c'est une équipe de fou pourtant, un rouleau compresseur ! »

U. Gensheimer : « Saran a très bien joué le coup »

Sans pression dans un match qu'il pensait perdu d'avance, le promu a bien failli réaliser le casse du siècle face à l'armada de stars parisiennes, pour la plupart loin de leur meilleur niveau. « Pour avoir évolué dans des équipes qui jouent sur plusieurs tableaux par le passé, je sais que ce genre de match n'est pas toujours simple à aborder » nuance l'ancien pivot de Montpellier et Kiel. Pour Uwe Gensheimer, l’un des rares parisiens à jouer à son niveau (10 buts), la tactique des saranais a eu un rôle prépondérant sur le déroulé du match. « Saran a très bien joué le coup en évoluant avec sept joueurs en attaque, reconnaît-il. Vozab a réalisé des passes magnifiques à Anic en pivot. Nous avons raté trop de tirs et avons été brouillons sur les phases offensives. Saran a joué sans pression, en prenant beaucoup de risques. Cela a été payant pour eux même si on s'impose au final. »

Les parisiens avaient-ils déjà la tête à Cologne et au Final 4 de la Ligue des Champions ? Une chose est sûre : Paris devra élever son niveau de jeu pour passer l’obstacle Veszprem en demi-finale. « Le Final 4 est évidemment notre grand objectif de cette fin de saison, avoue Uwe Gensheimer. On devra tout donner dès le début contre Veszprem pour ne pas vivre la même situation que face à Saran avec un final tendu. Notre force, c'est de garder la tête froide et de rester calme quand ça va moins bien. L'expérience est primordiale dans une telle situation. »

Cap sur la réception de Dunkerque

Pour Saran, les rêves sont ceux d’un maintien en Starligue toujours d'actualité à deux journées de la fin de la saison. Sans victoire en championnat depuis neuf matches, série en cours, l’équipe de Fabien Courtial conserve ses deux points d’avance sur Créteil au classement. Le duel à distance entre les deux formations était bien sûr dans toutes les têtes. « A la mi-temps, on était tous sur nos portables dans le vestiaire pour savoir ce que faisait Créteil contre Toulouse, confie Igor Anic. Finalement, on garde nos deux points d'avance. Maintenant, il ne faut pas que le match du jour soit un feu de paille. Cela doit être le début d'une belle aventure. Notre maintien passera par une victoire contre Dunkerque fin mai. » La réunion entre joueurs lundi dernier a eu du bon pour repartir de l’avant, avec un état d'esprit de guerriers. Reste désormais à traduire ces intentions et le jeu séduisant du jour en points au classement. Le maintien sera à ce prix pour un promu passé tout près d’un exploit retentissant dans la capitale.

Olivier Poignard, à Coubertin

Prochain match TV

Górnik Zabrze

20:45

Mar. 27 Fév.

HBC Nantes

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
15 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Kieler
Kieler
6 années il y a

J'ai vu une partie de la deuxième mi-temps, franchement Saran mérite beaucoup mieux. Très déçu pour eux, bien joué pour Paris, Skof ils peuvent lui dire merci…

PS: mention spécial à un joueur de Saran qui a fait un tir à la Bojinovic, en marchant il saute il tir et il marque. J'ai revu Dugi pendant une franction de secondes donc merci à lui. Malheureusement je ne connais pas le prénom.

chavi92
chavi92
6 années il y a
Répondre à  Kieler

Tomi Vozab probablement ;o)

jpf_hb
jpf_hb
6 années il y a
Répondre à  Kieler

Je confirme, pour l'avoir cotoyé plusieurs temps à cernay, il n'y a que Tomi Vozab pour faire ça ^^
Skof sauve souvent Paris que ce soit pour les gros matchs ou contre Saran xD

Kieler
Kieler
6 années il y a
Répondre à  jpf_hb

C'est ça c'est Tomi Vozab, j'adore ! Saran en général je trouve que c'est une équipe qui mérite mieux. J'ai vu deux trois matchs, on dirait pas tant un promu que ça !

Dommage qu'il parte à Erlangen parce qu'il était bon ce Skof. Quoique Erlangen ils ont fait une saison brillante, à voir s'ils arrivent à la reproduire sans Ole Rahmel. Mais après Leipzig, une deuxième success story d'un promu en Bundesliga.

ANues
ANues
6 années il y a
Répondre à  Kieler

Confirmation, c'est bien Vozab à la 40e minutes qui s'approche de Nikola;Karabatic et la à Dugy un shoote à l'amble et il inscrit le 20e but de Saran
C'est pas de mémoire , j'suis en train de regarder la 2e mi temps :-]

Comme vous le dites, Skof et Omeyer font une belle paire complémentaire . Surtout sur la 2e partie de saison où Serdarusic arrive à voir la,nécessité de faire tourner ! Meilleure paire parisienne, plus que Omeyer/Annonay ou Sierra/Annonay

Pseudo
Pseudo
6 années il y a

Trop trop dommage !!!!! Ça aurait pu sauver Saran et relancer la course au titre, en plus ç’aurait été un événement magique du conte de fées saranais ! Mais en jouant à ce niveau, Dunkerque et Chambéry ne sont pas à l’abri d’une surprise, ALLEZ SARAN !

Bastien
Bastien
6 années il y a

Attention à Dunkerque aussi qui revient comme un boulet canon pour les tickets européens. Je suis allé voir le match face à ivry c’était très très bon collectivement surtout. Il y a un net regain de confiance et j’ai revu le Dunkerque des grands soirs, peut être aussi le hold up du siècle si Dunkerque est en Europe vu la saison de merde qu’ils ont fait…

Styx
Styx
6 années il y a

Moi je suis pas forcément d accord avec le titre Le casse du siècle , je le répète ils auraient mérité le Nul au moins.

Nicolas
Nicolas
6 années il y a

D un côté c est inquiétant avant le final four et montre des lacunes, de l autre ça va faire un choc psychologique, une frustration qui va remobiliser tout le monde. Et bravo saran et surtout anic.Vivement le ff

Lolo
Lolo
6 années il y a

Je pense qu ils ont rater ce fameux point qui aurait pu sauver le club de la relégation…. Dommage

Jo
Jo
6 années il y a

Toujours pas convaincu par PSG

kailash28
kailash28
6 années il y a

Ce match psg-saran, j'ai cru revoir le match d'il y a quelques mois entre la Belgique et la France. Une équipe qui joue à 7 contre 6 tout le match et qui perturbe complètement l'équipe grandement favorite. Eh les joueurs français, faudrait peut-etre travailler cet aspect là du jeu, c'est une règle qui ne date pas d'hier maintenant quand meme.
J'ai l'impression qu'aucun entraineur n'a la parade a cette tactique (dinart, serdarusic) que n'importe quelle équipe lambda peut surprendre une grosse cylindrée. Mais bon, pense pas que vesprem jouera comme cela!!!

ANues
ANues
6 années il y a
Répondre à  kailash28

Je ne saurais dire si,Veszprem fera du 7-6, mais ce dont je suis sûr c'est qu'ils défendront souvent de manière étagée. On a encore vu hier à quel point ça gêne les parisiens. D'ailleurs Szeged l'avait fait aussi et on se souvient quel match ça,avait été à Coubertin 😉

Sasori9
Sasori9
6 années il y a

Le jeu des 7 Saran est très efficace contre PSG qui a bcp mal de s'en sortir. C'est grace aux deux gardiens qui ont sauvé PSG, sans eux, c'e serait une défaite dramatique. Je dis dramatique parce qu'il y a Nantes derrière, PSG ne pourra pas se concentrer correctement au FF Koln !!!
PSG cherche à faire plier LNH le plus rapidement possible.

ANues
ANues
6 années il y a
Répondre à  Sasori9

Défendre contre une supériorité numérique est difficile et énergivore. Après il y a le phénomène Equipe de France qui joue. Paris a de l'argent -> peut donc signer de bons,joueurs, donc le public s'attend à ce que l'équipe gagne tous ses matchs et avec un bon gros écart. Un fantasme (qui ferait plaisir évidemment) mais la réalité du terrain d'un sport collectif c'est autre chose.

Comme vous le dites, Paris aimerait certainement gagner le championnat avant le F4, puisque Nantes est le dernier adversaire et la seule équipe à l'avoir battue (en championnat). D'ailleurs grand merci à Aix d'avoir avancé le match de 4 jours. Une équipe française en forme au F4 est bénéfique à toute la LNH pour le ranking EHF 😉

15
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x