Starligue

Panic rejoint Azoty-Pulawy


Le club polonais d’Azoty-Pulawy a officialisé la signature de Marko Panic pour les trois prochaines saisons. L’arrière droit de Chambéry avait rejoint le championnat français en 2012.

Comme annoncé la semaine dernière, Marko Panic s’est engagé avec les polonais d’Azoty-Pulawy. A 26 ans, l’arrière droit se lance un nouveau défi avec la troisième formation polonaise derrière Kielce et le Wisla Plock. Il a signé un contrat de trois ans à partir du 1er juillet.

Auteur de 53 buts cette saison en Starligue, soit une moyenne de 2,7 buts par rencontre de championnat, Marko Panic a réalisé sa meilleure performance lors du “Clasico” contre Montpellier, avec un impeccable 8/9 à la finition. Azoty-Pulawy sera la quatrième équipe de sa carrière après le RK Jajce, le Borac Banja Luka et Chambéry. Il remplacera Rafał Przybylski qui s’est engagé avec le Fenix Toulouse. Avant de quitter Chambéry, il aura l’occasion de finir son parcours en beauté et de remporter un deuxième trophée après le Trophée des Champions en 2013. Son équipe est en effet qualifiée en demi-finale de la Coupe de France contre Nantes (16 avril).

Olivier Poignard

Pub Espace Pronos Starligue

7 CommentairesPoster un commentaire

  1. AndriyMS - le 4 avril 2017 à 11h19

    Sa prolongation il y a deux ans avait déjà été incompréhensible. Joueur beaucoup trop stéréotypé offensivement et limité en défense malgré son physique, ce ne sont pas ses rares fulgurances qui vont sauver le bilan de ses cinq saisons à Chambéry.

    D'après ce qui se dit, ce n'est pas sûr que Bannour, son remplaçant à Chambéry, soit meilleur que lui mais un peu de changement ne peut pas faire de mal.

    • tartiflush - le 4 avril 2017 à 11h39

      Tout à fait d'accord avec ton analyse.

      • lolo - le 4 avril 2017 à 11h54

        Je sais pas pour Bannour mais Tritta me rassure encore moins que Panic. Certes, il revient de blessure et ne joue pas beaucoup mais il n’a marqué que lors de sa reprise début février contre Cesson et est donc à 3/14 en 7 matchs… Et en 5 saisons, il a plus souvent côtoyé l’infirmerie ou le banc que le terrain…
        Bref, un peu inquiet sur ce poste pour l’an prochain

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

Handnews sur Facebook
En direct Voir toutes les brèves