Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Starligue

Pozzer, futur pilier dunkerquois

, par Mocanu

Crédit photo : Mondial 2017

Actuellement dixième meilleur buteur du championnat espagnol, le pivot brésilien Alexandro Pozzer réalise une saison pleine avec Puerto Sagunto. Le futur dunkerquois revient pour Handnews sur sa signature à Dunkerque où il pourrait rapidement devenir un joueur cadre de l’effectif.

Crédit photo : Mondial 2017

Alors que Dunkerque a annoncé vendredi la signature de l’ailier parisien Jeffrey M’Tima quelques semaines après celle du gardien russe Oleg Grams, c’est le premier renfort nordiste qui pourrait bien rapidement faire parler de lui en Starligue. Agé de 27 ans et doté d’une belle marge de progression, le pivot international brésilien Alexandro Pozzer tourne à 4,8 buts en moyenne cette saison en Asobal. Classé sixième avec son club de Puerto Sagunto, il n’est qu’à un point de la quatrième place, derrière le trio Barcelone – Ademar Leon – Naturhouse la Rioja.

Priorité de Patrick Cazal pour remplacer Benjamin Afgour à l’intersaison, le pivot brésilien s’est engagé pour deux saisons dans le Nord. « J’ai choisi de rejoindre Dunkerque car c’est une bonne équipe avec une solide structure, confie-t-il à Handnews. Le championnat français est l’un des plus relevés, cela a aussi compté dans mon choix. »

Un Mondial réussi en France

Crédit photo : Mondial 2017

Alors qu’il évolue depuis deux saisons à Puerto Sagunto après avoir porté le maillot d’une autre équipe espagnole, Guadalajara, il compte bien franchir un nouveau cap dans le Nord, une fois digérée une nécessaire phase d’adaptation au jeu de sa nouvelle équipe. « En venant à Dunkerque, j’ai pour objectif de continuer à progresser, explique-t-il. Je veux aider l’équipe à remonter le plus haut possible dans la hiérarchie. »

Courtisé par d’autres formations en Europe, il s’est montré à son avantage lors du mondial en France avec le Brésil. Quatrième meilleur buteur de la Seleçao sur l’ensemble de la compétition, avec 78% de réussite aux tirs, il était resté muet contre les Bleus en ouverture avant de lâcher les chevaux : 3/5 lors de la victoire contre la Pologne (28-24), 3/4 lors du succès contre le Japon (27-24), 6/7 lors de la défaite contre la Norvège (39-26), 5/6 lors du revers contre la Russie (28-24) et 4/5 en huitièmes de finale contre l’Espagne (27-28). « C’est un défi pour moi de signer dans le championnat français », conclue-t-il, concentré sur sa dernière partie de saison en Espagne avant de rejoindre le Nord dans le costume d’un joueur d’avenir.

Olivier Poignard

Prochain match TV

Slovénie

18:00

Jeu. 29 Fév.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
4 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
averell
averell
7 années il y a

En espérant que ses débuts en France ne se feront pas en proligue…

jpf_hb
jpf_hb
7 années il y a
Répondre à  averell

C'est exactement ce que j'allais dire, c'est bien de recruter des internationaux, ou des M'tima, mais si l'équipe tombe en proligue à la fin de l'année, ça risque d'être compliqué.

Pseudo
Pseudo
7 années il y a

J’y crois pas du tout a la descente en proligue, ils finiront sûrement 10-11e, Selestat et Créteil paraissent encore un petit cran en dessous de Dunkerque (et même si Créteil fait une meilleure 2e partie de saison, il reste Cesson, qui est moins bon que l’année dernière)

VenziDK
VenziDK
6 années il y a

Il y a 15 semaines, beaucoup voyaient l'USDK mal partie, même en Proligue… Mais non! Sixième au final et peut-être la Coupe EHF! Bravo à Afgour qui s'est battu comme un lion jusqu'au bout. Il laissera un excellent souvenir à Dunkerque et bienvenue à Alexandro.

4
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x