Airport Trophy

Les idées plus claires ?

Crédit : Airport Trophy

L’équipe de France junior disputait pour la septième fois l’Airport Trophy à Zurich. Un trophée prestigieux durant les préparations des compétitions EHF ou IHF qui n’avait jamais souri aux bleuets, jusqu’à ce week end où une nouvelle ligne de palmarès s’est écrite. L’autre enjeu était de définir l’équipe qui partira à Celje jouer l’Euro du 19 au 29 juillet, mais là pas sûr que tout soit écrit dans la pierre.

Crédit : Airport Trophy

On avait commencé par l’Espagne, impressionnant, la suite face à la Suisse était moins concluante malgré le score. La fin face à l’Allemagne laisse pas mal de questions en suspend. Côté certitudes, on trouvera le duo Kyllian Villeminot et Yoann Gibelin. Le demi-centre montpelliérain est un pilier visible aussi bien en défense avancée, qu’en attaque où il aura trouvé énormément de solution face à une équipe allemande qui ne sied guère au jeu des bleuets (9/12 !). Yoann Gibelin aura lui été le joueur le plus utilisé, comme un pilier défensif – sûrement poussé aussi par l’absence de Robin Dourte – capable aussi de tirer de loin et d’attirer à lui les défenses.

Crédit : Airport Trophy

L’autre duo qui fonctionne à merveille est celui à l’aile gauche entre Gaël Tribillon et Dylan Nahi, qui chacun dans leur style amènent de la sérénité voire une sacré efficacité si on regarde les scores du diablotin de Toulouse (11/14 sur les trois rencontres).  Malgré un dernier match plus terne, les gardiens de buts auront aussi été des satisfaction, au risque de ne savoir qui emmener avec Valentin Kieffer, clairement n°1 dans la hiérarchie au vu du dernier match. Pour finir, Noah Gaudin élu meilleur joueur et est meilleur buteur du tournoi, soit la première fois qu’un joueur emporte les deux récompenses ce qui se passe d’autres commentaires.

Des incertitudes et des inquiétudes

Crédit : Airport Trophy

Pour le reste, le travail ne va pas manquer pour le staff des bleuets. À droite d’abord, sur une aile qui devra faire sans Benjamin Richert, blessé, et qui a dû aussi composer sans Edouard Kempf au repos. Le premier, Robin Dupont Marion, a bien plus tiré son épingle du jeu devant le but (4/5 ; 2 balles perdues en 2 matchs) tandis que Andréa Guillaume s’est montré plus approximatif (5/10 ; 1 balle perdue en 3 rencontres) mais apporte un volume plus important en défense. Autre questionnement toujours à droite mais sur le poste d’arrière, Clément Damiani est celui qu’on aura le moins aperçu du tournoi, laissant la part belle à Julien Bos et à Antoine Léger. Seulement aucun des trois n’a dominé son sujet, Julien Bos n’apportant que peu de danger (2/4 en trois rencontres) et Antoine Léger jouant parfois à contre-temps.

Crédit : Airport Trophy

La plus grande inquiétude vient du poste de pivot, non pas que Tom Poyet et Hugo Brouzet n’apportent aucune certitude – bien que le match contre l’Allemagne ne parlera pas en leur faveur – mais la blessure de Robin Dourte vient s’ajouter à celles déjà enregistrées de Jonathan Mapu et Antoine Jonnier, et si son forfait est confirmé il manquera une rotation à ce groupe de pivot. Enfin au poste d’arrière gauche, le stress est moindre en sachant que Elohim Prandi reviendra prochainement, notons que défensivement Aymeric Lippens aura fournit de belles prestations en pompier de service tandis que Axel Cochery aura également montré qu’il était au niveau de cette équipe. Heureusement pour définir les contours précis de cette équipe, Yohann Delattre et Arnaud Parisy possèdent encore deux rencontres face à l’Islande, à Haguenau le 6 juillet et à Strasbourg le 8 juillet.

Les statistiques des français face à l’Allemagne (26-26)

Gauthier Ivah (GB – 1/5) ; Valentin Kieffer (GB – 10/32) – Dylan Nahi (2/2) ; Gaël Tribillon (3/5 dt 0/1 à 7m) ; Axel Cochery (1/1) ; Yoann Gibelin (2/2) ; Aymeric Lippens ; Noah Gaudin (3/5) ; Clément Damiani ; Julien Bos (2/2) ; Antoine Léger (0/1) ; Andréa Guillaume (2/3) ; Hugo Brouzet (0/3) ; Tom Poyet (2/4) ; Kyllian Villeminot (9/12) .

Préservés : Bastien Soullier (GB/Chambéry) ; Elohim Prandi (ArG/Nîmes); Robin Dourte (Piv/PSG) ; Robin Dupont-Marion (AlD/Cesson).

Les résultats du tournoi

France 31 – 25 Espagne
Allemagne 27 – 18 Suisse
Suisse 18 – 30 France
Allemagne 21 – 24 Espagne
France 26 – 26 Allemagne
Espagne 27 – 25 Suisse

1/ France (5 pts)
2/ Espagne (4 pts)
3/ Allemagne (3 pts)
4 / Suisse (0 pt)

MVP et meilleur buteur : Noah Gaudin
Meilleur gardien : Leon Mehler (Allemagne)

Maxime Thomas

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).