EdF (M)

Le repos, un luxe à bien gérer

L’équipe de France profite de trois jours de repos avant d’entamer le tour principal de l’Euro, samedi face à la Suède. Un luxe dont il va falloir maitriser tous les paramètres.

Trois jours sans jouer, les joueurs de l’équipe de France qui disputaient le championnat d’Europe 2006, en auraient rêvé. Avec ses trois matchs en trois jours, l’Euro suisse faisait figure de lessiveuse à côté du programme que doivent affronter les hommes de Didier Dinart en Croatie. Le sélectionneur et son adjoint, Guillaume Gille, étaient de ceux là, ce qui ne les avait pas empêché de conquérir le titre européen à Zurich. “On passe notre temps à râler pour avoir plus de repos, on ne va pas se plaindre d’avoir trois matchs sans jouer” souriait hier soir Nikola Karabatic, pas mécontent de pouvoir laisser son organisme au repos, tandis que Luc Abalo souriait : “A 33 ans, cela ne va pas me faire de mal !”. “Ces trois jours de repos sont à la fois un luxe et un challenge. Les joueurs sont dans un rythme et il va falloir être assez fin dans notre programmation pour ne pas en sortir” expliquait Guillaume Gille, en charge notamment de la préparation physique des Bleus. Dans les faits, les joueurs de l’équipe de France n’ont pas entendu le réveil sonner ce matin, ils ont pu se changer les idées dans Porec ce midi avant de partir pour Zagreb en car après le repas, pour prendre leurs quartiers au terme d’une journée où ils n’auront pas vu un ballon.

“Les journées sont longues”

Il y a trois ans, les Français avaient également eu le droit à trois jours de repos, à la veille de défier la Norvège dans un match décisif pour la qualification en demi-finale. Et la Norvège ne leur avait aucun cadeau quand ils étaient apparus sans rythme. “Avoir trois jours sans jouer, ce n’est pas forcément un cadeau. A nous de ne pas nous faire surprendre et de ne pas somnoler” note Adrien Dipanda. Et à écouter Dika Mem, les journées sans handball risquent d’être un peu longuettes. “Attendre et me reposer, ce n’est pas trop mon truc. Les journées sont longues quand tu ne joues pas, alors tu regardes les autres jouer à la télé ou tu es sur ton téléphone” confie l’arrière droit, révélation de ce premier tour et actuel meilleur buteur des Bleus.

Demain, retour aux affaires

Mais que le gaucher ne s’inquiète pas trop. Dès demain, c’est retour aux affaires avec pour, en tout cas c’est le but, arriver en pleine forme samedi soir pour le premier choc face à la Suède. En pleine forme, ce n’est pas exactement le terme qui conviendra à Timothey N’Guessan, dont le genou gauche a souffert hier face à la Biélorussie et dont les examens complémentaires, prévus aujourd’hui, devraient préciser les dommages. Luka Karabatic, en revanche, a repris l’entrainement sans souci et aurait même pu être aligné au besoin hier face à la Biélorussie. Mais le staff a préféré se donner trois jours de plus, histoire de préserver son pivot, tandis que Nédim Rémili, qui souffre d’une contracture au dos, devrait être valide pour le match de samedi. Mais à part ça, la tendance est plutôt positive. “Le groupe est plutôt bien, que ce soit physiquement ou mentalement. On a fait nos devoirs sur ce premier tour et on a rendu une belle copie” positive Guillaume Gille. Après les courtes vacances aujourd’hui, dès demain, ce sera retour sur les bancs de l’école pour les Bleus.

A Porec, Kevin Domas

4 CommentairesPoster un commentaire

  1. Sasori9 - le 17 janvier 2018 à 20h19

    trois jours avant deux matchs à fort enjeux…. Ca va être chaud !!!!

  2. Averell - le 18 janvier 2018 à 11h06

    Doit on s'inquieter de l'absence de nouvelles des 3 blesses (LK, N'G et Remili)?
    Seront ils presents pour la Suede?

  3. Kieler - le 18 janvier 2018 à 11h12

    Luka pouvait jouer contre la Biélorussie mais Dinart ne voulait pas prendre le risque, Remili ce n'était qu'une petite douleur au dos et il ne voulait pas risquer de le blesser plus. Et N'Guessan c'est possible qu'il rejoue dans l'Euro mais je ne sais rien de plus. Point d'interrogation pour lui !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).