Euro 2018

Une journée de plus pour préparer la Suède

Ce samedi devait avoir lieu France – Suède. Une rencontre reportée au dimanche, ce qui laisse un jour de plus aux Françaises pour se préparer à cette affiche qui rappelle fortement la demi-finale du mondial l’an passé en Allemagne.

Les Bleues attendaient un Hall XXL en fusion, plein comme un œuf ce samedi pour le match face à la Suède, elles devront attendre un jour de plus. Une rencontre reportée en raison d’une forte mobilisation du mouvement des gilets jaunes attendue à Nantes samedi. L’emploi du temps des Françaises a donc été modifié, leur donnant un jour supplémentaire avant d’aborder cette équipe de Suède. Un aménagement de planning, qui finalement, repartit mieux les matchs sur ce calendrier chargé. « C’est sûr que deux jours d’attente c’est mieux que trois. Je ne sais pas trop comment le prendre, avec l’expérience on a pris l’habitude de ces rythmes de compétition avec des matchs tous les deux jours » admet Béatrice Edwige (ndlr : elles auront deux  de repos avant d’affronter la Serbie le mercredi au lieu de trois).

Pas de quoi perturber les joueuses et le staff de l’équipe de France, n’ont pas mis de temps à s’adapter à ce petit changement. « Nous sommes des joueuses professionnelles, on doit avoir une capacité d’adaptation forte, ça nous fait un jour de plus pour se reposer avant ce match. On prend les choses comme elles arrivent ça nous permettra peut-être de mieux préparer ce match » reconnaît la pivot de l’équipe de France. Ce vendredi a donc été plus léger au niveau des charges de travail. Les joueuses ont pu voir leur famille et recharger les batteries après un enchaînement intense entre le match contre le Monténégro à Nancy, le voyage le lendemain suivi du match contre le Danemark jeudi. « On n’a pas donné une journée totalement libre. On a fait en sorte que les joueuses aient du temps dans cette journée pour voir leurs familles, c’est de ça dont elles sont le plus demandeuses, surtout pour celles qui sont maman » avoue Olivier Krumbholz. Pas une journée off comme le précise le sélectionneur mais pas d’entrainement au programme pour le vendredi.

Samedi, où le match contre la Suède était initialement programmé, les Françaises reprendront l’entraînement le matin . L’après-midi un temps sera dédié aux médias, aux soins, à de l’analyse vidéo mais aussi à des rendez-vous avec Richard Ouvrard, le préparateur mental de l’équipe. Dimanche, les Françaises pourront enfin savourer cet instant et ce match, en espérant que tout le monde soit en mesure de revenir pour soutenir les Tricolores au Parc des Expositions de Nantes.

De Nantes, Maxime Cohen.

HandNews nouvelle application

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. Franck du 85 - le 8 décembre 2018 à 15h05

    Franchement, vous imaginez les gilets jaunes mettront en danger l’EDF masculine de foot ? Nan pas une seconde. Même les plus durs des syndicalistes y avaient renoncé.
    Mais là, ce n’est que du hand et que des gonzesses…..

  2. Franck du 85 - le 8 décembre 2018 à 15h06

    Mettrent , pardon

  3. rkj4 - le 8 décembre 2018 à 17h38

    Je crois pas que les gilets jaunes aient jamais déclaré vouloir mettre en danger l'Edf féminine de handball ni même empêcher leur match.
    Le report du match correspond seulement à une mesure de précaution de la plupart des lieux publics en France.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).