Gabon

Le président de la fédération prêt à prolonger Richardson

Dans un entretien accordé à Gabonallsport.info, Ange Makilat, le président de la Fédération de Handball du Gabon, s’est exprimé au sujet de la performance de l’équipe nationale lors du dernier championnat d’Afrique. Il a également évoqué la situation de Jackson Richardson, le sélectionneur des Panthères.

Lors de la quinzaine passée, la paire Jackson Richardson – Pablo Morel avait emmené les Panthères jusqu’à la cinquième place de cette compétition, une performance jamais atteinte jusqu’alors pour ce pays. L’objectif premier, être dans le top 8, avait ainsi été largement atteint.

“Le sentiment qui m’anime présentement est un sentiment de liesse et de satisfaction, explique Ange Makilat. Parce que nous avons atteint notre premier objectif, qui était de se qualifier pour les quarts de finales.” Après cette première réussie, le président de la Fega Hand ouvre la porte pour poursuivre l’aventure avec Jackson Richardson, encore sous contrat pendant un an. “Bien que son contrat soit encore valide avec l’État Gabonais, s’il souhaite le renouveler, nous allons le faire, poursuit le dirigeant. En effet, tout le monde a vu tout le travail qu’il a abattu afin que nous arrivions au niveau où nous sommes. C’est une marche de projet qui a été mise en place, il faut donc que nous parvenions à notre but. C’est-à-dire Tunisie 2020 et pourquoi pas le Mondial.”

Épaulé sur le terrain par Pablo Morel présent depuis dix mois au Gabon pour mettre en place un processus de détection et de formation des jeunes gabonais, le duo a permis au handball gabonais de faire un grand pas en avant. Au moment de leur arrivée, la meilleure performance du Gabon à la CAN remontait à 2000 (6ème place) et le pays végétait entre la neuvième et la onzième place du continent africain depuis 2010. La proposition est en tout cas sur la table désormais.

Ange Makilat a également profité de cet entretien pour annoncer que le Gabon ne sera pas représenté lors de la prochaine CAN féminine prévue au Congo en 2019.

Clément Domas

HandNews & CasalHand

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).