Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

Mondial 2019

L'EHF tranche en faveur de la Suisse

, par Lövgren

Suite au dernier match de la première phase de qualifications pour le Mondial 2019 contre la Bosnie-Herzégovine, la Suisse avait porté une réclamation auprès de l'EHF afin d'invalider le résultat suite à la non-présence sur la feuille de match d'un des joueurs bosniens. La Cour de Handball de l'EHF a donné raison à la fédération suisse et a par conséquent donné match gagné 10-0 à la Suisse. Sauf que la Bosnie-Herzégovine ne compte pas en rester là...

Pour comprendre un peu mieux le contexte, il faut revenir quelques semaines en arrière. 13 janvier 2018, l'Euro vient de commencer en Croatie mais du côté de Tuzla, en Bosnie, un match capital entre la Bosnie et la Suisse va avoir lieu. Les deux équipes comptent deux victoires chacune dans leur groupe de qualification au Mondial 2019 et ce dernier match va déterminer le participant à la phase de play offs qui se tiendra en juin. La Bosnie va remporter ce match 21-15 mais le score ne sera jamais validé officiellement par l'EHF puisque la Suisse dépose une réclamation à l'issue du match.

L'objet de la réclamation est comme souvent la feuille de match. Celle ci, signée par les officiels des deux équipes avant le début du match, ne fait pas mention de l'ailier Tomislav Nuic (qui inscrira un but et écopera d'un carton rouge). Dans son communiqué, l'EHF met en avant la responsabilité des deux fédérations concernant la déclaration de la liste des joueurs.

Pour prendre sa décision, la Cour de handball de l'EHF a constaté que la responsabilité de veiller à l'exactitude du rapport de match, et donc de confirmer la liste des joueurs susceptibles de jouer le match, incombe aux officiels des fédérations nationales respectives.  En signant le rapport de match, l'officiel de Bosnie-Herzégovine a donc confirmé son exactitude et la fédération était responsable du fait qu'un joueur inéligible ait pris part au match.

Le sélectionneur de la Bosnie en guerre contre le délégué de l'EHF

Cette décision a provoqué un tollé côté bosnien qui a dans son viseur une personne en particulier, le délégué slovène de l'EHF, Darko Repensek. Ce dernier est chargé de remplir initialement la feuille de match, avant qu'elle soit vérifié par les officiels de chaque fédération. Bilal Suman, le sélectionneur bosnien n'y a pas été de main morte dans ses déclarations aux médias locaux:

J'aimerais lui demander où il était entre 11 heures et 19 heures le jour du match, dans quels restaurants ? I would like to ask him “where he was between 11 and 19 on match day, in which restaurants, where he forgot to put Nuic on match list? Darko Repensek était ivre lorsqu'il est arrivé à la salle, il était incapable de préparer la feuille de match et une employée de notre fédération a du courir dans un magasin d'impression voisin lors des hymnes pour l'imprimer. J'aimerais que notre fédération reçoive l'aide de notre ministre aux Affaires Etrangères pour envoyer une lettre à l'EHF parce que les actes de ce Slovène sont une attaque à la nation. Quelqu'un doit nous aider à démasquer cette mafia et nous avons plus de preuves qu'il n'en faut.

Le terme mafia n'est pas employé par hasard par Bilal Suman puisque ce dernier a également évoqué le passé trouble de Darko Repensek, ancien arbitre international:

Lorsqu'il était arbitre, Repensek a été accusé d'avoir truqué un match de Ligue des Champions il y a neuf ans. Avec son partenaire de l'époque, Janko Pozeznik, et quatre autres arbitres (les polonais Miroslaw Baum et Marek Goralczyk et les ukrainiens Valentin Vakula et Alexander Ljudovik) ils auraient directement influencé les résultats de Kiel, qui a été sacré cette année là. A peu près 200 000 euros ont été mentionné mais les investigations sont toujours en cours.

La fédération de Bosnie-Herzégovine a fait appel de la décision mais à l'heure actuelle c'est donc la Suisse qui affrontera la Norvège lors des deux matchs de play offs prévus au mois de juin.

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Averell
Averell
6 années il y a

Ah, les Balkans…
Tout un charme 🙂

ricardtube
ricardtube
6 années il y a

comme montpellier nantes en quelque sorte…

Kieler
Kieler
6 années il y a

Tout le monde est fautif dans l'histoire.

Sportivement: La Suisse utilise le règlement pour laver la frustration d'avoir perdu les deux matchs. Pour les mecs qui ont disputé le match, c'est dégueulasse. Les bosniens ont mérité leur participation, surtout que selon Handnews, l'ailier bosnien n'a pas vraiment aidé à la qualification de son équipe… Pour ça, les valeurs de fair-play etc, prônées par toutes les fédérations (quand ça les arrange) on oublie vite.

Après le règlement c'est le règlement. Le mec engueule le délégué de l'EHF… Mais les officiels de la fédé bosnienne ont aussi validé la feuille de match. Le sélectionneur doit engueuler aussi son officiel qui ne l'a pas aidé pour le coup. Un ensemble d'incompétents j'ai envie de dire tout simplement.

Arriver ivre quand-même, si ce n'est pas un manque de professionnalisme etc. Je ne sais pas si c'est vrai honnêtement mais si c'est le cas… Il y a de sérieuses questions à se poser. Et le jugement de l'EHF je le trouve bien prompt d'ailleurs. Je pense que les bosniens vont tous soutenir la Norvège…

Je sais que c'est le règlement etc, mais je me mets à la place des joueurs, ce sont quand même les acteurs principaux. Ils font partie d'une équipe qui est loin d'être candidate à un titre et participer à un mondial ou un Euro est déjà une réussite en soi. Ce sont eux qui se défoncent sur le terrain, pour leur pays, pour eux-mêmes peu importe. Ils font rêver au moins quelques personnes. Et écraser tout ça juste pour une feuille de match je trouve que ça craint.

Autant sur un match entre équipes professionnelles, le règlement c'est le règlement. C'est justement le monde professionnel. J'ai envie de dire qu'il faut être encore plus intransigeant lorsqu'il s'agit d'équipes pro. Enfin, je sais pas, mais question moral et éthique, il y a des questions à se poser tout de même.

3
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x