Amical

Un plateau ouvert pour les Masters de Grenoble

Après une saison pleine en Proligue et malgré une situation délicate à l’intersaison, le GSMH38 organisera la 17e édition des Masters de Handball les 24 et 25 août prochains.

Après la réussite des Masters d’Hiver en Janvier 2019, qui ont vu le Metalurg Skopje sacré après 2 matchs de haute intensité face à Irun et Grenoble, la 17e édition des Masters renouvelle sa volonté internationale en accueillant des représentants de 3 pays différents.

Ainsi, Grenoble (N1), Valence (Proligue), Istres (Starligue) et les hollandais de OCI-Lions (BENE League) seront au rendez-vous de ce tournoi de préparation.

Grenoble à domicile

Grenoble, après une belle saison en Proligue, aura à cœur de bien profiter du tournoi pour lancer une dynamique positive au sein d’un effectif remanié (8 départs). Avant d’attaquer une première partie de saison chargée dans la très relevée poule Elite de Nationale 1, les joueurs du GSMH pourront se présenter en demi-finale des Masters avec quelques certitudes. L’arrière droit algérien Ayoub Abdi, après une première saison en France, sera un atout offensif majeur pour le collectif qui pourra également compter sur le travail colossal de son pivot Ryadh Souid. La défense ne sera pas en reste, animée par Samy Bendjaballah, défenseur exclusif et capitaine de la formation iséroise.

Ce tournoi sera également l’occasion d’observer les performances de nouvelles recrues jeunes et talentueuses, déjà connues des parquets français à l’image de l’ancien demi-centre de Vernon Léo Dubois ou venant de l’étranger comme l’ailier droit portugais Augusto Aranda ou le jeune arrière gauche macédonien Mirko Meshevski, ancien joueur de l’effectif pro du Vardar Skopje et membre de l’équipe U20 vainqueur de l’Euro B en 2018.

Dernier galop d’essai pour Valence

Après un exercice 2018-2019 pas pleinement satisfaisant, conclu par une 3ème place en play-offs de Nationale 1, Valence débutera finalement la saison en Proligue avec un nouveau coach et des renforts de poids. Les masters seront l’occasion d’un dernier galop d’essai avant la reprise avec 2 matchs en 2 jours et permettra de tester les automatismes d’un groupe qui voit arriver de nouveaux éléments qui auront une place centrale dans le jeu valentinois.

Parmi les renforts les plus expérimentés, on compte l’ex-tremblaysien Sassi Boultif sur le poste d’arrière gauche, le solide pivot Yoann Eudaric et l’excellent ailier droit Sylvain Kieffer, non retenu à Chartres. Les jeunes issus de la formation locale auront également l’occasion de s’exprimer sur le terrain tout comme un autre jeune, Julien Salmon, en provenance de Créteil et formé au HBC Nantes, qui aura la lourde tâche de garder la cage drômoise.

Istres et ses recrues au révélateur

Istres Provence Handball, après un match amical le 23 Août face au Cavigal Nice, viendra parfaire sa préparation lors d’un tournoi qui devrait voir se révéler les nouvelles recrues du collectif. Après les départs des buteurs Branko Kankaras et Erwin Feutchmann et la retraite du gardien titulaire Robin Cappelle, le collectif aura pour défi d’intégrer des recrues talentueuses.

3e meilleur buteur de Tremblay la saison précédente, Vasko Sevaljevic sera très attendu sur ce tournoi. Pouvant évoluer sur le poste d’arrière gauche comme de demi-centre, beaucoup d’espoirs sont placés en lui et la relation qu’il aura avec ses nouveaux pivots pourrait être déterminante autant sur les Masters que sur la saison provençale. En effet, 2 nouveaux pivots auront la lourde tâche de remplacer le géant Kankaras et le capitaine Thomas Tricaud. L’ex-chartrain Louis Roche est principalement attendu pour apporter sa solidité défensive tandis que l’italien Andrea Parisini, éblouissant la saison passée avec Strasbourg, compte bien dynamiter toutes les défenses qui se dresseront sur sa route. Enfin, le gardien Arnaud Tabarand et l’ailier droit danois Rasmus Nielsen pourraient bien faire se lever la salle plus d’une fois tant ils auront un rôle crucial dans le jeu de transition istréen.

OCI Lions à la relance

Les OCI Lions, anciens adversaires du HBC Nantes sur la scène européenne (coupe EHF 2015-2016), sortent d’une saison décevante conclue par une 4e place nationale et une demi-finale perdue en BENE League. Avec un collectif relativement homogène, les néerlandais sauront poser du danger dans tous les secteurs de jeu.

L’arrière gauche portugais Joao Ramos, meilleur buteur de son équipe en BENE League la saison passée sera à suivre, tout comme le pivot Ivo Steins, frère du toulousain Luc Steins.

Ces 4 équipes s’affronteront le week-end des 24 et 25 Août 2019 à la Patinoire Polesud.

En Janvier, 3 des 4 matchs s’étaient terminés sur un écart de moins de 2 buts, avec notamment une finale à suspens et une victoire +1 des macédoniens. Au-delà d’être un tournoi de préparation permettant à chacune des équipes de reprendre le rythme de la compétition, cette 17e édition des Masters de Grenoble s’annonce, une fois de plus, comme une belle fête du handball.

Infos pratiques :

Patinoire Polesud
1 Avenue d’Innesbruck, 38100 Grenoble

Samedi 24 Août : Demi-finales (tirage à venir)
Dimanche 25 Août : Petite-finale et finale

Billetterie : https://www.billetweb.fr/masters-de-handball1

Antoine Piollat

HandNews nouvelle application

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).