Asobal – J1

Bon départ pour Barcelone et Irún

 

Aitor Arino (Barcelone)

La Liga Asobal a repris ses droits ce week-end. Au programme de cette première journée, une belle affiche entre Européens puisque Irún se déplaçait à León. De son côté, le tenant du titre, le FC Barcelone, recevait Pampelune. A suivre également les performances de Granollers, Logroño, ou encore celle du promu Nava.

Le mach d’ouverture de cette première journée proposait un duel entre le champion sortant, le FC Barcelone, et l’Anaitasuna Pampelune. Dans leur fief du Palau Blaugrana, les Catalans ont facilement disposé des Navarrais (42-25). Menant dès le début de la rencontre, les Barcelonais ont accru leur avantage au fil des minutes pour commencer la saison avec un premier match à plus de 40 buts. A coups de contre-attaques éclairs et avec un Kevin Möller inspiré dans les cages, le Barça a survolé les débats. A noter également les 8 buts de Jure Dolenec (dont 5 pénaltys) côté barcelonais.

Irún plus fort que León, Granollers surpris

L’autre affiche proposée vendredi a mis aux prises deux des principaux outsiders du championnat, Ademar León et Bidasoa Irún. Et ce sont les Basques d’Irún qui l’ont emporté, en faisant le trou en seconde mi-temps, pour s’échapper au final de six points (score final : 27-33). Dotés d’un effectif identique à celui de leur brillante saison passée, les Irunais se sont montrés supérieurs dans bien des domaines. León, décimé par les blessures et avec un effectif renouvelé, a été plutôt décevant et a du pain sur la planche. Au niveau stats, on soulignera côté Irún les 8 buts de l’ailier Kauldi Odriozola et les 10 réalisations des frères Salinas (5 pour Rodrigo, 5 pour Esteban).

Dans le reste de la journée, qui a eu lieu samedi, on notera quelques surprises. Parmi elles, la défaite de Granollers à Cangas (36-33), malgré les 22 buts du trio arrière Antonio García (8) – Ian Tarrafeta (6) – Alex Márquez (8). Et que dire du promu Nava, néophyte en Asobal, qui s’est adjugé le derby de Castille et León face à Valladolid (31-29). Belle entrée en matière pour ce club modeste. Dans les autres matchs, Cuenca a facilement battu l’autre promu, Puerto Sagunto, sur le score de 32 à 23. Benidorm a remporté d’un petit but son duel face à Puente Genil (31-30). L’un des outsiders les plus sérieux, Logroño, a difficilement battu Guadalajara (25-23), grâce au match plein du gardien Sergey Hernández. Enfin, Santander a gagné face à Huesca sur le score de 27 à 22.

La performance de la journée

Le village de Nava de la Asunción (2 800 habitants) ne pouvait rêver meilleur scénario pour la grande première de son équipe en Asobal. Dans un pavillon municipal Guerreros Naveros (“guerriers de Nava”) plein à craquer pour l’occasion, avec la moitié du village dans les tribunes, ce modeste club recevait le tout-puissant voisin régional, Valladolid. Et quoi de mieux qu’une prestigieuse victoire pour célébrer l’événement ? Menés de 3 buts à la mi-temps, Nava a réussi à changer la tournure du match par la suite, sous l’impulsion d’un remarquable Rodrigo Pérez (7 buts), demi-centre arrivé à l’intersaison de León où il faisait banquette la plupart du temps. Nava vient-il de poser là la première pierre de son maintien ? Il sera intéressant de suivre les performances de ce club champêtre cette saison.

Et nos Français dans tout ça ?

Ludovic Fabregas (Barcelone)

Repassons en détail les prestations des joueurs français lors de cette journée d’ouverture. Ceux du Barça ont fait le travail, que ce soit Dika Mem (2 buts, un temps de jeu bien partagé avec Jure Dolenec) ou Ludovic Fabregas (3 buts et un match appliqué en défense). Timothey N’Guessan a réalisé un début de rencontre tonitruant (3 buts dans les toutes premières minutes, pour un total de 4 buts) avant de voir son temps de jeu se réduire au fil du match au profit de Lasse Andersson. Cédric Sorhaindo a été le joueur écarté par Xavi Pascual pour ce match. On peut en déduire que le coach catalan souhaite doser le temps du jeu du pivot et compte plus l’utiliser pour la Ligue des Champions et les gros matchs, où son expérience et sa maîtrise défensive seront précieuses.

Robin Dourte (Paris)

Du côté d’Irún, Léo Renaud-David démarre la saison avec 4 buts au compteur, et Rudy Seri avec 2 réalisations. Encore une belle prestation défensive de la part de Thomas Tésorière, solide face aux offensives léonaises. Paco Barthe a été un peu moins en vue (1 but). De son côté, Junior Scott n’a pas pu participer à la première victoire de Logroño, l’arrière gauche français souffrant d’une blessure à la cheville. Il est prévu qu’il revienne sur les parquets d’ici la fin du mois. Le baptême de l’Asobal n’a pas été simple pour Robin Dourte avec Valladolid, qui, comme nous l’avons vu auparavant, a connu une première difficile en s’inclinant chez le promu Nava. Le pivot prêté par Paris était titulaire et a fini avec 2 buts.

Enfin, Jules Lignières a également eu du temps de jeu pour sa première en Asobal avec Benidorm. Le jeune demi-centre a marqué son tout premier but sous ses nouvelles couleurs (sur 3 tentatives). Ce match d’ouverture laisse présager que le Français aura son mot à dire en tant que back-up de Borja Méndez, titulaire du poste, l’argentin Pablo Simonet glissant lui sur le côté gauche de la ligne arrière.

Alexandre Mazeron

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 9 septembre 2019 à 18h19

    Impressionnant ce Lignieres…….

    • pa44000 - le 9 septembre 2019 à 18h45

      Joueur à bon potentiel. Formé au H et a évolué à l'ASB Rezé en N2/N1. Il a de réelles qualités et peut prouver qu'il a sa place dans une équipe pro. C'est dans les gènes 😉

  2. Caillou - le 11 septembre 2019 à 02h42

    Jules pour avoir jouer avec lui je peux vous promettre qu’il est un joueur incroyable. Connaissant sa passion, son mental il saura s’imposer relativement vite. J’ai confiance

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).