Asobal – J14

Statu quo en tête

Pour le compte de cette quatorzième journée, le Barça recevait Benidorm, tandis qu’Irún se rendait chez le promu Nava et que le dauphin León accueillait Puente Genil. De son côté, Logroño affrontait Valladolid à domicile.

Résumé de la journée

Dans son antre du Palau, le FC Barcelone a clôturé l’année civile à domicile par une nouvelle large victoire face à Benidorm (42-25). Pérez de Vargas (21/45, 47% d’arrêts), Tomás (7/7) et Mem (5 buts) ont été les acteurs majeurs de la soirée. León a disposé de Puente Genil 35-27 dans un match maîtrisé de bout en bout. À noter les 10 buts du demi-centre Castro côté visiteurs. Irún est également sorti vainqueur de son duel à Nava (18-27) dans un match défensif où le gardien Ledo s’est illustré (voir plus bas). Logroño a aussi gagné face à Valladolid (32-28), porté par les 7 buts de l’ailier italien Dapiran.

Cuenca domine Guadalajara sur le score de 28-23. Surprise à Puerto Sagunto où les locaux renversent le cours du match pour s’imposer face à Granollers (28-25) malgré les 8 buts du brésilien Oswaldo Guimarães côté catalans. Cangas bat Huesca 23 à 19 dans le match de la peur. Huesca se retrouve désormais seul dernier au classement. Les hommes forts de Cangas ont été le gardien Díaz (19/37, 52%) et l’ailier Menduiña avec 9 buts. Enfin, Pampelune est allé s’imposer à Santander (29-32) par le biais d’une belle prestation collective.

Au classement, le Barça reste leader invaincu (14 victoires) et León conserve sa deuxième place (12V-2D pour un total de 24 points). Irún (10V-2N-2D) et Logroño (11V-3D) se partagent la troisième position avec 22 points chacun. Cuenca reste cinquième avec 18 points (9V-5D).

La perf de la journée

Lors du compte-rendu de la dernière journée, nous avions mis en avant la superbe prestation de Sergey Hernández dans les cages de Logroño. Cette fois la performance de la journée vient du gardien d’Irún, Xoan Ledo, qui a signé un impeccable 17/33, soit 52% d’arrêts. L’équipe adverse de Nava s’est contentée de 18 petits buts au final. Depuis le début de la saison, le jeune gardien galicien empile les gros matchs. En regardant les statistiques de plus près, il s’avère être le deuxième gardien le plus efficace en Asobal, avec 40,33% d’arrêts en moyenne (98 parades sur 243 tirs). Il devance ainsi d’autres gardiens de renom tels qu’Hernández, Möller, Maciel ou Hombrados, tous en dessous des 40%. Seul Pérez de Vargas le surpasse, avec 43% de moyenne.

Et nos Français dans tout ça?

Dika Mem (FC Barcelone)

À Barcelone, Mem titulaire a scoré 5 buts (sur 8 tirs) et reçu une exclusion. Sorhaindo, également titulaire, a signé 1/1 aux tirs. N’Guessan était aussi aligné d’entrée de jeu et a converti 2 de ses 4 tirs. Rentré en jeu, Fabregas a réalisé un sans-faute en inscrivant 4 buts sur 4 tentatives. En face, Lignières titulaire a bénéficié d’un temps de jeu conséquent. Le jeune demi-centre a montré beaucoup d’envie et joué sans complexe, avec bon nombre de passes décisives aux pivots et 3 jolis buts (3/10, co-meilleur buteur de son équipe).

Côté Irún, aucun Français n’était titulaire. Tésorière a inscrit 1 but (1/1) et a reçu une exclusion, Renaud-David 2 buts (2/5) et Seri 2 (également 2/5). Barthe n’était pas convoqué. Duel de Français à Logroño : chez les locaux, Scott était aligné d’entrée et signe 1/4 aux tirs. En face dans les rangs de Valladolid, Dourte était titulaire et a scoré à 3 reprises (3/4).

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. joan - le 8 décembre 2019 à 12h56

    Il assure plutôt bien le futur gardien de Chambéry !

  2. Lolo - le 9 décembre 2019 à 21h17

    Je connais il aura du mal en France je pense. Mais espérons que je me trompe.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).