EdF (F)

La France dispose de l’Angola

Crédit photo : FFHB / S. Pillaud

Deux jours après avoir été éliminée du championnat du monde, dont elle était tenante du titre, l’équipe de France a rebondi face à l’Angola (28:17) et jouera, demain matin, le match pour la 13ème place face à la Hongrie. Olivier Krumbholz avait fait confiance à ses titulaires habituelles en début de rencontre, mais la première période s’est finalement révélée être assez équilibrée, les deux équipes atteignant la pause sur un score d’égalité (9:9). Un moindre mal pour les Bleues qui s’étaient vues menées de trois buts au quart d’heure de jeu, une nouvelle fois plombées par leurs échecs au tir. C’est finalement en passant un 4:0 aux Angolaises entre la 33ème et la 37ème que les Françaises se sont mises à l’abri, tandis que Catherine Gabriel fermait la boutique derrière. C’est une nouvelle série, cette fois de cinq buts consécutifs, qui augmentait encore l’écart au score, pour laisser les Tricolores neuf longueurs d’avant au coup de sifflet final (28:19). Dans un match où tout le monde (à l’exception d’Amandine Leynaud) est entré sur le terrain, on retiendra les cinq buts d’Estelle Nze Minko tandis que Pauletta Foppa, entrée en compétition (tout comme Tamara Horacek) avant la rencontre, a trouvé trois fois le chemin des filets.

L’équipe de France affrontera demain la Hongrie pour terminer ce Mondial à la treizième place et, surtout, sur une bonne note.

1 CommentairePoster un commentaire

  1. Aurele44 - le 8 décembre 2019 à 20h13

    Elles ont raté leur championnat du monde, ça arrive. Et pourquoi pas la médaille d'or aux JO ? De mémoire, les hommes sont devenus champions olympiques à Londres après un euro catastrophique en Croatie. Est ce que je me trompe ?

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).