Golden League

Les Bleues régalent Clermont

Laura Glauser (France)

Les Françaises sont bien entrée dans cette étape de Golden League après une belle victoire face à la Roumanie (28-18, FM). Une belle manière de fêter le titre avec le public français qu’elle retrouvait, trois mois après son titre européen.

Le public était venu en masse à la maison des sports de Clermont Ferrand et il a pu (bien) profiter des championnes d’Europe en titre qui n’ont pas déçu. Face à la Roumanie toujours amputée de sa star Cristina Neagu, les Françaises n’ont pas manqué leur rendez-vous. Même si elles n’ont pas imposé leur puissance d’entrée de jeu, elles ont été redoutables malgré des absences notables, comme celle de leur meneuse, Grâce Zaadi (qui revient d’une entorse à la cheville). C’est donc la jeune Méline Nocandy qui a endossé ce rôle à merveille dès le coup d’envoi et qui a inscrit son premier but, comme elle sait le faire, plein de panache et de vitesse dans un intervalle où elle s’est engouffrée à pleine vitesse (1-1, 2e). Une fois que la défense s’était mise en place, coupant la relation avec Crina Pintea, tour de contrôle impitoyable de cette formation roumaine, Laura Glauser pouvait fermer la boutique. Même quand l’ancienne de Paris 92 parvenait à arracher le jet de 7 mètres, la portière de Metz se dressait devant les tireuses adverses (4/7 au pénalty en première période). A son image, sur l’autre point des 7 mètres, Manon Houette était parfaite, concluant ainsi le travail de ses coéquipières qui trouvaient de la continuité pour chercher des solutions dans une défense roumaine dense. C’était tout de même pas assez pour impressionner les Bleues, poussées par le public tricolore (15-8, MT). 

Assurer le spectacle

Meline Nocandy (France)

Rassurant donc de voir les Françaises dans un tel état de forme, trois mois après leur titre européen alors qu’elles avaient éprouvé un peu plus de mal après leur titre mondial. A Clermont, elles ont pu régaler le public, assurant le spectacle, comme Olivier Krumbholz aime le voir à l’image du kung-fu envoyé par Allison Pineau sur une belle passe à l’aveugle pour Alexandra Lacrabère (20-11, 40e). Après Méline Nocandy, Roxanne Frank, arrivée pour remplacer Amandine Leynaud, a pu faire ses premiers arrêts avec les A, derrière une défense de très haut niveau, qui n’a pas trahie sa réputation. Les Françaises ont donc surclassé les Roumaines, pas en mesure d’espérer quelque chose ce soir. Comme à son habitude, Olivier Krumbholz a pu faire tourner tout le monde sans que l’écart au score ne baisse (28-18, FM). C’est donc une belle entrée en matière à Clermont, avant de rejoindre Boulazac demain pour y affronter le Danemark samedi et la Norvège dimanche. Seule ombre au tableau, la sortie prématurée de Camille Ayglon-Saurina, après deux minutes suite à un coup reçu sur le front.

Maxime Cohen.

HandNews nouvelle application

2 CommentairesPoster un commentaire

  1. Vinch1 - le 21 mars 2019 à 22h08

    ce sol bleu, horrible, en ce qui me concerne, pour bien voir le match
    et sinon, j'étais plutôt sur Chambé Paris, j'ai juste zappé à la mi tps, alors pas de comm' sur le match.
    Juste une question ; Ca existe le CSC au hand ?

  2. Zomina - le 21 mars 2019 à 23h10

    Merci à Handnews d’être réactif sur le résultat des Bleues, il est 23h00 et l’équipe n’a même pas donné le résultat ! No comment

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).