LdC (M)

Nantes, un exploit sinon rien

Si Paris devra remonter dix buts à Kielce dimanche, Nantes est presque encore plus mal loti, devant en reprendre sept sur le terrain de Barcelone. La mission n’est pas impossible, mais presque.

On avait laissé Thierry Anti il y a dix jours, disant en zone mixte qu’il ne “croyait pas au Père Noël”, quand on évoquait avec lui une possible remontée du H au Palau Blaugrana. Défaits de sept buts (25-32), ses homes semblaient alors sacrément mal embarqués pour retourner au Final4 de la Champions League. Une semaine plus tard, l’entraineur ligérien n’a pas changé d’avis. “Je ne suis pas fataliste, je suis réaliste. Mais il n’y a aucun précédent. Je vous laisse me trouver une statistique où une équipe remonte huit buts à l’extérieur” disait-il en conférence de presse jeudi. On a cherché, et on n’a pas trouvé. D’autant plus face à une équipe de Barcelone qui n’a plus perdu à domicile en Champions League depuis décembre 2015 et qui n’a jamais concédé sept buts d’écart à domicile dans une joute européenne. De là à partir battu ? “On va essayer de mieux jouer, de proposer un meilleur visage. On ne peut pas parler de miracle mais on doit faire un exploit. Il nous faudra plus de maitrise, être moins apathique” prédit l’arrière gauche Olivier Nyokas qui, comme les autres, a été pris dans la nasse de la défense catalane au match aller.

A l’heure d’analyser la débâcle de la première manche, les explications se bousculent. “Barcelone a plus d’expérience”, “on a été pris par les émotions”, “on a manqué de maitrise et de lucidité“, “on a fait des erreurs incroyables”, la liste est longue. Et toutes ces raisons ne sonnent pas comme des excuses, tant les Nantais semblent s’accorder sur une chose : Barcelone, mercredi dernier, était bien plus fort et, surtout, avait parfaitement préparé son match. Sa mise en place défensive a étouffé Kiril Lazarov et Nicolas Tournat, témoin d’un gros travail tactique effectué en amont. “Ils nous ont pris au sérieux mais, de notre côté, on n’a pas proposé quelque chose d’intéressant. Ils nous ont mis la tête sous l’eau et ils nous l’ont maintenue” image Nyokas. Dur, quand on voit cette démonstration, d’espérer aller chercher un ticket pour Cologne en Catalogne. “Ce n’est pas que j’y crois pas, mais le challenge est extrêmement difficile” résume Thierry Anti. Si Nantes venait à sortir, il pourrait au moins se consoler en se disant qu’il a été sorti par plus fort que lui.

FC Barcelona Lassa – HBC Nantes à 19h30, en direct sur beIN Sports 3

Kevin Domas

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos EHFCL

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Soleidou - le 4 mai 2019 à 08h58

    La priorité évidente faire un bon match . Et bien terminer la saison pour faire honneur à Thierry.

  2. Bonitos - le 4 mai 2019 à 11h19

    Comme pour le PSG c’est quasi mort pour le H
    J’aimerai tellement me tromper 😟
    En même temps l’on ne peut pas vivre tous les ans une champion league comme celle de l’an dernier

  3. Aytec - le 4 mai 2019 à 12h53

    Match a 17h30 ou 19h30?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).