Proligue – Chartres

Rémi Feutrier sur le départ, Vanja Ilic arrive

Rémi Feutrier (Chartres)

Chartres continue la préparation de la saison prochaine, où le leader de Proligue évoluera, sauf catastrophe, en Starligue. Après avoir enregistré les signatures de joueurs accoutumés à la première division française (Morten Vium, Vasja Furlan, Nikola Jukic), un jeune pivot prometteur (Edgar Dentz) et un gardien de Bundesliga (Kim Sonne Hansen), le comité directeur a annoncé la signature de Vanja Ilic. L’ailier gauche, ancien du Partizan Belgrade, de Rabotnicki et du Metalurg Skopje, avait quitté les Balkans l’été dernier pour rejoindre La Rioja. Il évoluera lors des deux prochaines saisons au C’CMHB. International serbe, il peut défendre en poste 2, d’après le communiqué. Âgé de 26 ans, il rejoindra en Starligue son frère aîné Nemanja Ilic, qui joue au même poste à Barcelone (prêté par Toulouse), et qu’il toise de 9 centimètres. L’arrivée d’Ilic signifie que le contrat de Rémi Feutrier ne sera pas prolongé. D’après l’Écho Républicain, il pourrait retourner au Japon pour préparer les Jeux olympiques de Tokyo de 2020.

Chartres a désormais quasiment terminé son recrutement : un pivot au profil de défenseur serait encore recherché par les dirigeants. Une incertitude demeure toujours également au poste d’entraîneur, puisque le contrat de Jérôme Delarue se termine en juin prochain.

Mickaël Georgeault

HandNews nouvelle application
Pub Espace Pronos Proligue

8 CommentairesPoster un commentaire

  1. Pematouche - le 13 avril 2019 à 10h16

    les dirigeants veulent être certains d'accéder à la LNH pour faire l'annonce comme l'indique M. BARON dans un précédent article de l'écho républicain. Faut patienter encore une semaine pour avoir la confirmation de J.DELARUE qui réalise la plus belle des saisons de Chartres (6 points d'avance). Dans le cas contraire cela serait les dirigeants qui réaliseraient une très mauvaise saison de part leur manque de respect !

    • Manu28 - le 13 avril 2019 à 12h02

      Le manque de respect, une marque de fabrique à Chartres, surtout envers ses entraîneurs …

  2. Marc - le 13 avril 2019 à 20h18

    N’y a-t-il pas de joueurs français sur le marché ?

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).