Russie (F)

Le mystérieux effectif du CSKA Moscou enfin dévoilé !

Handnews vous parlait il y a quelques jours d’un nouveau venu dans le handball féminin russe : le CSKA Moscou (voir ici). Après plusieurs semaines de rumeurs, la totalité de l’effectif a enfin été dévoilé lors d’une conférence de presse en présence de Sergey Shishkarev, président de la Fédération Russe de Handball, mais également Timur Ivanov, ministre de la défense russe. Cette impressionnant dispositif rappelle que le CSKA Moscou forme la plus grosse structure sportive du pays, rattachée à l’armée russe. Inutile de dire que ce développement reçoit un soutien considérable des dirigeants en place.

Comme dévoilé précédemment, l’entraîneur principal sera Jan Leslie, le technicien danois, déjà passé par Rostov notamment. Son adjointe sera Olga Akopian, double championne du monde et championne olympique avec la Russie. Trois joueuses étrangères évolueront au CSKA Moscou : la Suédoise Sabina Jacobsen (CSM Bucarest – notre photo), la Macédonienne Sara Ristovska (Krim) et la Brésilienne Channa Masson (Storhamar).

La capitaine de l’équipe sera l’internationale russe Daria Dmitrieva (Lada) et d’autres joueuses de l’équipe nationale seront de la partie : Polina Vedekhina et Elena Utkina (Lada), Yulia Markova (Dinamo Sinara) ou encore Yana Zhilinskayte et Olga Gorshenina (Fehervar). Au total, le CSKA Moscou a recruté quatre joueuses de Lada et autant de Kuban. Puis a pioché un peu partout en Russie.

Sergey Shishkarev, président de la Fédération russe, a également dévoilé les objectifs du club : le podium cette saison, puis le titre de champion de Russie puis remporter la Ligue des Champions. Le CSKA Moscou voit déjà les choses en grand.

A l’été 2016, le Kuban Krasnodar de Trefilov, le sélectionneur russe, avait rameuté plusieurs grands noms russe et notamment d’Astrakhan dans son club. Trois ans plus tard, le CSKA Moscou entend faire la même chose. Seulement, Kuban sera toujours très compétitif l’an prochain et aucune joueuse de Rostov n’a fait le voyage jusque Moscou. La bataille va faire rage en Russie dans les prochaines années.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).