Starligue – J1

Pas de soucis pour les favoris

Alors que Toulouse est venu à bout de Saint-Raphaël, les favoris ont tous réussi leur entrée en matière.

Qu’ils s’appellent Montpellier, Paris, Nîmes, Aix ou Chambéry, tous les favoris ont répondu présent ce soir pour la première journée de championnat. Le champion en titre parisien a du patienter dix minutes avant de faire le trou du côté d’Istres, pour finalement s’imposer de dix buts (35:25). La défense a répondu présent, mettant en échec la base arrière provençale, tandis que Rodrigo Corrales réalisait dix parades. A l’autre bout du terrain, Raul Gonzalez se permettait de faire tourner son effectif, tous les joueurs présents sur la feuille de match inscrivant leur but, à l’exception de Viran Morros. Un peu plus à l’ouest, Montpellier n’a pas connu beaucoup plus de difficultés face à Créteil (36:25). Les visiteurs étaient encore dans le match à la pause, menés de trois buts (13:16). Mais le rouleau compresseur montpelliérain s’est mis en branle après le repos, et un 6-0 à un quart d’heure de la fin a bouclé l’affaire. Face à ses anciens coéquipiers, Hugo Descat a sorti un récital, avec 12 buts au final tandis que l’autre recrue, Marin Sego a réalisé 13 parades dans sa cage. Côté Créteil, on retiendra les cinq buts du pivot Valentin Aman.

Nîmes avait déjà match gagné à Ivry au bout de sept minutes. Le tableau d’affichage marquait alors 7:1, l’attaque ivryenne n’arrivait à rien et surtout pas à replier. Faisant le bonheur de Mohammad Sanad, intenable sur jeu rapide. Et quand les Gardois ne trouvaient pas la solution rapidement, ils pouvaient s’appuyer sur Rémy Salou à l’intérieur (8 buts). Si les Nîmois se sont un peu relachés après le repos, finissant le match tranquillement, ils ont pu admirer le récital de Micke Brasseleur, auteur de sept buts en trente minutes. “Cette victoire est importante et pleine d’autorité. C’est toujours dur de bien commencer, mais on a su faire ce qu’il fallait. On a été un peu facile parfois, on a perdu quelques ballons, mais je suis globalement satisfait” notait Franck Maurice, alors que ses hommes l’ont emporté 32 à 26. Chambéry, face à Tremblay, a mis vingt bonnes minutes à trouver la bonne carburation, avant de finalement s’imposer largement (33:25).

Des prétendants au haut du tableau, c’est finalement Aix qui a le plus galéré, ne s’imposant que de quatre longueurs à Chartres (29:25). Mais cet écart, les hommes de Jérôme Fernandez l’ont réalisé dans les vingt dernières minutes, alors que leur portier Joze Baznik réalisait quelques parades importantes. Sans Vid Kavticnik, le gaucher danois Martin Larsen a pris ses responsabilités dans le money-time, inscrivant quatre buts importants. Côté Chartres, la recrue Dan-Emil Racotea a trouvé le chemin des filets à sept reprises, deux de mieux que Morten Vium. Toulouse s’est fait très peur, mais a conservé son bien face à Saint-Raphaël (33:32). Les hommes de Philippe Gardent ont compté jusqu’à neuf buts d’avance juste avant la mi-temps, mais ont vu leur avance fondre comme neige au soleil, alors qu’Alexandru Simicu et Raphaël Caucheteux empilaient les buts. C’est d’ailleurs l’ailier gauche qui ramenait les siens à égalité à cinq secondes de la fin, avant que le jeune Nori Benhalima ne donne finalement, sur le gong, la victoire à Toulouse.

Kevin Domas

30 CommentairesPoster un commentaire

  1. kylian - le 4 septembre 2019 à 23h41

    Faut il se faire du Soussi sur le niveau de Duarte ?

  2. Barto04 - le 5 septembre 2019 à 00h03

    Duarte est visiblement un peu en dedans suite a la préparation (source beIN au TDC). D’autres ont connu le même problème et pas des moindres
    En délicatesse avec son tir il a montré de belles choses dans le jeu je trouve avec quelques ballons bien lâchés au pivot ou à l’aile.
    Un peu tôt pour juger de son réel niveau. N’oublions pas non plus qu’il vient d’arriver.
    J’ai bien aimé l’entrée de soussi. Il est capable de vrais coups d’éclat mais il faut qu’il soit plus régulier au tir. Avec plus de constance ce pourrait être un top joueur.

  3. seb - le 5 septembre 2019 à 01h06

    Superbe but de la victoire au buzzer à 12m pour la recrue toulousaine Nori Benhalima. Niveau confiance, difficile de faire mieux pour débuter !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).