Starligue – J10

Saint-Raphaël plus solide que Chambéry

Mihai Popescu (Saint-Raphaël Var HB)

Saint-Raphaël maintient sa bonne série en s’imposant à domicile face à une équipe chambérienne toujours dans le doute (28-23). Et ce malgré un quart d’heure de passage à vide.

Saint-Raphaël et Chambéry sont sur deux dynamiques opposées. Les Raphaëlois sont sur quatre matchs sans défaite après une entame de championnat très compliquée, tandis que Chambéry est en plein doute, un manque de confiance manifeste par exemple le week-end dernier en Coupe EHF contre Aix. Les deux tendances se rendent visibles assez rapidement aussi sur le terrain. Après un bon début de match des Savoyards (2-4, 6’), la machine s’enraye en attaque. À l’inverse, le SRVHB monte en régime et prend l’avantage en sortie du premier quart d’heure (6-5, 17’). La situation s’aggrave pour les Chambériens, qui n’y arrivent plus en attaque : même pas 35 % de réussite au tir et beaucoup de peine à trouver le chemin du but. Les arrières sont pris par la bonne défense raphaëloise, le jeu chambérien est pollué par beaucoup de déchet et les ailiers se retrouvent à prendre des tirs sans angle pour faire briller Mihai Popescu (7 arrêts, 50%). De son côté, le SRVHB gagne en efficacité en attaque avec les entrées d’Adrien Dipanda et de Vadim Gayduchenko. Les locaux s’envolent au score et prennent six buts d’avance à la pause (14-8, 30’).

Chambéry revient, mais ne tient pas

Mais le scénario s’inverse et l’avance varoise fond dans le premier quart d’heure de la deuxième période. Saint-Raphaël revient mal des vestiaires, perd à son tour beaucoup de ballons. Chambéry, pas vraiment mieux au départ (17-11, 40’), retrouve ses esprits et opère une remontée fantastique. Fahrudin Melic, après avoir passé la première période sur le banc, enchaîne les buts et marque depuis son terrain dans le but vide pour égaliser (17-17, 45’). Piqué au vif, Saint-Raphaël retrouve progressivement le fil du match et épure son jeu. Dani Sarmiento redonne le tempo et son équipe reprend l’avantage au score, bien aidé par un Mihai Popescu des grands soirs. Chambéry plie en fin de rencontre face aux assauts varois, qui creusent à nouveau l’écart en leur faveur sur un 6-1 (25-20, 55′). Parmi les joueurs en difficulté, Gerdas Babarskas (photo), en échec au tir et exclu définitivement après un troisième deux minutes (57′). Saint-Raphaël s’impose au final de cinq buts (28-23) et poursuit sa belle série en remontant à la huitième place. Chambéry doit de son côté se remettre la tête à l’endroit de toute urgence, avant le match retour de Coupe EHF à Aix ce week-end et la réception de Nantes la semaine prochaine. Les Chambériens n’ont plus que deux points d’avance sur la zone rouge.

La feuille de match

Saint-Raphaël – Chambéry : 28-23 (14-8).
Arbitres : Mmes Bonaventura.
Saint-Raphaël : Popescu 14 arrêts sur 32 tirs (44%), dont 2/2 pen., Demaille 1/3 pen. (33%) – Barachet 3/6 buts, Simicu 0/2, Sarmiento 4/5 dont 1/1 pen., Lynggaard 3/3, Kolakovic, Caucheteux 7/10 dont 2/4 pen., Jildenback 1/4 dont 1/2 pen., Vigneron 3/3, Toto 2/3, Trottet, Dipanda (cap) 2/5, Gayduchenko 2/5, Paschal 1/1. Entraîneur : Dan-Rares Fortuneanu. Exclusions : Simicu (9’), Gayduchenko (39’), Toto (43’), Caucheteux (47’).
Chambéry : Meyer 6/25 arrêts (24%) dont 2/5 pen., Genty 2/11 (18%) dont 0/1 pen. – Traoré 0/1, Tritta 0/2, Damiani, Richert 3/6 dont 1/2 pen., Babarskas 1/6, Briffe 3/6, Marescot 1/4, Paturel, Grigoras 3/6, Costoya 0/1, Melic 7/10 dont 1/4 pen., Anquetil 3/4, Faustin 2/2. Entraîneur : Erick Mathé. Exclusions : Babarskas (34’, 41’, 57’). Carton rouge : Babarskas (57’).

Mickaël Georgeault

29 CommentairesPoster un commentaire

  1. racletta - le 21 novembre 2019 à 22h49

    A Chambéry, le fromage brûle et les dirigeants regardent ailleurs…

  2. tom - le 21 novembre 2019 à 23h11

    BTW, je sais pas si c’est lié à la qualité actuelle de l’adversaire, mais Aix accueillera Chambéry pour le match retour de la Coupe EHF dans la salle Annexe de l’Arena de 900 places soit plus petit je crois que le gymnase du val de l’arc où Aix jouait avant l’Arena…

    Et ça veut accueillir les finales de Coupe de France, je suis curieux là niveau remplissage

  3. Nightshine - le 21 novembre 2019 à 23h51

    Chambéry privilégie le match de Coupe de France contre Caluire (N1)

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).