Am Sud

L’Argentine remporte un match 82-7 !

Pendant que les équipes européennes croisent le fer au championnat d’Europe, les autres fédérations continentales organisent aussi leurs compétitions régionales. Ainsi a lieu à Maringa (Brésil) la première édition du championnat d’Amérique du Sud et Centrale, depuis hier mardi et jusqu’à la fin de la semaine, nouvelle formule depuis la scission avec la Fédération d’Amérique du Nord et des Caraïbes et la fin du championnat panaméricain. Le principe : six équipes (Brésil, Argentine, Chili, Uruguay, Paraguay et Bolivie) qui s’affrontent les unes après les autres, un classement final, et les quatre premiers sont qualifiés pour le championnat du monde en Égypte l’année prochaine. Pour la première journée, il y avait notamment un Argentine-Bolivie. Premier couac : la retransmission prévue sur internet depuis le gymnase presque vide de Maringa est suspendue… faute de connexion internet dans la salle. Deuxième couac : l’organisation n’a pas apporté les ballons officiels. Le joueur argentin Federico Pizarro déplorait cet amateurisme sur Twitter, expliquant que le match s’est joué avec les ballons de l’équipe d’Argentine… Enfin, l’équipe de Bolivie a fait moins bien qu’un sparring partner pour les Argentins, qui s’imposent sur le score hallucinant de 82 à 7 ! Pizarro termine meilleur buteur de la rencontre avec 20 buts. La pauvre équipe bolivienne, qui apparaît pour la première fois dans une compétition internationale, se souviendra de ce baptême violent…

Mickaël Georgeault

14 CommentairesPoster un commentaire

  1. jpf_hb - le 22 janvier 2020 à 10h48

    Quasiment 1,5 but par minute, impensable, j'aimerai bien voir des extraits du match parce que ça me parait vraiment beaucoup…
    Pas sur qu'en France, même en prenant des équipes avec 5 divisions d'écart, on arrive à ce genre de score

  2. leFnake - le 22 janvier 2020 à 10h55

    quelle connerie de la part de l'IHF d'avoir séparé en 2 les Amériques, c'est franchement ridicule d'avoir deux sous-compétitions à 6 équipes.

    Et dire qu'avec 4 qualifiés sur 6, l'Uruguay, le Paraguay ou la Bolivie (bon eux semblent partir de très très loin…) va se qualifier pour le mondial, à ce compte là, l'Australie a autant sa place qu'eux.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).