Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CdF

Une coupe de France new-look la saison prochaine

, par Dalibor

Après avoir été annulée la saison passée en raison de la crise sanitaire du Covid-19, la coupe de France sera présentée dans une version inédite la saison prochaine. Avec comme mot d'ordre principal, l'allégement des calendriers pour les équipes professionnelles masculines et féminines.

Ainsi, la coupe de France nationale masculine se résumera à un match sec entre les deux premiers du championnat de Starligue à l'issue de la 21ème journée de championnat, avec une place en European Handball League (ex coupe EHF) en jeu. "Cette date n’est pas idéale car elle est placée entre les deux quarts de finale de la Ligue des Champions mais il a fallu aussi composer avec les disponibilités de l’Accor Arena et le calendrier européen féminin et masculin" explique Pascal Baude, le président de la commission d'organisation des compétitions de la FFHB. "Si l’un ou les deux clubs participent à ces quarts, ils pourront être remplacés par le 3e et, éventuellement, le 4e du championnat." Paris et Nantes sont engagés cette saison en Champions League. Ce nouveau format prive, en revanche, les clubs de Proligue et de N1 de la possibilité de rencontrer les ténors de l'élite et de rêves de Bercy, comme Nancy, qui avait échoué en demi-finale en 2019.

Chez les filles, les équipes engagées en coupe d'Europe seront elles aussi protégées, puisque les deux participants à la Champions League (Brest et Metz) et les trois participants à la European Handball League (Fleury, Nantes et Paris) n'entreront en coupe de France qu'au stade des quarts de finale. Les autres équipes de Ligue Butagaz Energie seront réparties, avec les équipes de D2F, dans cinq poules dont les deux premiers et les deux meilleurs troisièmes obtiendront leur ticket pour les seizièmes de finale.

Chez les départementaux et les régionaux, les premiers tours se dérouleront sous forme de tournois à trois et à quatre équipes dans chaque département.

Comme les années précédentes, les six finales se dérouleront le samedi 15 mai à l'Accor Arena de Paris.

Prochain match TV

France

19:00

Jeu. 25 Juil.

Hongrie

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
16 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Ricardtube
Ricardtube
3 années il y a

Une coupe de France avec les 2 premiers c’est ridicule et d’autant plus ridicule que si un des 2 premiers est qualifié pour les quarts de finale de la coupe d’Europe et bien il ne participe pas. Pourquoi ne pas avoir tout simplement fini la coupe 2020 avec les 4 demi finalistes paris Montpellier Nantes et Chartres je crois ? Et pas de coupe en 2021

dam
dam
3 années il y a

Nul à chier pour être poli

Dadams
Dadams
3 années il y a

La FFHB ne sait plus quoi inventer pour se rendre ridicule… Pour pondre de nouvelles formules de championnat plus stupides les unes que les autres, on peut compter sur notre chère « fédé. Que nos instances bien pensantes commencent à faire ce que l’on attend d’elles (accompagnement des clubs, organisation des compétitions-calendriers-composition des poules coherente, suivi du respect des contraintes budgétaires, contrôle « strict » et application immédiate de sanction envers les clubs qui « trichent » , fin des « copinages », de la consanguinité et des privilèges et peut être le plus important une écoute et prise en compte des revendications et vision des clubs et de leurs dirigeants ..).
N’oublions pas que c’est en partie grâce aux clubs et aux licenciés que ce « foutu » système fédéral fonctionne !

rkj4
rkj4
3 années il y a

Celle-là, personne ne l'attendait. Elle aurait pourtant été excellente dans le cadre un peu ringard d'une blague de premier avril mais c'est semble-t-il une vraie info.

Autrement dit, c'est tout le principe et la “magie” des coupes (“petits poucets” compris) qui disparait au profit d'une espèce de remake vite fait/bien fait de la lutte pour le titre national : le premier a l'occasion de confirmer qu'il est bien le meilleur à moins que le deuxième en profite pour prendre sa revanche et remporter une titre de second ordre. Et puis si les 2 premiers ne sont pas libres ce week-end, on le jouera avec d'autres. On va bientôt demander s'il y a des volontaires.

Avec le Final4 de la LdC et cette nouvelle CdF, les institutions du handball se mettent à réinventer les principes de la compétition sportive. C'est quand même inquiétant et j'aimerai bien savoir ce qu'en pensent les rédacteurs de Handnews.

St
St
3 années il y a

La drogue, c’est mal!
Boire ou conduire…
Une verre ça va…

damoscou
damoscou
3 années il y a

Comment faire pour prouver que j'existe et qu'on ne vienne pas toucher à mes avantages?
J'ai réfléchi pour vous, moi instance suprême, décriée à n'en plus finir
Le monde a changé………Ah bon!

EHFfhb
EHFfhb
3 années il y a

La FFHB devrait collaborer plus souvent avec l’EHF, il y a de plus en plus de points communs…

seb
seb
3 années il y a

Bravo la ffhb pour avoir pris les devants pour réserver un créneau pour Bercy pour la saison à venir

rkj4
rkj4
3 années il y a

Ce qui se passe en France et en Europe (et donc dans le monde), c'est un véritable aveu de faiblesse de notre sport. Incapables de promouvoir et d'assurer l'essor du handball, les fédérations et les ligues préfèrent vivoter en mode survie. Crispées sur leur petit pécule, elles bricolent des compétitions quasiment illégitimes, sportivement parlant, puisqu'elles se transforment en compétition sur invitation.

Il y a quelques années, le hand français semblait avoir le vent en poupe, à 2 doigts de décoller médiatiquement. Dans l'euphorie, le trophée des champions à 4 équipes a été lancé. C'était une très mauvaise idée mais, au moins, elle démontrait de l'enthousiasme et un optimisme certain. Aujourd'hui, cette nouvelle formule de la CdF annule ce qui fait tout l'intérêt d'une coupe, c'est à dire de permettre à des outsiders de se montrer. Ces dernières années, on a vu ainsi Chambéry valider son sursaut, Nîmes démontrer son grand retour par une place en finale. Même Ivry, quasi reléguable, a joué une finale contre le MHB (à l'époque, on pouvait même écrire MaHB et j'ai mis longtemps avant de comprendre ce que signifie ce “a”, mais je ne suis pas du coin). Et c'est justement ça, une coupe.

Maintenant que la locomotive nationale (l'EdF) est dépassée par de nouveaux modèles plus performants, voilà que tout s'effrite. À peine son idée expérimentée, BeinSport réduit le nombre des matchs diffusés. À suivre… mais je suis inquiet. Le président de la Ligue démissionne pour viser plus haut : le plan de carrière passe avant le travail, mais le gars a un si beau sourire… S'il est élu à la Fédé, j'ai peur du dévissage complet des institutions à coups d'idées fumeuses comme cette nouvelle CdF, qui n'est pas son idée à lui, mais je ne m'inquiète pas : il peut trouver mieux. J'espère vraiment qu'il sera battu par un type moins bien habillé et moins souriant que lui mais qui techniquement, sera plus complet.

En somme, je suis plutôt pessimiste sur l'avenir du handball.

hello
hello
3 années il y a
Répondre à  rkj4

Pour la formule de la coupe de France, elle restera sans doute unique… La fédé avait plutôt intérêt à alléger le calendrier pour que les Bleus puissent être au meilleur de leur forme pour le TQO et éventuellement les JO, d’autant plus qu’entre le championnat à 16 qui démarre plus tard, le final4 de ldc 2020 en décembre, ça allait vite tourner à l’embouteillage…
Pour la popularité du hand, malgré une belle progression grâce en partie au trio Paris/Montpellier/Nantes le championnat n’a jamais vraiment réussi à surfer sur les succès des Bleus de manière pérenne je trouve (au delà des 2-3 matchs d’après victoire des Bleus). A part à Nantes et éventuellement un peu l’usam depuis l’an dernier, l’engouement dans les salles (en affluence du moins) reste assez plat depuis quelques saisons et la crise actuelle ne va pas aider mais comme pour tous les sports d’ailleurs.

drauglin09
drauglin09
3 années il y a

Avec la loi qui impose le masque dans les lieux clos (et un gymnase me semble un lieu clos), je ne vois pas comment une saison de handball peut démarrer en septembre… donc c'est super de faire des projections sur le calendrier et les disponibilités de Bercy mais ça semble un peu de la science fiction.
Dès qu'un joueur va être touché par le virus, on va confiner toute l'équipe et tous ses adversaires récents ?

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  drauglin09

ça sent surtout le huis clos toute l'année pour les professionnels (à voir pour les amateurs) avec des tests réguliers (comme pour le foot, toutes les équipes, staff, etc. sont testés avant les finales de coupe de france et coupe de la ligue ces prochains jours)

pol
pol
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

A part Paris, aucun club ne peut se permettre économiquement de jouer à huis clos toute l’année. Si le public est interdit de salle, la saison devra reprendre plus tard en attendant les levées de restriction et en espérant que des clubs n’aient pas fait faillite d’ici là…

ted
ted
3 années il y a
Répondre à  jpf_hb

J’espère pas pour le huis clos, ça voudrait dire saison annulée et de quoi alors parlerons nous sur handnews ?
Je serais surpris que la saison ne puisse pas se dérouler à peu près normalement jusqu’à cet hiver, ça fait quand même plus de 2 mois que la France est deconfinée avec notamment des transports en commun qui sont de nouveau bien remplis, des terrasses bondées sans réelle distanciation physique et qu’à part pour certains médias, il n’y a aucun signe de reprise d’épidémie dans les hôpitaux… A voir cet hiver où les organismes sont souvent plus fragiles…

jpf_hb
jpf_hb
3 années il y a
Répondre à  ted

Je suis d'accord que le huis clos fera également très mal aux clubs… Mais ne pas jouer aussi.

Mais même sans huis clos, les salles remplies qu'à 30% (exemple ici pour le hocket à mulhouse : https://www.lalsace.fr/sport/2020/07/21/deux-tier… feront très mal

"à part pour certains médias, il n'y a aucun signe de reprise d'épidémie dans les hôpitaux", dans les hopitaux actuellement effectivement, ils ne sont pas débordé autant qu'en mars. Mais justement la saison qui reprend en octobre on sera en plein dedans et toujours sans vaccin. Et les mesures seront surement prises plus vite et plus en avance qu'en mars

Jack3544
Jack3544
3 années il y a

Cette solution est aberrante. Je crois que Chartres a réclamé de finir à la place la coupe de France de l'an dernier par le COVID. Pas idiot, en tout les cas moins que le match sec prévu entre les deux premier à la trève!

16
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x