CdF

Une coupe de France new-look la saison prochaine

Après avoir été annulée la saison passée en raison de la crise sanitaire du Covid-19, la coupe de France sera présentée dans une version inédite la saison prochaine. Avec comme mot d’ordre principal, l’allégement des calendriers pour les équipes professionnelles masculines et féminines.

Ainsi, la coupe de France nationale masculine se résumera à un match sec entre les deux premiers du championnat de Starligue à l’issue de la 21ème journée de championnat, avec une place en European Handball League (ex coupe EHF) en jeu. “Cette date n’est pas idéale car elle est placée entre les deux quarts de finale de la Ligue des Champions mais il a fallu aussi composer avec les disponibilités de l’Accor Arena et le calendrier européen féminin et masculin” explique Pascal Baude, le président de la commission d’organisation des compétitions de la FFHB. “Si l’un ou les deux clubs participent à ces quarts, ils pourront être remplacés par le 3e et, éventuellement, le 4e du championnat.” Paris et Nantes sont engagés cette saison en Champions League. Ce nouveau format prive, en revanche, les clubs de Proligue et de N1 de la possibilité de rencontrer les ténors de l’élite et de rêves de Bercy, comme Nancy, qui avait échoué en demi-finale en 2019.

Chez les filles, les équipes engagées en coupe d’Europe seront elles aussi protégées, puisque les deux participants à la Champions League (Brest et Metz) et les trois participants à la European Handball League (Fleury, Nantes et Paris) n’entreront en coupe de France qu’au stade des quarts de finale. Les autres équipes de Ligue Butagaz Energie seront réparties, avec les équipes de D2F, dans cinq poules dont les deux premiers et les deux meilleurs troisièmes obtiendront leur ticket pour les seizièmes de finale.

Chez les départementaux et les régionaux, les premiers tours se dérouleront sous forme de tournois à trois et à quatre équipes dans chaque département.

Comme les années précédentes, les six finales se dérouleront le samedi 15 mai à l’Accor Arena de Paris.

17 CommentairesPoster un commentaire

  1. Ricardtube - le 17 juillet 2020 à 18h19

    Une coupe de France avec les 2 premiers c’est ridicule et d’autant plus ridicule que si un des 2 premiers est qualifié pour les quarts de finale de la coupe d’Europe et bien il ne participe pas. Pourquoi ne pas avoir tout simplement fini la coupe 2020 avec les 4 demi finalistes paris Montpellier Nantes et Chartres je crois ? Et pas de coupe en 2021

  2. dam - le 17 juillet 2020 à 21h14

    Nul à chier pour être poli

  3. Dadams - le 17 juillet 2020 à 23h23

    La FFHB ne sait plus quoi inventer pour se rendre ridicule… Pour pondre de nouvelles formules de championnat plus stupides les unes que les autres, on peut compter sur notre chère “fédé. Que nos instances bien pensantes commencent à faire ce que l’on attend d’elles (accompagnement des clubs, organisation des compétitions-calendriers-composition des poules coherente, suivi du respect des contraintes budgétaires, contrôle “strict” et application immédiate de sanction envers les clubs qui “trichent” , fin des “copinages”, de la consanguinité et des privilèges et peut être le plus important une écoute et prise en compte des revendications et vision des clubs et de leurs dirigeants ..).
    N’oublions pas que c’est en partie grâce aux clubs et aux licenciés que ce “foutu” système fédéral fonctionne !

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).