Coronavirus

Roxana Maracineanu “le sport ne sera pas prioritaire”

Roxana Maracineanu (Ministre des sports)

Invitée ce soir par la chaîne Eurosport, la ministre des sports, Roxana Maracineanu, a indiqué que la reprise des compétitions sportives ne faisait clairement pas partie des priorités du gouvernement dans le cadre de la stratégie envisagée pour le plan de déconfinement des français. La ministre a lancé un avertissement aux acteurs du monde du sport en déclarant “Que nombre de compétitions pourraient se tenir à huis clos ou avec des restrictions très strictes pour les spectateurs. Ce qui est certain, c’est que le sport ne sera pas prioritaire dans notre société. Il n’est pas prioritaire aujourd’hui dans les décisions qui sont prises par le gouvernement“. Interrogée sur les dates de reprise des championnats, la ministre a insisté “évidemment une reprise à la mi-juin est le scénario optimum mais il y en a d’autres. Celui d’une reprise peut-être en septembre des championnats, voire d’une saison blanche cette année pour pouvoir reprendre au mieux la saison prochaine”. 

Toujours selon la ministre, l’interdiction de rassemblements positionnée actuellement jusqu’à la mi-juillet pourrait se prolonger à minima jusqu’au mois de septembre…voir jusqu’à nouvel ordre ! Les mots de la ministre sont forts et pesés quand au processus de déconfinement qui sera annoncé dans les prochains jours. A tout cela sera ajouté la question des tests qui reste à ce jour une énigme pour la population et encore plus pour les sportifs professionnels. Alors que la LNH et la LFH ont annoncé la semaine dernière la fin officielle de leurs championnats respectifs avec une perspective de reprise, pour la LNH, située entre fin août et le mois d’octobre, on se dit que tout est encore possible et qu’aucun risque ne semble vouloir être couru de la part du monde du sport.

 

49 CommentairesPoster un commentaire

  1. passagenzone - le 23 avril 2020 à 00h04

    Beaucoup de questions sur la reprise de la compétition, mais pas beaucoup sur la reprise de l'activité. Tous les sports ne sont pas égaux par rapport à la reprise de l'entrainement. Entre un coureur de 100m, qui peut s'entrainer sans être en contact direct avec quelqu'un, et les handballeurs, rugbymans et autres lutteurs, qui ne peuvent pas envisager leur entrainement sans contact physique, la reprise ne pourra pas être uniforme à tous les sports.

    Comme le dit Maracineanu, le sport ne sera pas prioritaire, ce qui veut dire que les règlements exceptionnels pour les sports de contact ne seront pas délivré facilement, alors que le respect des geste barrière sera un point central de la politique du gouvernement . Si le hand veut commencer à jouer la saison prochaine à partir de fin août, il va falloir reprendre l'entrainement fin juin-début juillet. Je n'ai pas l'impression, en écoutant le discours de la ministre, qu'on aille vers ce genre de scénario.

  2. Jack3544 - le 23 avril 2020 à 09h14

    Ca fait c…, mais c'est logique.

  3. bombjack4M - le 23 avril 2020 à 09h18

    Quand on regarde le budget du Ministère sport, on comprend que le sport n'a jamais été une priorité…

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).