EdF (M)

“Rester dans la continuité du travail effectué”

Dans un communiqué de la fédération, le désormais nouveau sélectionneur de l’équipe de France s’est exprimé sur la sélection, à l’aube de ses premiers pas à la tête des bleus. 

Avec un temps de préparation extrêmement court, avec des joueurs qui ont été retenus en club un long moment, l’heure n’est pas à la révolution en équipe de France mais aux ajustements. Sans grands bouleversements, l’idée du staff de l’équipe de France est de continuer le travail effectué, avec moins d’une semaine de préparation. Avec deux matchs de qualifications pour l’Euro 2022 face à la Serbie (5 et 9 janvier) juste avant le mondial, le programme des bleus sera pour le moins chargé : « Nous sommes engagés dans une préparation qui doit nous amener à jouer rapidement contre la Serbie et à préparer le Mondial en Égypte. Cette liste rassemble les forces vives du groupe France recentré. L’idée générale est de rester dans la continuité du travail effectué depuis que ce nouveau staff a repris les rênes de l’équipe de France. Suite à l’Euro 2020 et au stage de novembre dernier, nous souhaitons nous appuyer, dans les grandes largeurs, sur ce groupe. Nous visons d’aller au bout de ce processus et d’étrenner le nouveau fonctionnement en compétition. »

Si l’absence de certains joueurs ou la présence de certains autres peut surprendre, Guillaume Gille ne ferme pas la porte à des ajustements de dernière minute, en cas de blessure ou de Covid notamment : «  Lorsqu’on se trouve sur une liste élargie d’une équipe nationale, on reste sélectionnable à tout moment car les blessures font partie de notre quotidienDe plus, la situation actuelle nous oblige aussi à prendre beaucoup de mesures de précaution quant à la poursuite de notre aventure et les éventuels forfaits que l’on pourrait subir à cause de la Covid-19. » Si l’année 2020 nous a appris une chose, c’est bien qu’on n’est jamais à court de surprises…

Pour le mondial, la France entrera en lice le 14 janvier contre la Norvège.

Julien Baudry

20 CommentairesPoster un commentaire

  1. Software8743 - le 30 décembre 2020 à 20h42

    Tout le monde hurle au scandale mais honnêtement je trouve cette liste 100 fois meilleures que toutes celles qu'on a eu avec DD. Sans avoir fait un renversement à 180 degré il ne reste finalement que 2 expert dont le capitaine. Et la génération intermédiaire est certes bien moins talentueuse et impressionante que leurs ainés mais ils sont tous déjà bien confirmé au niveau international.

    La non-sélection de Grébille est très forte de sens je trouve. Un mec qui a vu son niveau chuter et qui était plus sélectionné pour sa capacité à être multitâche (notamment en défense) que pour ses qualités intrinsèque d'ailier (reconverti certes).

    La gestion des ArD s'annonce comme un casse tête. La perspective de voir Valentin ENFIN jouer à son poste serait jouissif…

    Le seul vrai scandale c'est Dipanda. Ce mec a une chance incroyable

    • NICOLAU - le 1 janvier 2021 à 10h04

      Qui mettre en défenseur unique puisque Di Panda sera son rôle et comme il a du vécu en EDF moi c est surtout N’ Guessan qui pose problème

      • Jack3544 - le 1 janvier 2021 à 19h12

        Pechmalbec, Konan? et comme on a trois pivot, si on considère que Tournat défend un peu moins bien (mais il progresse), on peut également tourner avec Luka et Fabregas. Di Panda est trop sanctionné, il frôle le rouge à chaque match.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).