Euro (F)

L’Euro féminin 2020 déjà impacté

L’EHF et les fédérations norvégiennes et danoises ont annoncé ce jour une revue des sites de compétition pour l’Euro 2020 féminin (du 3 au 20 décembre 2020) avec une réduction drastique du nombre de salles compte tenu du contexte sanitaire. Une seule salle sera utilisée, en Norvège et au Danemark, pour accueillir la phase de groupes et les phases finales de la compétition. 

Au lieu des 3 salles initialement prévues en Norvège pour accueillir l’Euro, il n’y en aura plus qu’une seule : la Spektrum de Trondheim et ses 8 000 places. C’est dans cette salle que les demi-finales et la finale seront organisées. Du côté du Danemark, avec deux salles initialement prévues à Frederikshavn et Herning (site de l’équipe de France), elles seront maintenues mais avec des capacités très réduites en terme d’accueil du public. En effet, du côté de la Norvège, on estime actuellement des jauges à 200 spectateurs par match et 500 personnes au Danemark. Les organisateurs locaux espèrent que d’ici le mois de décembre les conditions sanitaires pourront permettre un accueil plus massif. Néanmoins, d’ici là, une grosse partie de la billetterie va être remboursé pour les détenteurs actuels de billets. Une fois de plus on se rend compte que la saison 2020/2021 va être compliquée pour les championnats nationaux mais aussi les compétitions internationales. Il va falloir s’adapter !

1 CommentairePoster un commentaire

  1. lamirabel29 - le 11 septembre 2020 à 09h00

    Ça ne remplacera pas l'ambiance d'une salle, mais j’espère qu'ils vont mettre le paquet pour les retransmissions tv…..

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).