Starligue

Quand Michaël Guigou rend hommage à Jackson Richardson

Michael Guigou (USAM Nimes Gard)

On parle parfois d’habitudes, voir même de grigri ou signe distinctif. Dans de nombreux sports, le choix du numéro de maillot s’avère toujours crucial pour un sportif et révèle souvent les traits personnels de l’athlète mais aussi un clin d’oeil…voir même un hommage. C’est manifestement pour cette dernière raison que l’ailier gauche de l’USAM Nîmes, Michaël Guigou, a décidé pour la nouvelle saison de changer son numéro de maillot au sein de la Green Team.

Arrivé il y a un an dans le Gard après avoir passé l’intégralité de sa carrière professionnelle dans l’Hérault à Montpellier, l’international français avait choisi de porter le numéro 14. Pour cette deuxième saison nîmoise, le natif d’Apt a souhaité rendre hommage à un joueur et pas n’importe lequel…un certain Jackson Richardson en choisissant le numéro 18. Sur le site du club de Nîmes, Guigou justifie son choix “Ce numéro m’a procuré mes premières émotions autour du handball. En tant que joueur à Apt, mais aussi et surtout à travers Jackson Richardson qui portait ce numéro à l’OM Vitrolles. Tout le monde le connait avec son numéro 17 en Equipe de France mais à l’OM Vitrolles il avait ce numéro 18 ! Pour moi c’est à la fois un clin d’œil par rapport à lui, l’idole qu’il est pour moi.

 

5 CommentairesPoster un commentaire

  1. Philippemhb - le 29 juillet 2020 à 14h27

    ………Pour moi c’est à la fois un clin d’œil par rapport à lui, l’idole qu’il est pour moi……
    ………Eh bien pour moi, c'est toi Micka mon idole. Et même si, sportivement et froidement, je ne déjuge pas Canayer qui ne t'a pas conservé, je n'ai pas la mémoire courte. Tu as été le meilleur ailier gauche de la planète durant un sacré nombre d'années et tu m'as bien fait vibrer….
    ……..Au plaisir de te saluer lors de ta première venue à Bougnol depuis ton départ……..

    • Jack3544 - le 29 juillet 2020 à 16h14

      Ca c'est un vrai réponse de vrai supporter qui n'oublie pas…je ne supporte pas les clubs où les "anciens" sont soit ignorés, soit sifflés parcequ'ils sont passé à "l'ennemi".

  2. Taraga - le 30 juillet 2020 à 10h54

    Pour moi, le numéro 18 restera associé au plus grand joueur de tous les temps (je sais j'en fais un peu trop) : Mr Stéphane Stoecklin

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).