CDF (F) – Finale

Brest retrouve le titre en Coupe de France

©ICONSPORT/FFHANDBALL

Dans une finale de Coupe de France offensive, Brest a eu du mal à se défaire des Nantaises pour récupérer le titre (37-33). Le BBH décroche son 3è succès dans la compétition et lance parfaitement sa conquête des trophées cette saison.

La rencontre en championnat, mercredi, aurait pu annoncer le pire. Mais avec un match aussi important, les deux équipes se sont donné corps et âmes pour décrocher le trophée. Si Nantes voulait enchainer un deuxième trophée en une semaine, Brest avait la possibilité d’ouvrir son compteur pour la saison. Dans un match à tendance offensive, les Nantaises ont grandement posé des problèmes aux Brestoises. Avec un jeu à 7, le BBH s’est retrouvé embêté avant que le cours du match ne tourne en leur faveur. Plus physique et sans doute moins fatigué par l’enchainement des rencontres, Brest a finalement dominé une valeureuse équipe ligérienne.

Nantes bouscule son adversaire

©ICONSPORT/FFHANDBALL

Pourtant le début de partie n’allait pas en faveur des Nantaises. Si Placzek était bien entrée dans son match, ses partenaires ont eu plus de mal. Brest a profité des tirs précipités pour s’envoler. Coralie Lassource avec un quart de zone a converti facilement la balle de +5 et a obligé Guillaume Saurina à poser son temps-mort (9-4, 10′). Et il a fait du bien. Avec une tactique agressive, les Roses sont reparties de l’avant. L’attaque à 7 contre 6 et la défense avancée a bloqué les solutions brestoises. Bruna de Paula, de retour sur la feuille de match, a foudroyé la défense adverse. Le BBH a profité de quelques montées de balles pour garder la tête, mais l’équipe n’a pas réussi à sortir complètement la tête de l’eau.

Sur leur lancée depuis leur temps-mort, les Ligériennes ont appuyé sur la moindre opportunité et sur une perte de balle au milieu de terrain, De Paula est partie égaliser, crucifiant Darleux. Quand le NAHB est retombé quelques instants dans ses travers, c’est Placzek qui a compensé dans ses cages et maintenu son équipe dans la partie. Bousculées, les Brestoises ont commis des erreurs inhabituelles, comme un tir loupé de Foppa sur le renvoi. A la pause, les deux équipes ont déroulé offensivement. Brest, malgré les problèmes posés par Nantes sur sa défense, a réussi à rentrer en tête à la pause (20-19, MT).

La fatigue en invité de la deuxième période

©ICONSPORT/FFHANDBALL

La pression du titre a commencé à se faire ressentir pour le retour sur le parquet. Après un premier acte animé, les deux équipes ont enchainé les pertes de balles. Si Nantes a d’abord trouvé la faille pour revenir au score, c’est bien Brest qui sait tirer son épingle de ce genre de petit jeu. Le rythme a commencé à s’accélérer, l’enchainement des matchs a aussi commencé à se faire sentir côté nantais. Avec des pertes de balles également de son côté, les Bretonnes ont fait le break. Ana Gros a eu la balle du +3 pour redonner de l’air à son équipe, mais Floriane André, tout juste entrée, a sorti une parade monstrueuse. Saurina a bien tenté de refaire le coup de la première période, les deux minutes de Mitrovic ont ralenti les plans. En face, les protégées de Laurent Bezeau ont appuyé où ça fait mal : le physique. Darleux a commencé à fermer la boutique. En attaque, les Rebelles ont réglé la mire. Quasiment chaque ballon finissait au fond des filets. De l’autre, les Ligériennes devaient donner leur dernière force pour se créer une opportunité de tir, pour parfois n’obtenir qu’un 7m. Avec la fatigue, Hagman a loupé sa tentative et il n’en fallait pas tant pour que de l’autre côté, l’arrière slovène donne 5 buts d’avance juste avant le money-time (34-29, 24′). Dans une fin de match où Brest avait fait l’effort, les Bretonnes remportent le match et le trophée (37-33, SF).

L’alternance des titres entre Metz et Brest continue au palmarès. Le club breton remporte sa 3è Coupe de France face à une équipe nantaise qui aura tout donné. Les Bretonnes ouvrent leur compteur trophée cette saison avant peut-être d’enchainer avec le championnat et pourquoi pas la Ligue des Champions…

Nolann Rock

 

9 CommentairesPoster un commentaire

  1. John Jean - le 15 mai 2021 à 17h54

    BRAVO LES FILLES !!!
    Belle victoire qui récompense ce groupe qui vit bien ensemble, soudé pour aller chercher la victoire ! On continue il reste le championnat et la coupe d’Europe ! On y croit ! Supporter du Bout du Monde .

    • lamirabel29 - le 15 mai 2021 à 22h21

      Cool, je vais me sentir moins seul s'il ya un autre brestois sur le forum 🙂
      Bienvenue alors .
      Super match des filles, bon coaching pour remplacer Sandra par Cléo avant la fin de la première période…
      Bon retour de Kali dans l’équipe, on attend pour les prochains match le réveil de Monika K.
      Bravo aux Nantaises pour leur super we passé.
      Allez les filles , allez Brest

  2. bdid - le 15 mai 2021 à 20h39

    Beau combat, les nantaises n'ont pas démérité. Bruna de Paula est vraiment impressionnante, mais c'est toute l'équipe de Nantes qui a un bon niveau. Un des meilleurs banc de la LFH, surtout si on compare à Paris ou Besançon. Mais le banc de Brest est encore beaucoup mieux fourni.
    Brest se devait de gagner avant leur rencontre contre Metz et Györ.
    C'est bien pour le hand féminin français cette très bonne saison de Nantes. Chapeau bas.

Afficher tous les commentaires

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).