Recherche

Pas de résultat

Veuillez taper au moins 3 caractères...

CDF (F)

Un seul club de LBE au tapis

, par Balic

Le 2e tour de Coupe de France féminine présentait 8 rencontres opposant un club de D2 à un club de l'élite. Malgré l'avantage du terrain, les clubs de 2e division se sont tous inclinés, à l'exception de Saint-Amand-les-Eaux qui a coiffé Celles-sur-Belle à la dernière minute (32-31).

Une seule "surprise" a donc eu lieu pour ce week-end de Coupe de France. Le leader sans partage de la 2e division, Saint-Amand-les-Eaux a pris le dessus sur Celles-sur-Belles (32-31). Emmenées par Romane Frecon-Demouge (dont le cousin joue également dans un club professionnel du Nord...) et Maëlle Chalmandrier (7 buts chacune), les Louves ont mené tout le match et n'ont pas lâché. Malgré une petite frayeur dans les ultimes minutes où elles ont vu Celles revenir à un but, les Amandinoises s'imposent finalement (32-31, SF).

Dans les autres rencontres, toutes les équipes de Ligue Butagaz Energie ont pris le dessus sur leur adversaire. Bourg-de-Péage et Fleury n'ont pas fait dans la demi-mesure. Les Drômoises, avec notamment 8 buts de leur pépite Léna Grandveau ont remporté leur festival de buts en Alsace face à Achenheim Truchtersheim (34-43). Les Loirétaines ont laissé une addition encore plus lourde à Clermont (20-41).

Noisy, qui menait à la mi-temps face à Plan de Cuques, notamment grâce aux 9 buts de Fanta Diagouraga, a finalement craqué dans le 2e acte (27-34). Octeville et Bouillargues ont bien résisté mais finalement cédé, respectivement face à Toulon (21-30) et Dijon (27-34). Enfin, Mérignac a battu plutôt sereinement Aulnoye (22-27), tandis que Nice, qui aura fait un joli trajet, n'a pas non plus tremblé face au Havre (25-29).

 

Tristan Paloc

Prochain match TV

Slovénie

18:00

Jeu. 29 Fév.

France

Voir le programme TV
0 0 votes
Évaluation de l'article
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x