EDF (F)

Pas de matchs contre la Norvège pour les Bleues

crédits : FFHB – Icon Sport

La France ne jouera pas contre la Norvège lors de la prochaine trêve, la faute aux restrictions sanitaires. Le staff français en profitera pour effectuer un stage de préparation olympique complet. A cette occasion, le sélectionneur a décidé d’anticiper l’avenir.

Changement de programme pour l’Equipe de France. Avec une double confrontation initialement prévue en Norvège face aux Scandinaves, les Françaises resteront à Créteil pour la prochaine trêve. Avec les nouvelles règlementations sanitaires, le déplacement à Oslo devenait impossible à maintenir. De ce fait, le staff des Bleues a décidé de concocter un programme complet en vue des prochains JO dans lesquels la France connait son groupe depuis jeudi. Les joueuses sélectionnées auront le droit à différents tests, de la préparation physique, des entrainements techniques ou encore de la vidéo pendant ces dix jours. Le tout sera finalisé par une double confrontation entre les sélectionnées.

Leynaud de retour dans le groupe

Pour le groupe de joueuses, Olivier Krumbholz a décidé de maintenir sa confiance dans le groupe qui a joué contre le Danemark le mois dernier. Sans écarter de joueuse, le technicien français a également ajouté au groupe Amandine Leynaud. “Doudou” retrouvera ses coéquipières pendant ce mois d’avril et fera le travail avec Darleux, Gabriel et Glauser.

Avec l’annulation des rencontres contre les Norvégiennes, Krumbholz a voulu préparer l’avenir et les JO de 2024. Pour cet objectif, six joueuses supplémentaires vont rejoindre le groupe. Si Horacek (Siofok) et Vautier (JDA Dijon) ont déjà été convoquées, Floriane André (Nantes), Adja Ouattara (Paris 92), Emma Jacques (Metz Handball) et Clarisse Mairot (ES Besançon) sont les autres joueuses qui s’inscrivent pour l’horizon 2024.

Le groupe sélectionné

Gardiennes : Cléopâtre Darleux, Catherine Gabriel, Laura Glauser, Amandine Leynaud + Floriane André

Ailières gauches : Siraba Dembele-Pavlovic, Coralie Lassource, Chloé Valentini

Arrières gauches : Orlane Kanor, Kalidiatou Niakaté, Estelle Nze Minko + Clarisse Mairot, Claire Vautier

Demi-centres : Méline Nocandy, Allison Pineau, Grace Zaadi + Tamara Horacek

Arrières droites : Aïssatou Kouyaté, Alexandra Lacrabère, Océane Sercien-Ugolin + Emma Jacques

Ailières droites : Pauline Coatanéa, Blandine Dancette, Laura Flippes

Pivots : Béatrice Edwige, Pauletta Foppa, Astride N’gouan + Adja Ouattara

Nolann Rock

3 CommentairesPoster un commentaire

  1. St - le 2 avril 2021 à 16h56

    L’intelligence des filles 😋 ! Du groupe des filles, met en lumière la sclérose chez les garçons… tjs pas de Dylan Nahi dans le groupe…

  2. Pirate du PCHB - le 3 avril 2021 à 05h19

    L’intelligence du staff des filles, en commençant par Krumbholz qui a pris de l’assurance, de la bouteille, s’énerve beaucoup moins et connait très bien son boulot. (Au passage, vous remarquerez que je n’ai rien à dire…j’attends avec impatience le résumé de la cinglante victoire de Pontault à Nancy….le vainqueur des 2 confrontations du PCHB face à Saran, s’il n’y a qu’un seul vainqueur, sera (pratiquement) assuré de finir 1er et d’aller en Starligue, car ça lui ferait 4 points d’avance et un goal-average particulier favorable, à 5 journées de la fin).

  3. Zorro - le 3 avril 2021 à 14h41

    Un peu de respect.

Laisser un commentaire

Champs requis *

En direct Voir toutes les brèves
HandNews utilise des cookies sur ce site. Avec votre consentement, nous les exploitons pour mesurer et analyser l'utilisation du site (cookies analytiques) et pour l'adapter à vos intérêts et usages (cookies de personnalisation en fonction de votre navigation et de votre navigateur).